référence : http://listes.cru.fr/arc/mascarene/1995-06/msg00016.html
     Chronologie       
     Conversation       

Encore le RHINO- FEROCE (fwd) OUAKNINE SERGE




Bonnes vacances !
---------- Forwarded message ----------
Date: Fri, 9 Jun 1995 20:11:39 -0400 (EDT)
From: OUAKNINE SERGE <r34424@er.uqam.ca>
To: andre <bourassa.andre_g@uqam.ca>
Cc: OUAKNINE SERGE <r34424@er.uqam.ca>
Subject: Encore le RHINO- FEROCE (fwd)

From: OUAKNINE SERGE <r34424@er.uqam.ca>
To: serge.lesens@infoboard.be
Cc: OUAKNINE SERGE <r34424@er.uqam.ca>
Subject: RE:IONESCO-RHINOCEROS (fwd)


J'aime ce debat! Mais peut-etre que le Rhinocros ( figure hautement
symbolique et prise par les surrealistes dont Dali mais aussi le pop art
dont le sculpteur Arman etc) recouvre avec sa trop evidente connotation
phallique toute notrelachete devant le risque de perdre notre plaisir -
ce plaisir qu'il faut prendre par la corne ( savez-vous que Hong Kong fait
tout un trafic de cornes de Rhino en Afrique car rappee et bue la
corne de Rhino aurait des vertus aphrodisiaques...). Ce qui signifie
que les etre sont assujetis a des "gestalts"  - des formes auxquelles
ils deleguent des pouvoirs quasi magiques... Oui il y a du Rhino-feroce
et du Rhino-c'est rosse et de l'auto-rhyno dans le Logos du Logo rhyno...
EUX GENENT - IO- NAISSE QUO ! Ce qui gene ce n'est pas le Riz No mais le
C'est rosse... faire os = oui ya du rhyno-feroce chez Ionesco et le
Rhino-clownesque est sa liberte par le demasquement du langage qui chacun
sait chute en ferocite quand se perd la distance et la metaphore. Le
Rhino est ce qui, en nous, prend l'objet pour du dit irrevocable - de
l'agent comptant - Quand au serieux le signe apparent des choses se
subtitue non  son concept
mais au corps fige de la conventionalite du langage. Beranger est un
drame de la confusion de l'etre face  aux signes. La langue ce qui est
serieux quand elle est sacree mais sa sacralisation froce advient quand
une partie de nous veut prendre a la lettre les mots pour la chose.
Ionesco le savait si bien qu'il joua des mots pour nous rappeler l'abus
qu'en fait tout pouvoir. La partie Rhynoceros en Ionesco est la partie
petrifiee de la langue - la langue de bois est tombee sur un os et
encorne le monde!
Ionesco me dit un jour a Paris (en 1965): " mon reve le plus profond
aurait ete d'inventer une langue qui ne tombe pas sous le sens..." C'est
cela la partie libre de son etre. L'autre partie est faite de nombreuses
ambiguites (ses miseres sexuelles - sa tristesse de voir son corps lui
echapper ) et son savoir vecu des mensonges politiques de la langue.
Il savait fort bien ce que language veut dire soula Roumanie de
Ceaussescu. Quand la peur de manquer tenaille l'etre ( manger/jouir) et
que le pouvoir controle les deux parties de la survie le Rhynoceros
apparait - car c'est lui qui s'impose aux etres. La lachete consiste a ne
pas resister mais de sauver sa peau de Rhyno et sa corne d'abondance.
Quand le corps est reifie a un seul usage travailleur/consommateur alors
le nazi apparait dans la langue. Le zizi et le nazi ont les memes
mecanismes de defense. Quand la langue du Pouvoir appelle"beurre" de la
vulgaire "margarine de porc" on peut comprendre pourquoi une chaise n'est
pas toujours une chaise. ..Quand le pouvoir reussit a nous faire desirer
notre propre mort les mots l'emportent pas la chose et le Rhino prend le
dessus. Est-ce clair? La partie de l'etre qui tombe c'est le Rhyno qui
rute  de ne pas imaginer `'amour dans la corne de l'abondance
(la-bonde-danse).Au plaisir du de-lire...
serge ouaknine :    r34424@er.uqam.ca

