référence : http://listes.cru.fr/arc/mascarene/1998-01/msg00042.html
     Chronologie       
     Conversation       

Novarina et oralite Claude Champagne



        Merci à Tanguy Texier pour ces précieux commentaires.  J'ai
commencé la lecture de «Le théâtre des paroles», de Valère Novarina.  Il me
permet de jeter un autre éclairage sur l'oralité en question.  J'ai
feuilleté quelques une de ses pièces, notamment «La chair de l'homme» (si
je me souviens bien), sorte de fresque monstrueuse (par sa durée et son
nombre presque infini de personnages).  Étrangement, il me fait un peu
penser à Claude Gauvreau, mais peut-être que j'erre...  Une sorte de joyeux
fou de l'écriture théâtrale qui tente de repousser ses limites.