référence : http://listes.cru.fr/arc/mascarene/1997-01/msg00042.html
     Chronologie       
     Conversation       

Re: Beckett et la Roquette Emile Lansman



At 05:37 25/01/97 -0500, Jean-Gabriel Carasso wrote:
>>At 12:58 PM 11/11/96, you wrote:
>>>Je cherche la signification de La Roquette qui se trouve seulement dans
>>>la version francaise de la piece de Beckett: "En Attendant Godot".  Dans
>>>le premier acte, Vladimir demande a Estragon si on lui enseignait la
>>>Bible a l'ecole et Estragon de repondre non.  Alors Vladimir conclue
>>>qu'il s'est peut-etre trompe avec la Roquette.

>La Roquette est un quartier de Paris, dans le 11è arrondissement, où se
>trouve la rue de la Roquette. Dans ce quartier fut été érigée en 1830 la
>prison dite "de la Grande Roquette" où fûrent fusillés notamment les otages
>de la Commune de Paris le 24 mai 1871. Cette prison fut détruite en 1900.
>Une seconde prison, dite "de la petite Roquette" fut érigée en 1832, pour
>servir jusqu'en 1973 (donc existante à l'époque où Beckett écrivait Godot)
>de prison pour les femmes. (source : Dictionnaire Multimédia Hachette).
>Cette prison est aujourd'hui détruite et remplacée par des logements
>sociaux. Il reste la rue, le quartier, et la porte de la prison qui a été
>conservée...
>Je passe souvent par "La Roquette" pour rentrer chez moi!
>
>Autre hypothèse : Beckett se trouvait dans le sud de la France, dans le
>Vaucluse, lorsqu'il a écrit Godot. De nombreuses expressions de son texte
>font référence à cette région. La Roquette, là-bas, est le nom d'un mélange
>de salades (ce que l'on appelle aussi "le mesclun"). Il est possible que la
>Roquette fasse référence à ce que l'on nomme une "salade" en argot,
>c'est-à-dire un mensonge ("il me raconte des salades") ou une confusion
>"dans quelles salades s'est-il donc fourré..?").
>Il est également possible qu'un lieu s'appelle La Roquette dans le
>Vaucluse, puisque s'était le nom donné à de petites forteresses plantées
>sur un rocher... (Source : Dictionnaire Littré.)
>Peut-être pourriez vous trouver des précisisions plus scientifiques dans Le
>Dictionnaire Historique du Français, de Alain Rey /  Editions Robert, qui,
>parait-il, fait souvent référence aux textes de Beckett.


Bravo pour l'érudition. Tu es une bonne recrue pour la liste. Whouaaaa !!!

Petit conseil cependant (net-étiquette). Quand tu réponds, tu élimines du
message de ton correspondant toutes les parties non utiles pour ne garder
que la ou les phrases sur lesquelles porte la réponse (suppression des
signatures, indications de service, etc.).

En principe, quand il s'agit d'un message qui passe par un groupe de
discussion (sorte de mailing), on répond directement à la personne qui
écrit, sauf si la réponse peut intéresser tout le groupe (pour éviter de
gonfler les boîtes aux lettres). Pour cela, après avoir appuyé sur la touche
"réponse", tu effaces l'adresse écrite [queatre@uqam.ca] et tu la remplaces
par l'adresse personnelle du correspondant. Tu la trouveras dans le corps de
l'entête ou dans la signature.
Un truc simple : tu marques un bloc sur l'adresse, tu cliques sur "edit"
puis copy et tu as en mémoire l'adresse. Tu te replaces dans ta réponse au
bon endroit et tu frappes Ctrl-V. Essaie pour voir. C'est un bon moyen pour
copier des morceaux de textes même longs.

Amitiés,

Emile,
conseiller en "internetomanie".