référence : http://listes.cru.fr/arc/mascarene/1998-04/msg00055.html
     Chronologie       
     Conversation       

Le Cid, Nouvelle-France,1646? BOURASSA ANDRE G



Une collegue vient de me rappeler un debat non tranche: Le Cid a-t-il
oui ou non ete joue en Nouelle-France en 1646? Peut-etre certains
dix-septiemistes peuvent-ils nous eclairer la-dessus. Voi les donnes:

Dans les _Relations des Jesuites_ le chroniqueur relate, a propos du 31
decembre 1646:
"[...] on representa vne Action dans le magazin, du sit [...]. ie prie'
Monsr. le gouu. de m'en excepter."
Le lieu est le magasin des Cent-Associes. Le chroniqueur, qui n'a pas
assiste a l'"action", cite manifestement le titre en transcription
phonetique.
Cinq ans plus tard, les _Relations_ sont plus explicites, a propos du
4 decembre 1651:
"[...] se representa la Tragedie d'Heraclius de Corneille".
Puis, a propos du 16 avril 1652, le chroniqueur des _Relations_ ecrit,
avec la encore une hesitation dans la transcription phonetique:
"[...] se representa la Tragedie du Scide, de Corneille."

Les deux dernieres productions sont clairement identifiees. Mais faut-il
rapprocher l'hesitation de la troisieme (Scide) avec celle de la premiere
(Sit)? Ces chroniques sont pour la plupart ecrites a la fin de la saison
maritime, acheminees en France par le dernier bateau. Or c elle qui fait
probleme porte forcement sur le 31 decembre de l'annee precedente. D'ou
une peut-etre la mention approximative d'un texte que le chroniqueur n'a
pas et n'a jamais eu en mains. Les historiens sont generalement prudents a
propos de la version de 1646 (Waldo, 1942; Burger, 1974; Laflamme et
Tourangeau, 1979; Bourassa, 1986).

Ma question la-dessus porte sur la possibilite d'une prononciation
etrangere a l'epoque pour ce nom. Les Jesuites d'alors, formes a Clermont,
Lafleche ou Rouen, etaient trop cultives pour qu'il s'agisse d'une erreur.

Comment prononcait-on "Cid" en France a l'epoque? Avec l'accent catalan
ou navarrais de l'epoque? Quel etait-il? Le personnage du Cid aurait-il
passe par l'Italie, comme Don Juan, avant d'entrer en France? Quel aurait
ete l'accent piedmontais ou milanais du temps? "Sit" semble bien
correspondre a l'une ou l'autre prononciation etrangere de ce temps. 

Amities, Andre G. Bourassa.
P.S.: On aura remarque que Corneille a, de toutes facons, ete joue en
Nouvelle-France de son vivant.