référence : http://listes.cru.fr/arc/mascarene/2002-10/msg00031.html
     Chronologie       
     Conversation       

Groupe de Recherche Interdisciplinaire sur la Musique et les Arts de la Scène Jean Gervais



Raphaëlle Legrand nous demande de diffuser l'information suivante:
Chers collègues, chers amis,
J¹ai le plaisir de vous annoncer la création du Groupe de Recherche
Interdisciplinaire sur la Musique et les Arts de la Scène aux XVIIe et
XVIIIe siècles (GRIMAS), au sein du Centre de Recherches « Langages musicaux
» (EA 205).
Le GRIMAS a pour vocation de favoriser les échanges interdisciplinaires
dans les recherches sur les arts de la scène des périodes baroque et
classique. Des genres aussi divers que le ballet de cour, la comédie-ballet,
la tragédie en musique, l¹opéra-ballet, l¹opéra-comique en vaudevilles, la
comédie mêlée d¹ariettes, le ballet d¹action en France, le dramatic opera en
Angleterre ou les visages successifs du dramma per musica italien diffusé
dans toute l¹Europe à cette époque attestent des relations multiples et
subtiles qui se tissent entre le texte (parlé ou chanté), la musique, le
geste, la décoration, les costumes, etc. Le GRIMAS se donne pour but de
faire dialoguer les chercheurs de tous horizons afin de croiser les angles
d¹approche, d¹enrichir les perspectives historiques et de désenclaver la
recherche musicologique ‹ souvent mal connue par les autres disciplines ‹ en
mettant l¹analyse musicale au service de problématiques communes.
Le GRIMAS propose en premier lieu cinq séances ‹ ouvertes à toute
personne intéressée ‹ durant l¹année 2002-2003 : elle se composeront de
communications et de tables rondes sur des sujets précis, mais aussi de
discussions en vue de dégager de nouveaux sujets de recherches et des
projets collectifs pour les années à venir. Elles auront lieu les
16 novembre, 14 décembre 2002, 18 janvier, 22 mars, 10 mai 2003
En Sorbonne, salle G 366, escalier G, 2e étage
J¹attends avec intérêt toutes vos suggestions. Contactez-moi si vous
souhaitez proposer des sujets de discussion ou de communication. Certes la
séance inaugurale du 16 novembre nous permettra, je le souhaite, de préciser
les orientations de nos travaux en fonction des personnes présentes et
intéressées. Mais pour l¹heure, voici quelques sujets qui pourraient
mobiliser nos réflexions dans des tables rondes :
‹ dramaturgie des genres lyriques : comment la dramaturgie, pensée jusqu¹ici
essentiellement suivant le modèle littéraire, peut-elle prendre en compte
les différents arts convoqués pour l¹élaboration des genres lyriques ?
‹ remplois, parodies, citations : l¹utilisation de musiques élaborées à
d¹autres fins est une constante dans de nombreux répertoires des XVIIe et
XVIIIe siècles. Parfois purement pratique (par manque de temps), parfois
moteur de l¹inspiration (le cas fameux de Handel) ou encore élément
fondateur d¹un genre théâtral (le vaudeville), le remploi de musiques permet
d¹interroger les modes de circulation des ¦uvres (du concert au théâtre, de
l¹opéra au bal, etc.) et de poser la question des limites de l¹imitation
musicale.
‹ le rôle de l¹éditeur : à partir du cas des Ballard (partitions, livrets,
copies manuscrites) que l¹on pourrait comparer à d¹autres acteurs de la vie
éditoriale, notamment hors de France, il serait intéressant de réfléchir au
statut des sources et à leur utilité pour les différentes disciplines
traitant des arts de la scène.
Ces orientations ne sont pas limitatives. Le 16 novembre, nous ferons le
point sur les sujets que nous pourrions traiter, en veillant à conserver une
approche pluridisciplinaire. Dès qu¹un programme plus détaillé des séances à
venir sera envisageable, je vous le ferai parvenir. Il sera par ailleurs
consultable sur le site du CRLM (
http://www.crlm.paris4.sorbonne.fr).
Je vous serais reconnaissante de diffuser autour de vous l¹information
concernant les projets du GRIMAS et d¹inciter les jeunes chercheurs,
notamment les doctorants, à venir y participer.
Vous remerciant de l¹attention que vous porterez à ces propositions et
espérant vous retrouver bientôt pour de fructueuses rencontres, je vous prie
de croire en mes sentiments les plus cordiaux,

Raphaëlle Legrand
Raphaëlle Legrand
Université de Paris-Sorbonne Paris IV
U.F.R. de Musicologie
1, rue Victor Cousin 75 230 Paris Cedex 05
raphaelle.legrand@wanadoo.fr

Jean Gervais
professeur
Directeur du programme de maîtrise en théâtre
École supérieure de théâtre (http://www.theatre.uqam.ca)
Université du Québec à Monréal
Directeur d'axe de recherche
Hexagram (http://www.hexagram.org)