référence : http://listes.cru.fr/arc/mascarene/2002-03/msg00023.html
     Chronologie       
     Conversation       

mission sociale ? Gustavo Ramirez Nieto



La question posée doit avant tout actualiser la notion, "mission sociale du théâtre" et le sens de "respectée". Afin d'aborder le sujet nous poseront la question autrement dans l'intention d'un débat plus ouvert :
 
Il y a t-il une mission sociale du théâtre dans l'expression actuelle du théâtre  ? Et si oui, quel est le sens de cette mission sociale et quelles sont les pistes qui permettent son expression ?
 
Sur la deuxième partie de la question nous répondront, oui le théâtre doit sortir du cadre des salles et se projeter dans l'espace public pour pousser le théâtre au-delà de ces limites et définir des nouvelles frontières que nous ne nommeront pas "profiter des bienfaits du théâtre", expression que nous considérons quelque part réductrice de ce qu'est le théâtre.
 
Dans cette intention nous aimeront partager un travail transdisciplinaire, entre des créateurs d'espace public et des créateurs de théâtre, qui fait appel à l'expression théâtrale dans un espace public. Le travail est un projet lauréat présenté dans le cadre d'un concours qui prendra forme cet été. Il va au-delà de "sortir des salles", c'est un travail conjoint de création à la fois de l'espace public et de l'expression théâtrale. Les frontières du théâtre sont dépassées ainsi et la mise en jeu de l'espace et de l'action théâtrale font appel au public qui sera présent au cours de l'été :  un court extrait du texte d'intention aiderait à préciser notre position,
 
...........L'exploration de cette idée de jardin, se nourrit dans la transdisciplinarité des expériences du théâtre contemporain. Le corps source de sons et de mouvements est l'objet de travail du théâtre-action, un théâtre-social inspiré d'Augusto Boal. D'après Boal, tous les êtres humains sont des acteurs, ils agissent ! Et des spectateurs, ils observent ! Nous sommes tous des spect-acteurs. Dans ces formes d'expression, le théâtre se déplace dans un lieu public autre que le théâtre. Le spectacle est transformé en action véritable par la représentation in situ. Les spectateurs sont pris à partie par des "comédiens" et deviennent ainsi des protagonistes.
 
...... Comme un dialogue ouvert, qui émerge de l'interaction entre le lieu, les concepteurs et les visiteurs, et qui s’articule autour de l’idée de se mettre en jeu, de devenir actant en prenant action sur le désir de jardin qui sommeille en nous afin de le laisser s’exprimer dans le réel.
 
.....Le visiteur devient actant lorsqu'il prend action, lorsqu'il y a une interaction qui traduit ses désirs dans la réalité, au présent du jardin. C'est par le senti, par le corps qui s'éveille, que le jardin que nous proposons est possible.
 
Avec ces pistes de réflexion, nous nous permettons ainsi de relancer le débat entamé par Vivien Sierens, à vous le plancher !!!!!!!!!!
 
 
Raquel Peñalosa
designer urbain
Maîtrise en cours en études urbains
vivir@sympatico.ca
 
Gustavo Ramirez Nieto
graphique designer
Maîtrise en cours en scénographie
nietodessin@sympatico.ca