Forwarded message ---------- Date: Fri, 9 Jun 1995 05:37:22 -0400
From:serge.lesens@infoboard.be
To: r34424@er.uqam.ca
Subject: RE:IONESCO-RHINOCEROS

---------- Forwarded message ----------
Date: Fri, 9 Jun 1995 19:34:24 -0400 (EDT)
From: OUAKNINE SERGE <r34424@er.uqam.ca>
To: serge.lesens@infoboard.be
Cc: OUAKNINE SERGE <r34424@er.uqam.ca>
Subject: RE:IONESCO-RHINOCEROS (fwd)


J'aime ce debat! Mais peut-etre que le Rhinocros ( figure hautement
symbolique et prise par les surrealistes dont Dali mais aussi le pop art
dont le sculpteur Arman etc) recouvre avec sa trop evidente connotation
phallique toutenotre lachete devant le risque de perdre notre plaisir -
ce plaisir qu'il faut prendre par la corne ( savez-vous que Hong Kong fait
tout un trafic de cornes de Rhino en Afrique car rappee et bue la
corne de Rhino aurait des vertus aphrodisiaques...). Ce qui signifie
que les etre sont assujetis a des "gestalts"  - des formes auxquelles
nous deleguons des pouvoirs quasi magiques... Oui il y a du Rhino-feroce
et du Rhino-c'est rosse et de l'auto-rhyno dans le Logos du Logo rhyno...
EUX GENENT - IO- NAISSE QUO ! Ce qui gene ce n'est pas le Riz No mais le
Fait Rosse... faire os = oui ya du zizi chez Ionesco et le
Rhinoferos clownesque chute en ferocite quand se perd la distance
et la conscience du langague. =Le Rhino est ce qui en nous prend
l'objet pour dit - prend au serieux le signe apparent des chose et
non  le langage. Beranger est un drame de la confusion de l'etre
face  aux signes. La langue ce qui est serieux quand elle est sacre et ce
qui fait c'est rosse advient quiand une partie d enousd veut prtendre a
la lettre les mots pour la chose. Ionesco le savait si bien qu'il joua
des mots pour nous rappeler l'abus qu'en fait tout pouvoir. La partie
Rhyno en Ionesco est la partie ptrifiee de la langue - la langue d ebois
est tombee sur un os et encorne le monde.Ionesco me dit un jour a Parios
que son reve le plus profond aurait ete d'inventer une langue qui ne
tombe pas sous le sens. C'est cela la partie libre de son etre. L'autre
partie est faite de nombreuses ambiguites (ses miseres sexuelles - sa
tristesse de voir son corps lui echapper ) et son savoir vecu des
mensonges politique d ela langue. Quand la peur de manquer tenaille
l'etre( manger/jouir) quand son corps est reifie a un seul usage
consommateur alors le nazi apparait dans la langue. Le zizi et le nazi
ont les memes mecanismes de defense. Si le petique ne l'emporte pas sur
la chose le Rhino prend le dessus. Est-ce clair? Au plaisir du de-lire...
serge ouaknine :    r34424@er.uqam.ca
serieux l----------
Forwarded message ---------- Date: Fri, 9 Jun 1995 05:37:22 -0400
From:serge.lesens@infoboard.be
To: r34424@er.uqam.ca
Subject: RE:IONESCO-RHINOCEROS


Bonjour,

A la question concernant la double nature dans RHINOCEROS de IONESCO, Gerard
Gautier repond:

>C'est ce phenomene, la nazification de la societe, que Ionesco a choisi de
>decrire dans la piece comme "rhinocerisation"...

Oui, vu comme cela, il vaut evidemment mieux ne pas vivre cette nature la en
pratique. Mais, ne peut-on pas interpreter la nature de rhinoceros comme etant
le reflet de la nature inconsciente de l'homme; celle qui a, par exemple,
genere les figures grimacantes et les monstres dont sont peuplees les eglises
du moyen-age roman, et qui, malgre leur laideur, peuvent "faire quelque chose"
a celui qui les comtemple?

Serge Lesens.

serge.lesens@infoboard.be





------------------------------

End of QUEATRE Digest 45
************************