référence : http://listes.cru.fr/arc/mascarene/1998-08/msg00054.html
     Chronologie       
     Conversation       

RE: Le critique comme personnage de théâtre Liliane Schra?wen



Il y a aussi le célèbre "Arsenic et Vieilles dentelles" de Joseph 
Kesserling qui a donné lieu à au moins un film, et qui est régulièrement 
repris au théâtre.   Le neveu des 2 vieilles dames qui trucident leurs 
locataires est critique de théâtre, ce qui lui vaut des problèmes avec son 
futur beau-père, pasteur bien-pensant.
LS

> -----Message d'origine-----
> De:	Andre Levasseur [SMTP:andrel@istar.ca]
> Date:	lundi 31 août 1998 0:08
> À:	Liste de discussion en francais sur le theatre
> Objet:	Re: Le critique comme personnage de théâtre
>
> At 06h31 -0700 28/8/1998, Herve Guay wrote:
> >Pour des fins de recherche, je lance un appel à tous ceux et celles qui
> >connaissent des pièces de théâtre où l'on retrouve comme personnage un
> >critique...
>
> Il y a une critique de télévision dans En circuit fermé de Michel 
Tremblay,
> une critique de livres, Candy, qui "les lit pas la plupart du temps. Trop
> plattes", dans Des restes humains non identifiés et la vraie nature de
> l'amour de Brad Fraser (j'ai cité la traduction d'André Brassard chez
> Boréal).
> André
>
> +-+-+-+-+-+-+-+-+-+-+-+-+-+-+-+-+-+-+-+-+-+-+-+-+-+-+-+-+-+-+-+-+-+-+-
> André Levasseur                                 mailto:andrel@istar.ca
> University of British Columbia                    andrele@unixg.ubc.ca
>
>         «Je ne sais pas être ce que vous voulez de moi. Mais je suis.»
>                                                     René-Daniel Dubois
>