référence : http://listes.cru.fr/arc/mascarene/1997-02/msg00062.html
     Chronologie       
     Conversation       

fonctionnement narratif des pieces de theatre Emond



J'ai lance il y a quelques jours une question : Les participants au forum
peuvent-ils m'indiquer des etudes de type scenaristique (au sens
cinematographique du terme) portant sur les pieces de theatre, donc sur
leur "fonctionnement narratif"? J'ai reçu plusieurs reponses deja et j'en
remercie leurs auteurs. Mais je voudrais preciser un peu ma question : vous
savez que le scenario de cinema (et surtout americain) a fait l'objet de
nombreux "manuels", tantot relativement interessants, tantot moins, mais a
travers lesquels on voit rechercher les lois de ce que l'on pourrait
appeler, pour parler vite, "l'efficacite narrative". Toute piece de theatre
presente egalement, a sa maniere, une forme de narration jouant sur des
climax, des coups de theatre (forcement), des retournements, des fausses
pistes, une brusque entree d'un nouveau personnage, la preparation du
denouement, etc, etc. Or, il me semble que la plupart des etudes portant
sur une piece interrogent peu, de façon precise, ce fonctionnement-la. On
s'interesse plus au langage, a la thematique, au statut des personnages,
bref a une "poetique" plus generale et moins ciblee que ce que l'on peut
trouver du cote du scenario. Ce que je cherche donc, c'est un type de
reflexion qui appliquerait au theatre ce que propose aujourd'hui la
reflexion sur le scenario cinematographique. Merci de me signaler les
travaux de Gaudreault, les voies de la creation theatrale ou  les etudes de
Dort sur Brecht, l'etude d'Abirached sur le personnage dans le theatre
moderne,etc, etc, mais ce que je cherche est un peu different, me
semble-t-il.