référence : http://listes.cru.fr/arc/mascarene/1996-02/msg00064.html
     Chronologie       
     Conversation       

QUEATRE et Cybercolloque DR ROGER D BENSKY



Merci a Andre Bourassa de remettre les pendules a l'heure. Comme l'a
dit dans le Washington Post un commentateur politique ( rien a voir
avec nous ) : " sometimes the pendulum moves so far to one side it
gets stuck in the cabinet wood " !  Or, on etait quelques-uns, en
effet, a sentir que l'air se rarefiait autour de nous et de nous en
inquieter sur le plan de la collegialite. Voila un spectre 'exorcise,
grace au bon sens et a la mansuetude de notre moderateur.  Saluons
donc son geste et revenons aux fils croises des cafes litteraires...
Que d'autres demandent le micro. En avant la musique......
Je vais donc regagner ma loge. Pourtant, j'ai d'abord une petite
chose a partager, de nouveau chez Lyotard ( meme texte, p.135 ); cela
vaut son pesant d'or :

"  Ce qui fait un evenement de la rencontre d'un mot, d'une odeur,
d'un lieu,d'un livre, d'un visage, n'est pas sa nouveaute comparee a
d'autres " evenements ". C'est qu'il a valeur d'initiation en lui-
meme. On ne le sait que plus tard. Il a ouvert une plaie dans la
sensibilite. On le sait parce qu'elle s'est rouverte depuis et se
rouvrira, scandant une temporalite secrete, peut-etre inapercue.
Cette plaie a fait entrer dans un monde inconnu, mais sans jamais le
faire connaitre. L'INITIATION N'INITIE A RIEN, ELLE COMMENCE ".
( C'est moi qui mets les majuscules ).

Voila ! C'est un peu cela que j'avais essaye de communiquer tout au
long de nos meta-redondances, et qu'un grand philosophe vivant dit
avec le trait foudroyant du poete.

A bientot

Roger-Daniel Bensky


------------------------------