référence : http://listes.cru.fr/arc/mascarene/1998-01/msg00032.html
     Chronologie       
     Conversation       

Le "masque" anglais BOURASSA ANDRE G



Cher David.
Le premier a avoir presente la piece de Lescarbot presentee dans la baie
Port-Royal, en 1606, comme etant un "masque", est l'historien Jean Beraud
((350 ans de theatre au Canada francais_, p. 7). Je ne doute pas que le
developement du genre comme theatre soit du ulterieurement a Jonson, mais
les historiens parlent bel et bien d'un masque offert en 1591 a la reine
Elixabeth sur le lac d'Elvetham, avec canons et tritons, d'un autre, _The
Masque of Blackness_, offert a la Cour anglaise par Jonson et Jones en
1604. Comme, a ces manifestations royales, il y a toujours des
ambassadeurs et des personnages importants en provenance de l'etranger,
l'idee d'un spectacle sur l'eau, en particulier, a du se repandre vite. Au
point qu'on ait imagine plus tard des machines pour simuler un lac sur
scene, sur un decor de tritons. De plus, les comediens anglais qui se
produisirent a l'Hotel de Bourgogne en 1604, ont du eux aussi repandre
cette idee originale qui, je vous le concede, a du tarder a prendre une 
forme proprement theatrale. Le texte de Lescarbot, malgre son titre de
"Theatre de Neptune", tient plus de la "reception" que du "theatre".

Je me permets d'envoyer copie de ce mot a l'ensemble du groupe Queatre.
Peut-etre d'autres collegues dont ce serait aussi la specialite (ce n'est
pas la mienne) auront-ils des commentaires a nous offrir sur le "masque",
sur l'origine du genre et du mot, et sur son possible lien originel avec
la pratique et le terme (de source italienne?) de la "mascarade".
Amities, Andre G. Bourassa.

On Thu, 22 Jan 1998, David Blostein wrote:

> Dear Andre,
> 	As it happens, my original area of study was 
> Jacobean comedy, so the masque is familiar territory to me. 
> Still, I didn't realize that there was one in the film of 
> *Orlando*, and I look forward to seeing it. 
> 	I never really thought of the possibility that 
> Lescarbot was familiar with Elizabethan masque, but it's 
> interesting that Le Theatre de Neptune has real similarities 
>  to the theory of masque developed by Ben Jonson about 1608, 
>  *after* Lescarbot published his text in France.
> 	Thanks again.
> 	Best wishes, David.
>