référence : http://listes.cru.fr/arc/mascarene/2003-07/msg00023.html
     Chronologie       
     Conversation       

IN & OFF Henri Barras



Le problème des intermittents est un problème français et bien que sur un
site où le théâtre se discute et où Avignon est seul discuté, ce problème
touche de plein fouet tous les arts de la représentation et les propos de
Serge Ouaknine peuvent à mon avis et doivent s'appliquer à cet ensemble.
Selon Serge Ouaknine, cette crise met en cause "le contexte aliénant du
comment il ( le théâtre) se fait, sinon du pourquoi". Il est aussi question
dans cette réplique juste de "pourrissement d’un système vide de cooptation"
"caractère engoncé et supra conventionnel" etc.
Or, il me semble que le problème des intermittents, n'est que le grain de
sable qui enfin enraye la machine. Mais Avignon n'est pas seul en cause.
L'ensemble des festivals est visé - ces industries de la culture d'été -
maintenant organisées et orientées pour soutenir financièrement d'autres
industries dont celles du tourisme, mais aussi celle du  théâtre dit public
et ses vedettes de cinéma.
Rien à voir avec le théâtre, ni avec les autres formes d'expressions
festivalières: danse, opéra, etc.
Eh, oui. Il faut soutenir les intermittents du spectacle, non pour ce qu'ils
réclament qui est absurdement rétrograde mais pour que la machine à faire du
spectacle reste grippée tant qu'on ne reviendra pas à la raison d'être du
théâtre, de la danse. Pas seulement en été et pas seulement en France.
Partout où ces arts ont été institutionalisé. Tant qu'il y aura des
fonctionnaires d'un côté et des intermittents de l'autre. Tant qu'il y aura
des arts IN et des arts OFF.
Je souhaite quant à moi que ce problème syndical devienne un problème
artistique et que tous les théâtre de France soient paralysés dès la rentrée
pour repenser comme le souhaite S. Ouaknine dans le cadre d'une "vision à
long terme".
Il ne me reste qu'à souhaiter pour terminer que les bonzes du théâtre
montréalais se penchent aussi sur cette question. Peut-être verrons-nous des
oeuvres moins bien "décorées" et plus sensibles à nos réalités.

Henri Barras
henri.barras@sympatico.ca



---------------------------------------------------------------queatre-+
_______________________________________________________________________________

>>> Pour être retiré de cette liste d'envois,

écrire à:   listproc@uqam.ca

    avec comme seule ligne de message:

unsubscribe QUEATRE


Note: la commande doit apparaître dans le corps du message, 
      NON PAS dans le Sujet.
---------------------------------------------------------------queatre--