référence : http://listes.cru.fr/arc/liste-gepi/2011-03/msg00015.html
     Chronologie       
     Conversation       

=?Windows-1252?Q?=C9ditions_Liber_-_Parutions?= GEPI



Voici quelques titres parus depuis le début de l'année ou à paraître ce mois aux Éditions Liber  DONT CERTAINS  POURRAIENT INTÉRESSER PSYCHANALYSTES, PSYCHOLOGUES, PROFESSEURS ET ÉTUDIANTS AINSI QUE TOUT AUTEUR ET/OU  LECTEUR DES AMIS DE LIBER
 
Denis APRIL
Tempêtes dans ma tête
Ma vie avec la maladie mentale
 
- collection «Les Impatients» - parution : 22 février. ISBN : 978-2-89578-256-8. 18$
«Cet ouvrage raconte mon expérience de trente-cinq ans avec la maladie mentale. À une époque où les statistiques nous révèlent qu’une personne sur cinq, au cours de sa vie, connaîtra un épisode de ce genre de pathologie, écrire sur la folie, puisqu’il faut l’appeler par son nom, peut paraître banal. Des scientifiques du milieu médical ou d’ailleurs le font. Des partisans de telle ou telle théorie psychologique ne s’en privent pas. Des journalistes et des administrateurs du budget de la santé non plus. Des romanciers et des poètes lui consacrent des textes. En revanche, peu de personnes atteintes de maladie mentale s’y essaient. Par défaitisme, par pudeur, par ignorance. Pour ma part, j’ai décidé d’écrire et surtout de décrire ma maladie, poussé par le désir de l’exorciser, après des années passées à la ruminer, et dans une volonté ferme de la faire connaître et de contribuer ainsi à éviter à d’autres les écueils que la vie finit toujours par ajouter de surcroît aux déraisons. Avec le temps, je suis devenu solidaire de tous ceux qui n’ont malheureusement que leur folie pour s’exprimer ou qui cachent leur état derrière les préjugés qu’on leur a inculqués.» D. A.
 
Walter TRINCA
L'être intérieur dans la psychanalyse
Fondements, modèles, processus
 
- collection «Voix psychanalytiques» - parution : 22 février 2011. ISBN : 978-2-89578-285-8. 35$
L’être intérieur est une notion phénoménologique introduite en psychanalyse pour exprimer la réalité primaire relative à l’être essentiel de la personne. Il se distingue du self, qui est une forme d’organisation globalisante se présentant comme un champ de forces en conflit. Le contact du sujet avec son être profond constitue une fonction primordiale de la vie psychique. Selon que ce contact est fort ou faible, rapproché ou distant, l’état du sujet sera celui de l’équilibre intérieur ou, au contraire, celui de la perturbation psychique causée par l’invasion du self par la sensorialité.
Cet ouvrage propose une description détaillée et lumineuse de la dynamique qui se crée ainsi entre être intérieur, self et monde extérieur, des diverses formes que prennent leurs rapports, depuis leur complémentarité créatrice jusqu’à leurs incompatibilités destructrices. Il ouvre en même temps des perspectives fécondes à la compréhension de l’état de notre civilisation.
 
Simon BEAUDOIN
Pratique du langage et idéal d'authenticité
Essai sur la visée éthique de l'acte langagier
 
parution : 25 janvier 2011. ISBN : 978-2-89578-247-6. 25$
 
«L’homme est un animal qui parle. Au-delà de la banalité de la définition, que signifie pourtant notre condition d’êtres de langage ? Si l’élucidation de cette question se veut rigoureuse, elle doit accepter de pénétrer dans l’opacité de la condition humaine par le chemin d’une analyse minutieuse du phénomène langagier. Toutefois, l’analyse ne doit pas voiler ce qui est essentiel en cette condition, à savoir la possibilité pour l’être existant de sombrer dans l’inauthenticité, de n’être pas soi, de ne point s’égaler aux possibilités les plus fondamentales que lui a léguées sa nature d’être de langage. C’est la possibilité d’une telle rupture entre ce que nous devenons et l’être qui nous constitue fondamentalement qui fait l’objet de cette étude dans laquelle nous essayons en même temps de mettre au jour les conditions d’une existence authentique.»
Cet ouvrage s’élabore à la rencontre de deux thématiques — celle du langage et celle de l’authenticité — et de deux traditions — celle, anglo-saxonne, de l’analyse pragmatique du langage, illustrée ici par John Austin et Paul Grice, et celle, continentale, de l’ontologie et de l’herméneutique, représentée par Francis Jacques et Paul Ricoeur. Son ambition est de dégager une éthique de l’authenticité, ou de la fidélité à soi, assise sur une analyse du fonctionnement concret et des conditions réelles d’un usage satisfaisant du langage. Au terme de ce parcours réflexif, les deux thématiques à première vue distinctes apparaissent dans leur indissoluble connexion tout comme sont logiquement liés les deux projets qui les étudient : celui d’une détermination convenablement fondée des conditions de satisfaction de l’usage du langage et celui de la construction d’un modèle d’authenticité qui prend en compte notre condition d’êtres parlants.
 
