référence : http://listes.cru.fr/arc/mascarene/1999-08/msg00024.html
     Chronologie       
     Conversation       

RE: Que faire de Molière à Pézenas , appel a contribution Serge Ouaknine




>Que doit-on faireà  Pézenas, la citée de Molière ?
>

Chers Claude Alranq Jean-Pierre Triffaux,

Pézenas en Languedoc est a un carrefour stratégique sur le plan régional et
européen. Il y conviendrait de faire de Molière, non un patrimoine
archéologique, mais un exemple transposé aux dynamiques d'aujourd'hui.  De
quelques aspects remarquables de son parcours, je vous propose les avenues
suivantes:

Création à Pézenas d'un LABORATOIRE D'EXPERIMENTATIONS et de RECHERCHES
THÉâTRALES INTERNATIONAL.

THÈME 1)
LE THÉATRE ET LA MÉDECINE (la Faculté de Montpellier n'est pas loin).
Toutes les maladies sont-elle imaginaires ? Développer les thème suivants :
Théâtre et hôpital, l'art et ses médecines, théâtre et biodiversité.
Exploration des limites de la raison et déraison. Les " actes scénique " du
sujet soufrant. Les marches entre art et réalité, art et fiction. Le corps
et ses langages, les langues et langages des dyslexies sociales. Les divans
de Molière sous les devants du paraître. Les médecines du discours
ironique. Conflits identitaires et conflits d'identification. Le rire
salvateur et ses stratégies. La bonne santé des situations renversées. Les
parodies du savoir et du pouvoir. Les dualités d'appartenance sociale et
socioculturelle. Les coupures de la parole et du geste, de l'image et du
son face aux altérités technologiques Molière, médecine et écriture.  Les
scanners de l'intime et du public. Il convient donc d'inscrire Molière dans
la quête d'une santé du sujet et de ses groupes d'appartenance. La
modernité combattante de Molière. Sa santé généreuse. Problématiques donc
qui relèvent de l'anthropologie mais aussi d'un laboratoire d'actions et de
projets pilotes.

THÈME 2)
LA FORMATION D'UN ACTEUR INTERCULTUREL.
Molière et la nouvelle Europe. Les pratiques scénologiques de
l'interculturalité. Le Roussillon est au carrefour de l'Espagne, de la
Catalogne, de la Provence, de l'Italie et des cultures maghrébines. Une
zone touristiques très prisées des populations nordiques. Un Centre de
formation et de création pourrait s'ouvrir à de nouveaux auteurs et
metteurs en scène et formateurs d'acteurs concepteurs interculturels. Tous
les problèmes du théâtre liés à la traduction, la multiplicité des langues
et des types de discours scéniques. Ponts nord-sud, orient-occident. Le
régional face à la globalisation des cultures.  La diffusion et les marchés
des cultures. Molière et les savoirs empruntés. Le théâtre comme
laboratoire d'échanges. Ouvrir pour le XXI siècle un lieu de prospections
plurielles ouvertes aux théories d chaos et de la complexité. Molière
pluriel et paradigmatique. Molière et les déviances urbaines etc.
Interculturalité des signes et référents, problématiques des lectures du
geste, et de la proxémique des signes et codes sociaux.  Les aspects
interculturels des processus de créations. La dynamique plurielle des
discours socioculturels.
La formation d'un acteur interculturel, éveillé à des questions de
différence de codage de l'espace et du temps. Aux sémantiques de l'oralité,
de l'écriture et celles encore des nouvelles technologies de simulation et
de représentation.

THÈME 3)
MOLIÈRE ET LES DISCOURS DE L'INTERDISCIPLINARITÉ
Molière provincial est un " farceur ", rendu à la cour, il est confronté
aux conventions du divertissement royal, à ses dimensions festives et
ludiques qui se traduisent par un afflux de disciplines exogènes au jeu du
comédien : musique, ballet, feu d'artifice, fêtes allégoriques etc.
Les contenus réels sont renvoyés à des problématiques de collages
disciplinaires... Le texte devient ainsi la pointe d'un iceberg scénique
plus vaste que ce qu'en donnent les mots... Cette dimension quasi baroque
du propos est détournée par des stratégies spectaculaires où le politique
est voilé par le formel. Ceci serait donc le volet qui touche aux aspects
imaginaires et formels des discours.
Il convient de déployer à Pézenas des Rencontres qui débattent de la place
et du sens de l'interdisciplinarité. Ces rencontres seraient accompagnées
d'un Centre artisanal des métiers de la scène. Il y aurait des concours
internationaux sur l'innovations technologiques, sur les innovations
scéniques et Molière en kabuki sur écrans interactifs vient dialoguer en
japonais (avec traduction simultanée) avec un Molière allemand brechtien...
Des études et expériences transculturelles et interdisciplinaires des
¦uvres de Molière donneraient au vieux coquin une fenêtre mondiale à son
éternelle jeunesse.

Imaginons Pézenas dans 100 ans, à deux pas de la Méditerranée, comme un
relais de communication spatiale... Qu'y ferait Molière ? Il réfléchirait
sur les médiatisations contemporaines et futures de la présence humaine.
Comment garder la bonne graine du vivant, l'organicité charnelle du dire et
du jouir, dans un univers de hautes technologies et de virtualités, où la
fragilité du vivant en terre solaire interpellerait des mondes réels et des
mondes imaginaires, des mondes en - deçà et par - delà toutes frontières...
Tels seront les inquiétudes du siècle qui vient.

Voilà, Chers Claude Alranq et Jean-Pierre Triffaux, ce qui ferait de
Pézenas un lieu de rendez-vous, régional, national, européen et mondial, un
consortium de ressources multilingues. L'intendance d'un tel centre n'est
pas un problème insurmontable.
Le Conseil de l'Europe soutiendrait un tel projet. C'est une chose
certaine. Bien sûr l'engagement du Conseil régional et une volonté
politique et culturelle décentralisée du gouvernement feraient de Pezenas,
non un Musée gigogne de Molière, mais une poudrière intellectuelle et
créative qui serait rapidement un Centre pilote à une échelle mondiale...
Et pour Molière ce serait la jubilation ultime ...

Bien à vous,
Serge Ouaknine

=========
>Le duel se tiendra en trois actes.
>1 - Le premier sera de concertation : un contact sur les lieux pour prendre
>la mesure de líaffaire et prÈciser un programme :
>ý PÈzenas les 18 et 19 septembre 1999, pour la fÍte du patrimoine.
>2 - Le second sera de collocation : la rÈunion de spÈcialistes europÈens
>pour traiter de la problÈmatique moliËresque qui nous apparaÓtra la plus
>fertile : horizon printemps-ÈtÈ 2000.
>3 - La troisiËme sera de bilan : la remise des clÈs ý la ville que Poquelin
>rencontra pour devenir MoliËre et perdit pour redevenir mortel : horizon
>2001.
=========

_______________________
  Serge Ouaknine
  Montreal (Quebec) Canada
  Email : r34424@er.uqam.ca
_______________________
http://lang.swarthmore.edu/clicnet/litterature/moderne/ouaknine/desorientes.html

http://lang.swarthmore.edu/clicnet/litterature/moderne/ouaknine/grotowski.html

http://lang.swarthmore.edu/clicnet/litterature/moderne/ouaknine/lettre.html