référence : http://listes.cru.fr/arc/mascarene/1995-04/msg00000.html
       Chronologie       
       Conversation       

Le texte dramatique BOURASSA ANDRE G



On Fri, 31 Mar 1995, BERARD SYLVIE wrote:

> ... quelqu'un saurait-il s'il existe une liste
> consacree exclusivement a la dramaturgie (ou drama, selon la langue)?
>
Quelques listes sont centrees sur le texte d'une periode (Moyen-Age),
d'un siecle (17e siecle, age d'or espagnol) ou d'un auteur (Shakespeare).
Sauf pour PERFORM et COMEDIA, il n'est pas question seulement du texte
dramatique dans les listes consacrees au Moyen-Age ou au 17e s. Il est
parfois question de Jonson ou de Marlowe dans SHAKSPER, et le texte y est
le plus souvent aborde en fonction de mises en scenes anciennes et de leurs
traces, ou de mises en scenes rendues possibles par des lectures
nouvelles (une lecture postcoloniale, par exemple). Il y a evidemment la
liste BALZAC qui traite de la litterature francaise en general.

Nous avons eu dans QUEATRE des discussions a mon sens interessantes sur des
facons de lire, d'enseigner ou de mettre en scene _Antigone_, _Phedre_,
etc.; je ne puis que souhaiter que ce genre d'activite se developpe
davantage. Un petit groupe s'est forme pour l'ecriture d'une piece
interactive; j'espere que cette experience va vivre.

Qu'attendriez-vous d'une liste qui ne traite que de dramaturgie? Y a-t-il
avantage a separer Claudel dramaturge de Claudel poete? Sur quelle base
reconnaitre comme texte dramatique un texte ou le dramaturge aurait
volontairement omis les didascalies (c'est de plus en plus frequent, de
plus en plus requis par la mise en scene actuelle); faut-il le voir
comme un simple poeme? Qu'est-ce qui empeche de considerer la theatralite
d'un texte qui n'est pas originellement destine a la scene, comme c'est
le cas, au XVIIe s. au Quebec, avec les vers burlesque de Rene-Louis
Chartier de Lotbiniere?  Quel interet trouve-t-on a etudier, sans
s'interroger sur les mises en scenes reelles ou possibles, un texte
dramatique dont les indications sceniques sont completement desuetes,
voire impossibles (je pense notamment a la vingtaine de decors prevus dans
certaines pieces romantiques qui prevoyaient, comme dans un roman, un
salon, une riviere, une chambre a coucher, un jardin, une salle d'hotel,
une bateau a vapeur...) parce qu'elles datent d'un temps ou on se
contentait de derouler un cyclo ou de deplacer un panneau a coulisses?

Un petit debat, avec ca?