 
Frédéric LAUGRAND et Jarich OOSTEN
La femme de la mer
Sedna dans le chamanisme et l'art inuits de l'Arctique de l'Est
 
- collection «carrefours anthropologiques» - parution : 25 janvier 2011. ISBN : 978-2-89578-209-4. 40$
«Angakkuuniq, le chamanisme, jouait un rôle essentiel dans la culture inuite avant l’adoption du christianisme. Les chamans guérissaient les malades, chassaient les esprits mauvais, faisaient venir le gibier, influençaient le temps et faisaient voir au grand jour les transgressions cachées. Puisqu’ils étaient capables de voir les êtres invisibles aux autres gens et de leur rendre visite, nous dépendons essentiellement de leurs récits pour connaître et comprendre les différentes catégories des êtres non humains habitant le monde.»
Cet ouvrage se penche sur cette capacité des chamans et sur le monde non humain avec lequel ils entraient en contact. Parmi les êtres «imaginaires» qui peuplent ce monde, il y a Sedna, la femme de la mer, personnage central de nombreux récits inuits, dont les auteurs examinent ici les variantes et les épisodes. Ils accompagnent leur parcours de nombreuses oeuvres d’artistes inuits contemporains qui donnent forme aux multiples transformations de Sedna et qui attestent en même temps de la profonde influence qu’exerce encore l’ancestrale tradition chamanique.
 
Michel FREITAG
La connaissance sociologique
 
- série Dialectique et société - parution : 15 février 2011. ISBN : 978-2-89578-197-4. 35$
«Dialectique et société expose les fondements du travail que j’ai effectué depuis plus de trente ans dans l’enseignement de la sociologie, puis dans des écrits à caractère théorique. Cet ouvrage développe les bases de toute ma démarche […]. Le livre 1 est entièrement consacré à un examen critique du statut épistémologique des sciences sociales, où je mets particulièrement en lumière l’inadéquation du modèle de scientificité emprunté aux sciences de la nature par les sciences sociales positives. Cette rétrospective critique sur les conditions en même temps ontologiques, épistémologiques et politiques du développement historique des sciences sociales et particulièrement de la sociologie constitue une sorte de prolégomènes à l’ensemble du projet que devra couvrir Dialectique et société.» (M. F.)
 
Pierre MOUTERDE
La gauche en temps de crise
 
Contre-stratégies pour demain
parution : 25 janvier 2011. ISBN : 978-2-89578-212-4. 16$
Dans un langage clair et sous une forme concise, cet essai cherche à faire le point sur la débâcle financière et économique que nous avons connue récemment ainsi que sur la façon dont elle continue à nous toucher. Il tente en outre de faire apercevoir comment la gauche pourrait affronter les formidables défis nés de cette crise. Car on y montre que celle-ci trouve son origine, non seulement dans les excès du mode de régulation néolibérale, mais aussi dans ceux du «capitalisme historique» qui, s’il s’est révélé capable de repousser ses contradictions les plus manifestes, n’en finit pas de les faire resurgir sous forme de périls grandissants. D’où la nécessité de s’atteler à des questions peu abordées et pourtant décisives : à quelles conditions serait-il possible de sortir du «capitalisme historique» et quelles seraient les stratégies pour y parvenir ? En défendant l’idée de la reconstruction d’un «mouvement ascendant de contre-hégémonie», l’auteur propose des pistes de réflexion stimulantes qui ne devraient pas manquer de susciter débats et prises de position et intéresser tous ceux et celles qui, en ce début de vingt et unième siècle, ont le cœur à gauche et aspirent à un autre monde possible.
 
 
Pour tout renseignement, contacter.
 
Pierre-Olivier Colombat communication@editionsliber.com
 
Éditions Liber - communication et promotion
2318, rue Bélanger - Montréal - Québec
H2G 1C8 Canada
téléphone : 514 522 32 27 - télécopie : 514 522 20 07
http://www.editionsliber.com

 
Pour vous désinscrire de cette liste : gepi-psa@internet.uqam.ca
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Aux auteurs des Éditions Liber -
 
Madame, Monsieur bonjour,
 
Voici quelques titres parus depuis le début de l'année ou à paraître 
ce mois aux Éditions Liber :
 
