référence : http://listes.cru.fr/arc/liste-gepi/2009-04/msg00002.html
     Chronologie       
     Conversation       

=?Windows-1252?Q?Conf=E9rence_LAPM?= GEPI




Conférence organisée par la Libre association de psychanalyse de Montréal

CLINIQUE DES TORTURÉS: LA POSTE-TROUMATIQUE.

Se poster au seuil de l'abîme afin d'indiquer au torturé une adresse 
dans la nuit opaque de la folie du déshumain, telle est la tâche 
éthique à laquelle se livre l'analyste qui se donne le devoir 
d'imaginer l'horreur du sur-vivre de celui ou celle qui a été livré à 
l'effraction du pire. Il y a donc, au cœur de la clinique des 
torturés, une dimension politique qui consiste à suspendre la 
symptomatologie DSMiste, figeant le sujet à une réalité événementielle 
traumatisante revivifiée, pour l'écouter et faire radicalement part au 
sexuel et à l'infantile, bref au dispositif pulsionnel et à la réalité 
psychique sur lesquels s'est instituée la catastrophe du troumatisme 
et sur lesquels peut parfois se risquer, au gré de la parole et de la 
patience, la réélaboration d'une vie. Du travail de torture au travail 
de culture, le torturé nous intime de prendre en considération la 
pulsion de mort entendue, au sens de Slavoy Zizek, en tant que 
"pulsion comme telle", "vie spectrale insistant au-delà de la mort 
biologique". Il s'agit donc moins de dégager les symptômes et de 
s'adresser à la Raison psychiatrique, que de donner voix au sinthome, 
à savoir ce quart élément faisant tenir ensemble le nœud borroméen du 
sujet, lequel redonne dans son imaginaire quelque consistance au réel 
du symbolique.




UQAM,  Pavillon De Sève, local DS-2901, 2e étage

320, rue Ste-Catherine Est (coin rue Sanguinet) Métro UQAM



Vendredi  le 17 avril à 13h30

ENTRÉE LIBRE



                                    Michel Peterson

Psychanalyste, membre-clinicien du RIVO (Réseau

d’intervention auprès des personnes ayant été victimes de violence

organisée) et responsable du Réseau-Santé de la Section francophone

canadienne d’Amnistie Internationale. Il détient un Ph.D. en littérature

comparée et est diplômé en études polonistiques, en santé mentale et en

travail social. Il a enseigné au Brésil la traduction, la littérature

comparée et les littératures francophones. Il a cotraduit en portugais

Francis Ponge, Jacques Derrida et Réjean Ducharme. Il a également publié

plusieurs ouvrages et de nombreux articles de théorie littéraire, de

philosophie et de psychanalyse, dont S.I. Witkiewicz. La poétique de

l'inassouvissement (Balzac). Il est fondateur de la collection "Voix

psychanalytiques, aux éditions Liber.


N.B. : pour vous désinscrire de cette liste, envoyez un message à gepi.psa@internet.uqam.ca

=?Windows-1252?Q?CLINIQUE_DES_TORTUR=C9S.doc?=