référence : http://listes.cru.fr/arc/mascarene/1999-01/msg00056.html
     Chronologie       
     Conversation       

Oui tu as raison/: Le réalisme au théâtre Serge Ouaknine



KINA
Tu as raison. Comme dit Einstein : Il est plus facile de briser un atome
qu'un préjugé....
Le réalisme au premier degré est attaché à l'idée de la convention
imitative du réel, l'auto-sécurisation, la lecture linéaire et anecdotique,
le mimétime bête et presque méchant tant il est bête...etc. donc fini la
métaphore, la poètique, l'allégorie, la vérité pluriellel et polysémique,
la lecture de l'être comme un tissu de songes....
Non, on préfère l'image conformiste de l'emploi et de la
ressemblance/vraissenblance/cliché....

Et pourtant Peter Brook a bien monté "Carmen" avec différentes actrices
pour le même rôle, à tour  de rôle selon des "look" et accents différents :
Une francaise, israelienne, irlandaise etc etc.  et C'est ça aussi son
génie.
bise
Serge


>Merci pour tous les commentaires reçus.  Je pense qu'au-delà de la
>dimension politique, il y a bien des choses cachées...Il ne s'agit pas de
>la qualité de l'interprétation, il s'agit d'après moi, d'une question de
>caprice (d'exclusion).  C'est dommage, puisque la distance qu'on devrait
>avoir au théâtre me semble ainsi remis en cause.   Je ne remets pas non
>plus le réalisme en question, on peut y faire recours, mais je dénonce ceux
>qui s'appuient sur cet argument pour écarter certains comédiens à cause
>justement de leur race ou leur accent....
>
>Kina

                   (1 + 1 = 3)
            /\_/\ o
            (@ @)
            (*)

+------oOO-----OOo---------+
Serge Ouaknine
e-mail : r34424@er.uqam.ca
Montreal (Quebec)  Canada