référence : http://listes.cru.fr/arc/mascarene/1997-04/msg00009.html
     Chronologie       
     Conversation       

PUBLICATION Christiane Gerson



Le 27 mars 1997, à l'occasion de la Journée mondiale du théâtre et
exactement un an après que l'idée en eut germé, THÉATRE - les cahiers de la
maîtrise, la revue des étudiantes et des étudiants du programme de maîtrise
du Département de Théâtre de l'Université du Québec à Montréal, publiait
son deuxième numéro.

On y trouve les articles, les textes et les chroniques qui suivent :

L'envol des têtes chercheuses, Guy Beausoleil
Présentation, Gilles-Philippe Pelletier
Les 20 ans de Jeu, Gilbert David
Pour une nouvelle conscience dramaturgique, Yannick Legault
Achille et Zita, Guy Beausoleil
Jeu, rejeu et puissance créatrice, Nancy Thomas
Multidisciplinarité et nouvelles technologies, Hélène Gagnon
Montréal postmoderne : mode multiple, Christiane Gerson
Somme, Gilles-Philippe Pelletier
Mise en scène et sémiotique, Yves Raymond
Paysages anatomisés, Claude Émond
Le grand récit de la liberté, David Whiteley
Un lieu « à part », Anne Goldberger
Le Théâtre du Nouveau Monde, Claude Goyette
Comptes rendus, Claude Émond et Yves Raymond
Les cahiers branchésŠ

Collaboratrices et collaborateurs

Guy Besausoleil poursuit sa maîtrise sur les rapports entre jeu de l'acteur
et récit. Il va monter la prochaine pièce de l'auteure Abla Farhoud Quand
le vautour danse au Théâtre d'Aujourd'hui et un montage de pièces inédites
de Agota Kristof à l'UQAM, l'hiver prochain.

Gibert David, cofondateur des Cahiers de Théâtre JEU, conseiller
dramatique, auteur de nombreux articles sur le théâtre au Québec, vient
d'être élu président de la Société québécoise d'études théâtrales (SQET).

Claude Émond : Le rire et le comique sont l'essentiel de sa tragédie
personnelle. Il tient à trouver la place qu'ils tiennent dans la formation
de l'acteur et dans le travail de l'acteur-créateur.

Hélène Gagnon a déposé en 1994 un mémoire de maîtrise sur « Le
jeu-spectacle : une dramaturgie fondée sur le jeu du spectateur ». Elle est
présentement directrice artistique du Théâtre Dérives Urbaines de Hull.

Christiane Gerson, depuis sa maîtrise en Art dramatique (UQAM 1992),
combine enseignement et recherche : UQAC, Collège de Valleyfield, colloques
(AQPAD, FIRT, AITU) et publications (Annuaire théâtral, JEU, Veilleur de
nuit). Elle effectue présentement une recherche sur les modèles d'analyse
de spectacles (doctorat en sémiologie, UQAM).

Anne Goldberger est comédienne, diplômée de la Sorbonne nouvelle en études
théâtrale, complétée par une année d'études à la maîtrise en art dramatique
à l'UQAM. Conseillère en dramatrgie, collaboratrice à la revue JEU, elle
s'intéresse au processus de création par la mise en scène.

Claude Goyette est scénographe professionnel, concepteur de décors pour les
scènes institutionnelles et expérimentales.  Fondateur  de l'Association
des professionnels des arts de la scène du Québec,  il en a été  le premier
président.

Yannick Legault est acteur, auteur, metteur en scène, critique, enseignant
et lecteur pour le CeAD. Depuis quelques années, il s'intéresse à la
fonction de « dramaturg » et aux différents rôles qu'il peut jouer pour
l'institution théâtrale. Biologiste de formation, ses recherches en
dramaturgie l'ont poussé à mieux comprendre le fonctionnement du corps
humain.

Gilles-Philippe Pelletier est l'auteur de plusieurs textes dramatiques, il
travaille actuellement à l'écriture d'une pièce de théâtre et à la
rédaction d'un essai sur le corps personnel et le corps collectif dans
l'écriture dramatique.

Nancy Thomas est diplômée de l'université de Montréal en Études Théâtrales,
en Études Françaises et en Andragogie. Elle occupe présentement le poste de
personne ressource àla vie étudiante, dans une école secondaire où elle
dirige plusieurs projets socio-culturels. Actuellement, elle enseigne le
théâtre à des élèves de cheminement particulier. Sa recherche porte sur
l'observation des refus et décrochages chez les étudiants en atelier d'art
dramatique et de vérifier si ces blocages défensifs résultentde facteurs
psychologiques.

Yves Raymond est étudiant au doctorat en sémiologie à l'UQAM. Après avoir
obtenu une maîtrise en art dramatique (UQAM, 1996), il poursuit une
recherche sur l'histoire de la sémiologie théâtrale en mettant l'accent sur
la théorie de l'interprétant de Charles Sanders Peirce.

David Whiteley a étudié continuellement pendant les dernières 20 ans et il
est en train de terminer sa formation de musicien-acteur-metteur en
scène-dramaturge-dramaturg-théoricien.  Présentement il essaie de
comprendre la fonction idéologique de la mise en scène sans devenir un
professeur de sociologie.

On peut acheter la revue au CEDOC du Département de théâtre de l'UQAM. On
peut également la commander auprès des Presses collégiales du Québec à
l'adresse électronique suivante:

abarette@rocler.qc.ca

ou par courrier conventionnel au coût de 12$CDN (8$ pour la revue et 4$
pour l'envoi) à l'adresse suivante:

Presses collégiales du Québec
20 Récollet
Salaberry de Valleyfield, Qc
J6S 2H5
CANADA

N'oubliez pas de mentionner la revue dans votre commande.

CHRISTIANE GERSON