Denis APRIL
Tempêtes dans ma tête
Ma vie avec la maladie mentale
- collection «Les Impatients» - parution : 22 février. ISBN : 
978-2-89578-256-8. 18$
«Cet ouvrage raconte mon expérience de trente-cinq ans avec la maladie 
mentale. À une époque où les statistiques nous révèlent qu’une 
personne sur cinq, au cours de sa vie, connaîtra un épisode de ce 
genre de pathologie, écrire sur la folie, puisqu’il faut l’appeler par 
son nom, peut paraître banal. Des scientifiques du milieu médical ou 
d’ailleurs le font. Des partisans de telle ou telle théorie 
psychologique ne s’en privent pas. Des journalistes et des 
administrateurs du budget de la santé non plus. Des romanciers et des 
poètes lui consacrent des textes. En revanche, peu de personnes 
atteintes de maladie mentale s’y essaient. Par défaitisme, par pudeur, 
par ignorance. Pour ma part, j’ai décidé d’écrire et surtout de 
décrire ma maladie, poussé par le désir de l’exorciser, après des 
années passées à la ruminer, et dans une volonté ferme de la faire 
connaître et de contribuer ainsi à éviter à d’autres les écueils que 
la vie finit toujours par ajouter de surcroît aux déraisons. Avec le 
temps, je suis devenu solidaire de tous ceux qui n’ont malheureusement 
que leur folie pour s’exprimer ou qui cachent leur état derrière les 
préjugés qu’on leur a inculqués.» D. A.
 
Simon BEAUDOIN
Pratique du langage et idéal d'authenticité
Essai sur la visée éthique de l'acte langagier
parution : 25 janvier 2011. ISBN : 978-2-89578-247-6. 25$
«L’homme est un animal qui parle. Au-delà de la banalité de la 
définition, que signifie pourtant notre condition d’êtres de langage ? 
Si l’élucidation de cette question se veut rigoureuse, elle doit 
accepter de pénétrer dans l’opacité de la condition humaine par le 
chemin d’une analyse minutieuse du phénomène langagier. Toutefois, 
l’analyse ne doit pas voiler ce qui est essentiel en cette condition, 
à savoir la possibilité pour l’être existant de sombrer dans 
l’inauthenticité, de n’être pas soi, de ne point s’égaler aux 
possibilités les plus fondamentales que lui a léguées sa nature d’être 
de langage. C’est la possibilité d’une telle rupture entre ce que nous 
devenons et l’être qui nous constitue fondamentalement qui fait 
l’objet de cette étude dans laquelle nous essayons en même temps de 
mettre au jour les conditions d’une existence authentique.»
Cet ouvrage s’élabore à la rencontre de deux thématiques — celle du 
langage et celle de l’authenticité — et de deux traditions — celle, 
anglo-saxonne, de l’analyse pragmatique du langage, illustrée ici par 
John Austin et Paul Grice, et celle, continentale, de l’ontologie et 
de l’herméneutique, représentée par Francis Jacques et Paul Ricoeur. 
Son ambition est de dégager une éthique de l’authenticité, ou de la 
fidélité à soi, assise sur une analyse du fonctionnement concret et 
des conditions réelles d’un usage satisfaisant du langage. Au terme de 
ce parcours réflexif, les deux thématiques à première vue distinctes 
apparaissent dans leur indissoluble connexion tout comme sont 
logiquement liés les deux projets qui les étudient : celui d’une 
détermination convenablement fondée des conditions de satisfaction de 
l’usage du langage et celui de la construction d’un modèle 
d’authenticité qui prend en compte notre condition d’êtres parlants.
 
Michel FREITAG
La connaissance sociologique
- série Dialectique et société - parution : 15 février 2011. ISBN : 
978-2-89578-197-4. 35$
«Dialectique et société expose les fondements du travail que j’ai 
effectué depuis plus de trente ans dans l’enseignement de la 
sociologie, puis dans des écrits à caractère théorique. Cet ouvrage 
développe les bases de toute ma démarche […]. Le livre 1 est 
entièrement consacré à un examen critique du statut épistémologique 
des sciences sociales, où je mets particulièrement en lumière 
l’inadéquation du modèle de scientificité emprunté aux sciences de la 
nature par les sciences sociales positives. Cette rétrospective 
critique sur les conditions en même temps ontologiques, 
épistémologiques et politiques du développement historique des 
sciences sociales et particulièrement de la sociologie constitue une 
sorte de prolégomènes à l’ensemble du projet que devra couvrir 
Dialectique et société.» (M. F.)
 
