référence : http://listes.cru.fr/arc/liste-gepi/2008-01/msg00011.html
     Chronologie       
     Conversation       

ANNONCE DU COURS. LASVERGNAS. PROCESSUS SOCIAUX ET PROCESSUS INCONSCIENTSHIVER 2008.doc Louise Grenier



Title: COURS SOC 8570 : PROCESSUS SOCIAUX ET PROCESSUS INCONSCIENTS


PLAN DE COURS

 

Département de sociologie

Université du Québec à Montréal

 

 


Sigle :                   SOC 8570     Groupe : 40

 

Titre :                   PROCESSUS SOCIAUX ET PROCESSUS INCONSCIENTS

 

Session :               HIVER 2008

 

PROFESSEUR :    Isabelle Lasvergnas

                              Téléphone : (514) 987-3000 poste 3587

                              Bureau : A-5210

                              Courriel : lasvergnas.isabelle@uqam.ca

 

HORAIRE :                  jeudi 14 h à 17 heures

 

SALLE :                        A  5060

 

 

 

 


 

SYLLABUS

 

 

Le cours se centrera principalement sur la partie de l’œuvre freudienne consacrée à l’étude des rapports entre processus collectifs et processus inconscients. Il visera à permettre une sensibilisation aux soubassements pulsionnels et aux fantasmes refoulés à l’œuvre dans l’ensemble de la dynamique sociale : pulsions et fantasmes qui sous-tendent l’ensemble des relations humaines et des scènes historiques quelles qu’elles soient.

Dans la perspective psychanalytique, le social et la culture sont compris comme résultants pour une bonne part de mécanismes inconscients (le kulturarbeit). Ceux-ci sont les expressions complexes et sédimentées d’une mémoire transmise marquée par le refoulement et les destins du pulsionnel. Les éléments de cette mémoire qui fonctionnent à la manière d’un grand récit sont largement refoulés ; ils  témoignent en outre du processus de symbolisation et de sublimation, mais aussi de ses échecs et de ses impasses.

En ce sens, ce cours constituera une introduction à l’apport de la théorie psychanalytique aux théories de la culture, mais également à une réflexion sur l’éthique et sur « le Mal », tels que la psychanalyse contribue à en  remanier la compréhension.

 

Après une introduction aux principaux concepts psychanalytiques concernant les mécanismes mémoriels et identificatoires, nous nous consacrerons à une lecture critique de quelques-uns des textes de Freud sur les fondements de la culture, la question de la dynamique des masses, le lien à l’autre, avec leurs deux versants de « liaison » et de « déliaison » psychique.

La lecture de ces  textes sera obligatoire pour tous.

 

Les concepts fondamentaux introduits concerneront en premier lieu le mécanisme universel du refoulement (traces mnésiques, sens manifestes, sens latents, pensée préconsciente, imagos,  processus primaires et processus secondaires, etc.).

Dans un second temps, nous aborderons les processus d’identification, le transfert et la question de la pulsion (libido, pulsion agressive et pulsion de mort). Nous soulignerons les conditions de l’émergence épistémologique de ces concepts, leurs principaux remaniements, et leur valeur heuristique dans la perspective d’une analyse sociologique ou historique.

 

Nous tenant au carrefour des avenues empruntées par Freud (le rêve, les mythologies, l’anthropologie, l’histoire des religions, la littérature et l’art), et en écho à l’expérience clinique, nous étudierons les formes d’interprétation proposées par la théorie psychanalytique sur l’origine du lien social, la violence fondamentale, l’origine des tabous et des interdits, en tant qu’ils sont les noyaux de la fonction symbolique.

Nous raisonnerons à partir d’exemples de scènes contemporaines (en particulier la question du terrorisme) qui nous amèneront à comprendre comment la théorie psychanalytique aborde la pérennité de l’aliénation subjective et de la violence, tant du coté du sujet, que de celui des groupes et des institutions.

 

Dans la poursuite de l’élaboration introduite par Freud, nous aborderons, autant que nous en aurons le temps, les remaniements théoriques proposés plus particulièrement par Bion, Anzieu et R. Kaës sur le fonctionnement des groupes, ainsi que les remaniements proposés par P. Aulagnier sur l’impact de la culture en la personne de ses premiers porte-paroles que sont le père et la mère pour l’infans, dans la constitution psychique du sujet. Nous aborderons également les lectures de Castoriadis et Derrida concernant l’apport de la théorie freudienne.

                                                                          

Procédures pédagogiques :

 

Cours magistral suivi d’une discussion collective pendant la première moitié du cours (6 semaines) ;

 

Dans la seconde moitié du cours, après la semaine de lecture, les étudiants présenteront individuellement ou en groupe de deux personnes, dans un exposé oral d’environ une demi-heure leurs lectures d’un des textes obligatoires mis à l’étude, et leur travail de réflexion. La présentation sera suivie d’une discussion approfondie de groupe.

