référence : http://listes.cru.fr/arc/mascarene/1996-04/msg00128.html
     Chronologie       
     Conversation       

Re: Theatre quebecois BOURASSA ANDRE G



Salut!
Je n'hesiterais pas a enseigner les textes d'Yvan Bienvenue, Jean-Francois
Caron, Dominic Champagne, Gilbert Dupuis, Alain Fournier, Carole Frechette,
Rene Gingas, Larry Tremblay ou Gilbert Turp, par exemple, sans compter
les Abla Farhoud et Yves Sioui-Durand, si c'etait au Quebec. Mais a
l'etranger, et au niveau de la maitrise par surcroit, j'ai cru devoir
m'en tenir a des auteurs sur lesquels il existe une documentation assez
abondante. Faute d'une documentation scientifique et d'une critique
minimale de niveau universitaire sur les oeuvres abordees, les etudiants
seraient trop dependants, selon moi, des informations et des jugements
vehicules par le professeur. Dans un seminaire de maitrise, l'etudiant
doit etre mis en situation de porter un jugement personnel qui puisse se
fonder sur des informations et critiques obtenues de sources diverses.
Sauf erreur de ma part, les auteurs mentionnes ci-dessus, meme s'ils le
meritent, n'ont pas fait encore l'objet d'etudes approfondies et les
etudiants seraient places dans une situation triangulaire: eux, l'oeuvre
et le professeur. Je crois qu'il faut un quatrieme terme, un point de
reference. De plus, je ne me sens pas des plus objectif vis-a-vis mes
collegues et amis Dupuis, Fournier, Tremblay et Turp... Ce qui ne
m'empechera evidemment pas de parler de tout ce beau monde et d'inviter
tous et chacun a lire, a traduire et a monter leurs oeuvres; elles le
meritent amplement.
Amities, Andre G. Bourassa  <bourassa.andre_g@uqam.ca>

On Wed, 24 Apr 1996, LAVOIE BERNARD wrote:

> Bonjour Andre!
>
> Pourquoi pas Gilbert Dupuis?  Il a remporte le prix du gouverneur general
> et ses textes portent une charge sociale et politique qui pourrait etre
> interessante pour de jeunes etudiants.
>
>
> Amities!
>
>
> Bernard Lavoie.
>


------------------------------