référence : http://listes.cru.fr/arc/mascarene/1997-06/msg00053.html
     Chronologie         
     Conversation         

Theatre a domicile BOURASSA ANDRE G



Bonjour!
La question sur les festivals a suscite des reponses dont le cote ludique
convient peut-etre aux vacances mais risque de retourner la question comme
une crepe. J'ai recu cependant de Jean-Michel Carasso et de Serge Ouaknine 
ces informations tres interessantes sur le theatre a domicile. Je vous les
livre ci-dessous.
Amities, Andre G. Bourassa.
P.S.: Pourquoi pas un festival du theatre dialectal: breton, cajun, cadien, 
creole, joual, nicois... avec de bonnes discussions sur la diversite du
francais et l'universalite du jeu, et de bonnes prises de bec sur ce qui
est accent, creolisation, dialecte, regionalisme, langue dominante et
langue dominee. 

---------- Forwarded message ----------
From: Serge Ouaknine <r34424@er.uqam.ca>

Bonjour,
Merci a Jean-Gabriel Carasso pour cette information.
J'ai deja assiste' a du theatre a domicile (un brillant "Brecht de poche",
pas plus large qu'une chambre de bonne, dirige' par Isabelle Starkier,
dans une maison prive'e de St-Denis ... pour un anniversaire!), mais
j'ignorais l'existence d'un Festival du theatre a domicile. J'aurais bien
aime' en savoir plus sur la programmation et peut-on encore parler de
diffusion? Bravo!

Pour l'histoire je voudrais, dans la meme veine, mentionner que le "Squat
Theatre" commenca son aventure a Budapest, a l'epoque de l'ex-regime
communiste. Prive' d'aide et interdit de representation par les autorites
de l'epoque, en "tous theatres" de la ville...  un groupe d'artistes
courageux decida de monter "Alice au pays des merveilles"  dans
l'appartement d'Anna Koos (la fondatrice du groupe avec Peter Halash). Vous
comprenez la force de la metaphore: etre interdit "derriere le "rideau de
fer" et jouer une piece "merveilleuse" pour enfants, qui se passe "derriere
le miroir"...! Perplexes,les autorites n'oserent pas intervenir, d'autant
que les artistes declarerent : "On ne peut tout de meme pas interdir le
peuple de faire du theatre a domicile!".
Lorsque plus tard le groupe demanda a emmigrer collectivement, les
autorites eurent  peur ( ou heureuses de se debarasser d'artistes genants);
le groupe obtint UN passeport collectif (!), pour la Hollande. C'est la,
que sur le "modele" des prostituees en vitrine du quartier du port, et fort
de leur experience de "theatre a domicile", qu'il commencerent un travail (
"Pig, Child, and Fire"), en jouant dans une boutique "squatterise'e" et
pour les passants du dehors... C'est ainsi qu'ils traverserent le miroir...
et inventerent Le Squat Theatre qui devint rapidement celebre... jusqu'a
New York ou le groupe vecu uni une dizaine d'anne'es, jusqu'a son
eclatement. Le concept eut son moment de gloire dans les annees fin
soixante dix...debut quatre vingt...
Je n'irai pas plus loin dans mon analyse mais j'eu a ce moment la le
sentiment que le theatre ne prenait sa place "humaine" que par un sursaut
de tout l'etre, une urgence, la force de la survie sous le sceau d'un
certain danger...
amicalement,
Serge

>Enfin, au risque de decevoir Serge,
>lui signaler que le Festival mondial de theatre a domicile existe deja,
>avec grand succes, a la Coupole, Theatre de Meulun-Sinart, dans la
>banlieue parisienne, sous la direction de Georges Buisson et Alain
>Grasset [...].
>Amicalement
>Jean-Gabriel Carasso
><carasso@wanadoo.fr>
======

                                (1 + 1 = 3)
                       /\_/\ o
                        @ @
                        (*)
Serge Ouaknine
Montreal (Quebec)  Canada
e-mail : r34424@er.uqam.ca
+--------------------+