 

 

Travail de session et évaluation :

 

Le travail de session sera individuel ; il impliquera un retour personnel sur un ou plusieurs des textes étudiés dans le séminaire. L’étudiant-e devra faire la preuve de sa lecture personnelle et attentive ; il/elle pourra également en contre-point de cette lecture développer une analyse particulière appliquée à un objet d’étude de son choix.

La délimitation du thème du travail de session aura fait l’objet d’une entente avec le professeur et aura été préliminairement abordé lors de tutorats privés.

 

Le travail final comptera environ 20 pages dactylographiées (Times, 11 points, 1.5 interligne) et comptera pour 70 % de la note.

30% de la note finale sera attribuée aux présentations orales.

 

 

 

Ce séminaire de cycle supérieur en sociologie est offert également dans le cadre du GEPI (Groupe d’études psychanalytiques interdisciplinaires). Il est ouvert aux étudiants des cycles d’études supérieures des diverses disciplines des sciences humaines et de littérature ainsi qu’aux cliniciens en pratique privée et aux psychothérapeutes en formation.

 


BIBLIOGRAPHIE   INDICATIVE

 

Adorno. Th, W. La psychanalyse revisitée, Paris, Éditions de l’Olivier, 2007

André Jacques, La révolution fratricide, Essai de psychanalyse du lien social, Paris PUF, 1993.

André, Jacques, Aux origines féminines de la sexualité, Paris, P.U.F., 1995.

André, Jacques, L’inceste focal dans la famille antillaise : crimes, conflits, Paris, PUF, 1987.

Antelme, Robert, L’espèce humaine, Gallimard, coll. « Tel », 1994.

Anzieu, Didier, « La Fantasmatique orale dans le groupe », Nouvelle Revue de Psychanalyse, Gallimard, 1972, no. 6.

Arendt. Hannah, Les origines du totalitarisme ; le système totalitaire, Editions du Seuil, Coll. Points, 1972.

Assoun, Paul-Laurent*, Freud et les sciences sociales, Psychanalyse et théorie de la culture, Armand Colin, 1993.

Assoun, Paul-Laurent, «Portrait métapsychologique de la haine: du symptôme au lien social» in La haine, la jouissance et la loi : psychanalyse et pratiques sociales II, Paris, Anthropos, 1995

Assoun, Paul-Laurent, «La criminologie à l’épreuve de la psychanalyse», in Thierry Albernhe (dir.), Criminologie et psychiatrie, Ellipses Marketing, 1997, p.427-441.

Assoun, Paul-Laurent, Freud et Nietzsche, PUF, 1980, rééd. Quadriges, 1998

Assoun, Paul-Laurent, L’école de Francfort,  PUF, Que sais-je ? 3ème éd. 2001

Assoun, Paul-Laurent, Lacan, Que sais-Je ? PUF, 2003

Aulagnier Piera, « Condamné à investir » (1982) et « A propos de la réalité : savoir ou certitude » (1974),  Un interprète en quête de sens, Paris, Payot, 1991.

Baudrillard, Jean, L’échange symbolique et la mort, Paris, Gallimard, 1976

Baudrillard Jean,  Power inferno, Paris, Galilée, 2002

Baudrillard Jean,  L'esprit du terrorisme, Paris, Galilée, 2002

François L’Yvonnet (dir.), Baudrillard, L’Herne, Paris, 2005

Elias Canetti, Masse et puissance, (traduit de l’allemand par Robert Rovini), Paris, Gallimard, 1966

Castoriadis, Cornélius, L’institution imaginaire de la société, Paris, Editions du Seuil, 1975

Castoriadis, Cornélius,  Les carrefours du labyrinthe, (I, II, III, IV), Paris, Seuil.

Derrida, Jacques, Habermas, Jürgen, Borradori, Giovanna. Le concept du 11 septembre : dialogues à New York, octobre-décembre 2001, Paris, Galilée, 2003

Devereux, Georges, Ethnopsychiatrie  complémentariste, Paris, Flammarion, 1972

Douglas Mary, Comment pensent les institutions, Paris, La découverte, M.A.U.S.S., 1999

Enriquez, Eugène*, De la horde à l’Etat, Paris Gallimard, 1983

Enriquez, Eugène « Tuer sans culpabilité » in l’Inactuel (2), Paris, Circé, 1998

Enriquez, Eugène, L’organisation en analyse, PUF, Sociologie d’aujourd’hui, 2000

Favret Saada Jeanne, Les mots, la mort, les sorts, la sorcellerie dans le bocage, Gallimard,  coll. Bibliothèque des sciences humaines, 1977

Foucault, Michel, Histoire de la Folie, Paris, Gallimard, 1968

Freud, Sigmund, L’interprétation des rêves, (1899), Paris, P.U.F, 1987

Freud Sigmund* (1901), Psychopathologie de la vie quotidienne, (traduction S. Jankelevitch), Paris, Petite bibliothèque Payot, 1981.

