référence : http://listes.cru.fr/arc/mascarene/2004-02/msg00011.html
     Chronologie       
     Conversation       

Re: Qu'est-ce que la dramaticité? BOURASSA ANDRE G



Bonjour!
Bien que vous citiez intégralement la définition de mon glossaire, j'ai
tardé à donner mon avis pour avoir celui de mes collègues et voir s'il n'y
avait pas lieu de réviser. De toute façon, je n'ai pas inventé le terme.
Notez que le Glossaire révisé ne se trouve  qu'à la nouvelle adresse
<http://www.theatrales.uqam.ca/glossaire.html>,  même si des moteurs de
recherche renvoient encore à l'ancienne.
Suite au débat, permettea-moi deux considérations:
1. Il est habituel, dans ce genre d'entreprise qu'est la rédaction d'un
glossaire, de définir les termes d'une même famille en renvoyant  vers un
seul, en l'occurence "drame".
2. Je ne fais pas référence à la "dramaticité absolue" (je devrais
peutêtre le faire, dans le sens où Jean-Pierre Sarrazac l'a expliquée),
mais j'ai donné de "drame" une définition "ab-solue", c'est-à-dire
détachée des concepts qui lui sont proches (comédie, nô, oratorio,
tragédie...) et détachée des diverses conceptions du drame qui se sont
succédé (Aristote, Diderot, Beckett...).
La qualité, le caractère que vous cherchez se trouvent dans le drame. Je
ne crois pas, malgré toute l'amitié que j'ai pour certains intervenants,
qu'elle soit essentiellement dans la perception du apectateur, bien
qu'elle influe beausoup sur la production. Je crois qu'elle est surtout
inscrite par l'auteur et le metteur en scène, selon des procédures qui ont
tellement varié et varient tellement dans le temps et l'espace que j'ai
cru préférable, justement, de donner une définition "ab-solue". Autrement,
il m'aurait fallu faire l'histoire du mot, comme le fait si souvent et si
bien Patrice Pavis; c'est là une toute autre démarche.
Mais peut-être certains collègues songent-ils à des qualités, à des
caractères du drame qui soient constants et que j'aurais dû mentionner? Il
me fera plaisir de recevoir leur avis. Ce genre de débat donne d'ailleurs
à Quéâtre une raison d"etre que je lui ai toujours souhaitée.
Amitiés,
André G. Bourassa.

On Thu, 5 Feb 2004, Camille Rebetez wrote:
>
> Quelqu'un pourrait-il m'éclairer de sa lanterne magique, et compléter,
> voire vulgariser, la définition suivante:
>
> Dramaticité: caractère de ce qui est dramatique; qualité d'une écriture,
> d'un espace, ou d'un événement qui sont susceptibles d'être mis en scène.
> Quel est ce "caractère"? Comment s'incarne cette "qualité"?
>

---------------------------------------------------------------queatre-+
_______________________________________________________________________________

>>> Pour être retiré de cette liste d'envois,

écrire à:   listproc@uqam.ca

    avec comme seule ligne de message:

unsubscribe QUEATRE


Note: la commande doit apparaître dans le corps du message, 
      NON PAS dans le Sujet.
---------------------------------------------------------------queatre--