Pierre MOUTERDE
La gauche en temps de crise
Contre-stratégies pour demain
parution : 25 janvier 2011. ISBN : 978-2-89578-212-4. 16$
Dans un langage clair et sous une forme concise, cet essai cherche à 
faire le point sur la débâcle financière et économique que nous avons 
connue récemment ainsi que sur la façon dont elle continue à nous 
toucher. Il tente en outre de faire apercevoir comment la gauche 
pourrait affronter les formidables défis nés de cette crise. Car on y 
montre que celle-ci trouve son origine, non seulement dans les excès 
du mode de régulation néolibérale, mais aussi dans ceux du 
«capitalisme historique» qui, s’il s’est révélé capable de repousser 
ses contradictions les plus manifestes, n’en finit pas de les faire 
resurgir sous forme de périls grandissants. D’où la nécessité de 
s’atteler à des questions peu abordées et pourtant décisives : à 
quelles conditions serait-il possible de sortir du «capitalisme 
historique» et quelles seraient les stratégies pour y parvenir ? En 
défendant l’idée de la reconstruction d’un «mouvement ascendant de 
contre-hégémonie», l’auteur propose des pistes de réflexion 
stimulantes qui ne devraient pas manquer de susciter débats et prises 
de position et intéresser tous ceux et celles qui, en ce début de 
vingt et unième siècle, ont le coeur à gauche et aspirent à un autre 
monde possible.
 
Frédéric LAUGRAND et Jarich OOSTEN
La femme de la mer
Sedna dans le chamanisme et l'art inuits de l'Arctique de l'Est
- collection «carrefours anthropologiques» - parution : 25 janvier 
2011. ISBN : 978-2-89578-209-4. 40$
«Angakkuuniq, le chamanisme, jouait un rôle essentiel dans la culture 
inuite avant l’adoption du christianisme. Les chamans guérissaient les 
malades, chassaient les esprits mauvais, faisaient venir le gibier, 
influençaient le temps et faisaient voir au grand jour les 
transgressions cachées. Puisqu’ils étaient capables de voir les êtres 
invisibles aux autres gens et de leur rendre visite, nous dépendons 
essentiellement de leurs récits pour connaître et comprendre les 
différentes catégories des êtres non humains habitant le monde.»
Cet ouvrage se penche sur cette capacité des chamans et sur le monde 
non humain avec lequel ils entraient en contact. Parmi les êtres 
«imaginaires» qui peuplent ce monde, il y a Sedna, la femme de la mer, 
personnage central de nombreux récits inuits, dont les auteurs 
examinent ici les variantes et les épisodes. Ils accompagnent leur 
parcours de nombreuses oeuvres d’artistes inuits contemporains qui 
donnent forme aux multiples transformations de Sedna et qui attestent 
en même temps de la profonde influence qu’exerce encore l’ancestrale 
tradition chamanique.
 
Walter TRINCA
L'être intérieur dans la psychanalyse
Fondements, modèles, processus
- collection «Voix psychanalytiques» - parution : 22 février 2011. 
ISBN : 978-2-89578-285-8. 35$
L’être intérieur est une notion phénoménologique introduite en 
psychanalyse pour exprimer la réalité primaire relative à l’être 
essentiel de la personne. Il se distingue du self, qui est une forme 
d’organisation globalisante se présentant comme un champ de forces en 
conflit. Le contact du sujet avec son être profond constitue une 
fonction primordiale de la vie psychique. Selon que ce contact est 
fort ou faible, rapproché ou distant, l’état du sujet sera celui de 
l’équilibre intérieur ou, au contraire, celui de la perturbation 
psychique causée par l’invasion du self par la sensorialité.
Cet ouvrage propose une description détaillée et lumineuse de la 
dynamique qui se crée ainsi entre être intérieur, self et monde 
extérieur, des diverses formes que prennent leurs rapports, depuis 
leur complémentarité créatrice jusqu’à leurs incompatibilités 
destructrices. Il ouvre en même temps des perspectives fécondes à la 
compréhension de l’état de notre civilisation.
 
Pour tout renseignement, n'hésitez pas à me contacter.
 
Salutations les meilleures,
 
au plaisir,
 
Pierre-Olivier
 
 
Pierre-Olivier Colombat
 
Éditions Liber - communication et promotion
2318, rue Bélanger - Montréal - Québec
H2G 1C8 Canada
téléphone : 514 522 32 27 - télécopie : 514 522 20 07
http://www.editionsliber.com

 
Pour vous désinscrire de cette liste : gepi-psa@internet.uqam.ca
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

=?Windows-1252?Q?APRIL=2C_D._Temp=EAtes_dans_ma_t=EAte.pdf?=

=?Windows-1252?Q?BEAUDOIN=2C_S._Pratique_du_langage_et_id=E9al_d'authen?==?Windows-1252?Q?ticit=E9.pdf?=

FREITAG, M. La connaissance sociologique.pdf

MOUTERDE, P. La gauche en temps de crise.pdf

Sedna, la femme de la mer.pdf

=?Windows-1252?Q?TRINCA=2C_W._L'=EAtre_int=E9rieur_dans_la_psychanalyse.p?==?Windows-1252?Q?df?=