Freud, Sigmund, Totem et tabou, (1912-1913), Paris Gallimard, 1993

Freud Sigmund, Le refoulement, (1915), Vol. XIII, Œuvres  complètes, Paris, PUF, 1988, p.186-201.

Freud, Sigmund*, Actuelles sur la guerre et la mort, (1915), Vol.XIII, Œuvres complètes, Paris, P.U.F, 1988, p. 125- 155.

Freud, Sigmund, Le refoulement, (1915), Vol.XIII, Œuvres  complètes, Paris, P.U.F, 1988, p.186-201.

Freud, Sigmund, L’inquiétante étrangeté, (1919), in Essais de psychanalyse appliquée, Paris, Gallimard, coll. Idées, 1933, p.163- 210.

Freud, Sigmund, Au-delà du principe de plaisir, (1920), in Essais de psychanalyse, Paris, Petite bibliothèque Payot, 1985.

Freud, Sigmund*, Psychologie collective et analyse du moi, (1921), Paris, Petite bibliothèque Payot.

Freud, Sigmund*, L’avenir d’une illusion, (1927), Paris, P.U.F, 1971.

Freud, Sigmund*, Malaise dans la civilisation, (1929), Paris, P.U.F, 1971

Freud, Sigmund,  Abrégé de psychanalyse, (1938), Paris, PUF, 1949

Freud, Sigmund, L’Homme Moise et le monothéisme, (1939), Paris, Gallimard, 1993

Gantheret, François*, «un acte», préface à la nouvelle édition de Totem et Tabou,  Éditions Gallimard, 1993, pp. 9-53.

Gay Peter, Freud, une vie, Paris, Hachette, 1988.

Gay Peter, Un juif sans Dieu, Freud, l’athéisme et la naissance de la psychanalyse, Paris, PUF, 1989

Godelier, Maurice, La production des Grands Hommes : pouvoir et domination masculine chez les Baruya de Nouvelle Guinée, Paris, Éditions Flammarion, 1982

Green André, «Culture(s) et civilisation(s), malaise ou maladie », Revue française de psychanalyse, LVII, 1993

Grollier, Michel, «Les sirènes de l’imaginaire», Topique, n°83, 2003, p. 155-161.

Hentsch Thierry*, Raconter et mourir aux sources narratives de l’imaginaire occidental, Montréal, Les Presses de l’Université de Montréal, Bréal, 2003

Hentsch Thierry, La croyance, Bréal, 2003

Hentsch Thierry, Le temps aboli, l’Occident et ses grands récits, Bréal, Presses de l’Université de Montréal, 2005

Heisbourg, François, Hyperterrorisme : la nouvelle guerre, Paris, Odile Jacob, 2003

Kaës, René*, Le groupe et le sujet du groupe, Paris, Dunod, 1993

Kaës, René* (1976), L’appareil psychique groupal, Paris, Dunod, nouvelle ed. 2000

Kaës Robert et al. , L’institution et les institutions : études psychanalytiques, Paris, Dunod, 2003

Kaës, René*, Un singulier pluriel, La psychanalyse à l’épreuve du groupe, Paris, Dunod, 2007

Klein, Mélanie (1955), « On identification » , in New directions in Psychoanalysis, London, Tavistock Publications, tr. fr. in 1968, Envie et Gratitude, Paris, Gallimard, 1968

Irigaray, Luce, Ce sexe qui n’en est pas un, Paris, Éditions de Minuit, 1977

Kaufmann, Pierre, L’inconscient du Politique, Paris, Presses Universitaires de France, 1979

Lacan Jacques, «Le stade du miroir comme formateur de la fonction du Je », (1949), Ecrits, Editions du Seuil, 1966

Laplanche Jean, Nouveaux fondements pour la psychanalyse, Paris, PUF, 1987, rééd coll. « Quadrige », 1994

Laplanche Jean et Jean Bertrand Pontalis*, Vocabulaire de la psychanalyse, Paris, PUF, coll. «Bibliothèque de psychanalyse », 1967

Laplanche Jean, « Court traité de l’inconscient »,  Nouvelle Revue de Psychanalyse, No 48, « L’inconscient mis à l’épreuve », automne 1993, p. 69-96.

