référence : http://listes.cru.fr/arc/mascarene/2001-10/msg00046.html
     Chronologie       
     Conversation       

Re: TRADUCTION de FANTASY serge ouaknine



Bonjour Christiane
Pour le mot "fantasy"  le Collins donne  " imagination", "fantaisie",
"fantasme" mais en aucun cas "fiction". 

Fantasy ne nomme pas la fiction mais plutot une "dérive du réel" un influx où
joue une part de subjectif qui fait qu , par exemple dans la liste des dramatis
personae de ses pièces, Shakespeare  ajoute, gnomes, lutins,esprits et
fantômes....
 
Les anglais qui ont, d'un côté, un pragmatisme très puissant sur la réalité
physique opérable cohabitent, sur le plan  de la psyché, avec une notion
beaucoup plus instable  et floue (par différenece aux français) en ce qui
concerne la frontière entre réel et l'imaginaire, ou plutot le visible et
l'invisible.
Fantasy relève de cette part **d'ombre** subjective et plus ou moins
perceptible dont est chargée l'ambiguité de tous récits.
De ce point de vue fantasy n'est pas non plus "fantasme" qui comme tu le dis
justement "est une construction de l'imagination par l'individu".

Cette construction est à caractère privé elle peut alller jusqu'au délire
paranoïaque. Alors que le concept de fantasy reste dans la sphère indécise ou
l'imaginaire peut se confondre avec un monde "invisible" mais non  moin "réel".
 Les anglais croient dur comme fer à l'existence des fantomes et la frontière
entre le fantastique et le réel est pour eux plus naturel que pour les latins. 

La frontière entre le fantastique, l'imaginaire et l'égotisme de la fiction -
fantaisie est une question de degré et, il me semble,  que c'est ce que cherche
à dire Holland dans ce contexte.  

Dès lors que l'on parle de fiction, on entend  l'élaboration d'une convention
consciente (faisant appel à des données inconscientes) où la notion de réalité 
se substitue à celle de "réel". Un rêve est réel et peut parfois annoncer une
réalité.  C'est la dimension prophétique du rêve ou de la vision/construction
de l'artiste. 
Un "effet de réel" est le fruit de l'imaginaire mais pas a fortiori de la
mimésis  de la réalité. 
Hamlet est réel mais le spectre de son père peut être lu (selon la grille du
metteur en scène) comme une "fantasy" de son esprit ou comme une apparition
réelle du monde des morts dans celui des vivants.  Shakespeare nous laisse le
choix...
bien à toi
Serge




--- Christiane Gerson <cgerson@rocler.qc.ca> a écrit : > Je m'adresse aux
spécialites de l'approche analytique  connue sous
> l'expression anglaise (américaine) "Reader's Response" et de l'approche
> psychoanalytique.
> 
> - De façon générale, le fantasme est une construction de l'imagination par
> l'individu et la fiction est une construction imaginative par le lecteur à
> partir d'un roman, d'un texte dramatique, d'un film, etc.
> 
> J'éprouve de la difficulté à cerner le sens que Holland accorde au terme
> "fantasy" dans les phrases suivantes :
> 
> 1- [S<caron>] all texts have "a central core of fantasy" (1968:62) que je
> comprends comme étant le noyau central de la fiction
> 
> 2- "Fantasy, however, generally provides anxiety as well as pleasure. "
> (1968:182)
> 
> 3- Le sens agirait comme " a defense to permit the partial graticification
> of fantast". ( 1968:183)
> 
> 4- Le sens procurerait au lecteur " a mastery of the fantasy content". (
> 1968: 185)
> 
> 5- "the feeling of having a fantasy of our own and our own associations to
> it managed and controlles but at the same time allowed a limited expression
> and gratifications." (1968:311-312)
> 
> 
> !!!!!!!!!!!
>  ^   ^
>  @  @
>   ..
>   0 ~
> 
> Christiane Gerson
> PhD, études et pratiques des arts (rédaction)
> Universite du Quebec a Montreal
> 
> cgerson@rocler.qc.ca
> 20 rue Recollet
> Salaberrry-de-Valleyfield
> Quebec, Canada, J6S 2H5
> Telephone : 450. 371. 1700
> 
>  


=====
Serge Ouaknine - Montréal (Québec) Canada

Email : serge_ouaknine@yahoo.fr 
Sites Internet via :                                   http://www.khryss.com/r34424/kdr02.html

___________________________________________________________
Do You Yahoo!? -- Une adresse @yahoo.fr gratuite et en français !
Yahoo! Courrier : http://courrier.yahoo.fr

---------------------------------------------------------------queatre-+
_______________________________________________________________________________

>>> Pour être retiré de cette liste d'envois,

écrire à:   listproc@uqam.ca

    avec comme seule ligne de message:

unsubscribe QUEATRE


Note: la commande doit apparaître dans le corps du message, 
      NON PAS dans le Sujet.
---------------------------------------------------------------queatre--