référence : http://listes.cru.fr/arc/liste-gepi/2007-04/msg00006.html
     Chronologie       
     Conversation       

Huitième rencontre du COJEP.rtf Louise Grenier



Title:

 

Huitième rencontre du COJEP

En collaboration avec la Maison l’Éclaircie de Montréal

 

Conférence grand public

Jeudi 17 mai 2007

20hrs

 

Qu’est-ce que la psychose ?

L’apport de la psychanalyse

Conférencier

Dr. Jean-Jacques Gorog

psychiatre et psychanalyste

 

Dr. Jean-Jacques Gorog est psychiatre et psychanalyste. Praticien hospitalier à l’Hôpital Erasme, à Antony (France), M. Gorog est aussi membre de l’École de psychanalyse des Forums du Champ Lacanien France.

 

 Lieu : Centre des Archives nationales du Québec

            535, Viger Est (coin St-Hubert) métro Berri-UQAM

            Amphithéâtre Viger

   Entrée : $12.00

 

 

Journées d'études

18 et 19 mai 2007

 

Le psychotique exilé de l’inconscient :

enfermé dehors

 

L’inconscient ne doit son statut que du cheminement de Freud, son découvreur, puis du pas de chacun qui en redécouvre pour son propre compte le territoire…

 

Cet inconscient freudien, qui ignore les règles de logique, conjoint des pensées et propositions inconciliables, figure l’absurde, ironise, fait-il du rêveur un fou ? Loin de là, il offre non seulement au sujet une scène pour interroger les apories et paradoxes de sa vie jusqu’à en trouver les points d’impossibles, mais il lui offre aussi, par contraste, une fenêtre sur le monde, une saisie de la réalité, il introduit au discours, au lien social.

Ce qui de l’inconscient se transforme en savoir, de se tisser dans le refoulement et la négation, est pour le psychotique forclos, déporté à l’extérieur. Le savoir inconscient lui revient du dehors sous forme de phénomènes inabordables par la critique et qu’il ne peut reconnaître comme sien. Au doute, à l’équivoque que provoque l’inconscient chez le névrosé, le psychotique répond par la certitude.

Du psychotique, on dit qu’il est « hors discours », on dit aussi  que son inconscient est « à ciel ouvert ». Freud note cette bizarrerie : chez le psychotique l’inconscient est visible partout, mais il ne l’entend pas. Ce qu’il entend, c’est un retour sonorisé de ce qui chez le névrosé fait énigme. Comment expliquer que chez le psychotique l’inconscient est à découvert, alors qu’il est refoulé chez le névrosé ?

 

Le rêve traite les représentations de choses comme des mots à lire. Dans la psychose, il arrive que les mots ne représentent pas les choses, ils en ont la densité (sonore, réelle, perçue), ils font effraction et scandale.

À quoi rêve le psychotique ? « Ce qui est aboli au dedans revient du dehors ». Pouvons-nous dire que le psychotique n’a pas d’inconscient ? Ou plutôt comment penser cet « accident de la symbolisation » dont parlait Lacan en 1958 ? Comment penser cette étrange inversion, cette exclusion, son retour et les conséquences majeures que cela impose pour la clinique analytique du psychotique ?

 

Textes : Freud : l’Inconscient  (dans Métapsychologie, poche Folio)

               Lacan : « De l’inconscient au Réel (Sém. « Le synthome » chapitre IX (p.129 à 138)

               J.J.Gorog : « Le raide-fou et le transfert » Revue L’en-je lacanien numéro 4

 

Lieu : Hôpital Notre-Dame Pavillon Mailloux (entrée rue Champlain)   

Vendredi am et pm : salle de cours MR 1213 au rez-de-chaussée  

Samedi : Auditorium K6 247-2   6e étage

 

Coût (incluant la conférence) : $80 - ($50 étudiant)  $40 par journée d'études

 

Déroulement des Journées d’études

 

Vendredi am : 9h15 – 12h00  Abords théoriques, développement de certains concepts.

Vendredi pm :13h30 – 16h30  Présentation de courtes vignettes cliniques (de la part des participants). Les présentations cliniques seront l’occasion d’échanges, de commentaires et discussion.

Samedi am : 9h30 – 12h00  Retour sur les théories présentées (échanges et débats) Présentation de vignettes cliniques de la part de l'invité.

Samedi pm : 13h30 – 16h30   Discussion en petits groupes, plénière et conclusion.

 

Pour renseignements supplémentaires :

 

Michèle Lafrance                                             Mario Lortie

courriel :  m-lafrance@videotron.ca                courriel : leclaircie@qc.aira.com

tél. : (514) 288-3290                                         tél : (514) 382-2760

 

Web : www.leclaircie.com  (voir lien Cojep)

 

GIF image