Lasvergnas Isabelle, L’unheimliche de la procréatique humaine, Trans, revue de psychanalyse, No 2, 1993, p.107-126.

Lasvergnas, Isabelle, « Blow up sur le présent », L’Herne no. 84 Baudrillard, François L’Yvonnet (dir.) Paris, Éditions de l’Herne, 2004, p. 258-267.

Lasvergnas, Isabelle, « À qui appartient la violence », Topique, Psychanalyse, violence et  société, L’esprit du temps, No 99, 2006, p. 115-138

Lasvergnas, Isabelle, « Lorsque l’homme est une abstraction pour l’homme », Topique, Psychanalyse, violence et  société, L’esprit du temps, No 99, 2006,  p. 185-198.

Legendre, Pierre, Le crime du Caporal Lortie.  Traité sur le père, Paris, Fayard, 1989

Legendre, Pierre, Leçons IV.  L’inestimable objet de la transmission.  Étude sur le principe généalogique en Occident.  Paris, Fayard, 1985

Le Rider, Jacques, Plon Michel, Raulet, Gérard, Rey-Flaud, Henri, Autour du Malaise dans la Culture de Freud, Paris, PUF, 1998

Lévi-Strauss Claude, L’identité, Le séminaire de C. Lévi-Strauss, Paris, Grasset, 1977

Lévi-Strauss Claude, Le Totemisme aujourd’hui, 1965

Lévi-Strauss Claude, Les structures élémentaires de la parenté, The Hague, Mouton, 1987

Littell, Jonathan*, Les Bienveillantes,Gallimard, 2006

Menahem Ruth, Sigmund Freud 4, 1920-1939, Paris, PUF, Psychanalystes d’aujourd’hui, 2000

Moscovici Serge, La Société contre Nature, Paris, U.G.E., coll. 10/18, 1972

Muenstergerger  W. (sous la direction de), L’Anthropologie psychanalytique depuis Totem et Tabou, Paris, Payot, 1976

Nouvelle Revue de Psychanalyse,  Mémoires, No 15, Gallimard, 1977, (plus particulièrement  textes de Pierre Nora, p. 221, et de Georges Duby, p. 213).

Moscovici, Marie, Il est arrivé quelque chose, Paris, Ramsay, 1989

Moscovici, Serge, La Société contre Nature, U.G.E., coll. 10/18, 1972

Muenstergerger, W. (sous la direction de), L’Anthropologie psychanalytique depuis Totem et Tabou, Paris, Payot, 1976

Ricoeur Paul, De l’Interprétation, Paris, Éditions du Seuil.

Roazen, Paul, La pensée politique et sociale de Freud, Editions Complexe, Paris, P.U.F, 1976

Scarfone Dominique, Oublier Freud ? Mémoires pour la psychanalyse, Montréal, Boréal, 1999

Searles, Harold, L’environnement non humain, Paris, Gallimard, 1986

Sofsky, Wolfgang, « Le temps de la terreur » & « Comment on tue » in L’ère de l’épouvante. Folie meurtrière, terreur, guerre, Paris, Gallimard, 2002

Soussana, Gad  (sous la direction de), Actualités de l’événement, liber, Montréal, 2000

Zaltsman Nathalie, (dir.), La résistance de l’humain,  Paris, PUF, 1999 ; (en particulier, « Homo sacer, l’homme tuable »)

Zaltsman Nathalie,  «La pulsion anarchiste », Topique, No 16, 1975

Zaltzman Nathalie, « Tomber hors du monde », NRP, 1989, No 40, pp 233-250

Zaltzman, Nathalie, «La réalité est-elle paranoïaque ? », Topique, n° 67, 1998, p. 37-56.

Zaltzman, Nathalie, «Le garant transcendant» in Enriquez, E. (dir.), Le goût de l'altérité, Paris, Desclée de Brouwer, 1999, p. 245-256.

 

Introduction à l’œuvre freudienne 

Kahn Laurence*, Sigmund Freud 2,  1897-1904, Paris PUF, 2000

Denis Paul*, Sigmund Freud 3, 1905-1920, Paris, PUF, Psychanalystes d’aujourd’hui, 2000

Menahem Ruth*, Sigmund Freud 4, 1920-1939, Paris, PUF, Psychanalystes d’aujourd’hui, 2000

 

Nos spéciaux de revues 

Topique, Guerre, mort et terreur*, L’esprit du temps, No 81, 2002

Topique, Représentations du terrorisme*, L’esprit du temps, No 83, 2003

Topique, Psychanalyse, violence et  société*, L’esprit du temps, No 99, 2006

 

 

 * Ouvrages fondamentaux pour le cours. Ils feront pour la plupart l’objet d’exposés

 





 

5