référence : http://listes.cru.fr/arc/mascarene/2004-04/msg00003.html
     Chronologie       
     Conversation       

RE : Technique du jeu direct Bernard lavoie



En fait, Mamet est très Method Acting.  C’est juste qu’il est de bon ton depuis quelques années de faire du Method Bashing.  Il faut ici noter que Lee Strasberg n’a jamais utilisé l’expression Method Acting.   C’est un terme fourre tout qui désigne le travail des gens de théâtre américains autour de l’héritage de Stanislavski.  Donc, dire que Mamet s’oppose à la méthode, c’est peu dire.   

 

Mamet se concentre sur la notion d’action physique et se l’approprie en la transformant.   Strasberg (qui ne faisait pas que de la psychanalyse) utilisait le même outil, parmi tant d’autres.

 

Les influences de Mamet se retrouvent principalement chez Sandford Meisner qui avait concentré son travail sur des jeux de répétitions au Neighborhood Playhouse.  Le but était de permettre à l’acteur de toujours demeurer dans le moment.  C’est une approche qui est aussi simple que rigoureuse.   Il faut noter que Meisner venait de l’Actor’s Studio. 

 

Stella Adler, qui a beaucoup contesté Strasberg, a aussi développé une approche active du jeu de l’Acteur. 

 

Delia Salvi vient de publier un livre qui s’intitule : Friendly Ennemies : Maximizing the Director-Actor Relationship.  Dans cet ouvrage, elle discute de l’influence de Strasberg mais aussi de ce que vous nommez le jeu direct. 

 

Jade Bérubé a complété une maîtrise à l’UQÀM il y a environs trois ans.  Son analyse de l’acting-reacting était très près de ce que Mamet réclame comme jeu de l’acteur.

 

Il existe un livre en anglais qui s’intitule : Stanislavsky in Rehearsal dans lequel Stanislavski développe l’idée d’action physique.  Le livre décrit les répétitions des trois derniers spectacles de Stanislavski.  Son approche est similaire à ce que Mamet demande.

 

Il est relativement facile d’appliquer les idées de Mamet sur le jeu de l’acteur.  Les résultats son souvent étonnants.  Ils sont aussi souvent décevants.  Ça dépend de l’acteur…. Ça dépend de la pièce. 

 

Comme toute autre forme d’approche, il faut considérer que celle de Mamet est une option de travail.   Elle émerge d’une longue tradition de théâtre qui débute avec la venue du Théâtre d’Art de Moscou à New York dans les années 20.  Pour se poursuivre ensuite avec la formation du Group Theatre qui mène à la création de l’ Actor’s Studio.   Du Studio plusieurs approches se sont développées.  De ces différents questionnements et oppositions face au travail de Lee Strasberg émerge la vision de Mamet.   Il y en a bien d’autres.  Leur valeur vient de l’accumulation, du foisonnement.   Le sujet est vaste mais vraiment fascinant.      

 

Il me semble quand même abusif de considérer que Mamet a établi une théorie du jeu de l’acteur.  Je crois qu’il n’en est pas encore là.   Il s’est permis d’émettre des opinions sur comment il est possible de travailler en théâtre.  Libre à chacun de vérifier si son approche est appropriée ou non.  

 

Finalement, il ne faut jamais oublier que Mamet est un auteur dramatique.  Il est donc normal qu’il considère qu’il suffit à l’acteur de jouer le texte pour que l’événement théâtral surgisse.  C’est parfois vrai.  C’est parfois faux. 

 

 

Amitiés

 

 

 

Bernard Lavoie

 

 

 

-----Message d'origine-----
De : owner-queatre@uqam.ca [mailto:owner-queatre@uqam.ca] De la part de Marie Chassé
Envoyé : 10 avril, 2004 13:07
À : Liste de discussion en francais sur le theatre
Objet : Re: Technique du jeu direct

 

Bonjour,

 

Le jeu direct, est une technique de jeu selon laquelle le personnage n'existe pas mais se crée dans l'imaginaire du spectateur.  Selon celle-ci, l'acteur est amené à focusser sur les éléments sur lesquels il exerce un contrôle comme son apprendre son texte par coeur, ses déplacements, sa mise en place.  En fait, selon  cette technique de jeu, c'est l'ensemble de toutes les actions que pose l'acteur lorsqu'il rentre sur scène qui amène le personnage et qui, parfois, amène l'acteur à plonger dans une émotion.

 

Par opposition à la méthode de l'actor studio, où l'acteur est invité à se mettre dans la peau du personnage pour jouer sur scène, selon la méthode du jeu direct, celui-ci doit plutôt foccuser sur les actions concrètes qu'il doit accomplir sur scène.

 

La méthaphore du théâtre est utilisée en gestion pour comprendre les organisations.  Elle est très utile parce qu'elle permet d'ouvrir cette grosse boîte noire en ouvrant une fenêtre sur les acteurs qui font des choses.

 

Donc, voilà,

 

J'espère que j'ai bien répondu à votre question.  Je dois avouer que je débute à étudier ce volet ... et j'aurais bien aimé avoir l'avis de personnes oeuvrant directement dans le milieu du théâtre pour faire avancer ma réflexion.

 

Joyeuses Pâques

 

 

 

 

 

----- Original Message -----

From: Waïtouké

To: Liste de discussion en francais sur le theatre

Sent: Wednesday, April 07, 2004 3:48 PM

Subject: RE: Technique du jeu direct

 

Bonjour,

ce serait gentil de développer un peu ;

Qu'est ce que le jeu direct? Que disent en substance les théories de David Mamet sur la question?

Quand aux organisations elles me laissent vraiment sur ma faim...et exitent mon appétit.

Merci d'éclaicir votre message sybilin, histoire de rendre le dialogue ouvert au plus grand nombre.

Cordialement,

Claire Denieul

-----Message d'origine-----
De : owner-queatre@uqam.ca [mailto:owner-queatre@uqam.ca]De la part de Marie Chassé
Envoyé : mer. 7 avril 2004 04:20
À : Liste de discussion en francais sur le theatre
Objet : Technique du jeu direct

Bonjour,

 

Je suis étudiante en communication au deuxième cycle.  Je m'intéresse beaucoup à la technique du jeu direct (théories de David Mamet) et à la façon dont cette métaphore (technique du jeu direct) peut nous aider à comprendre les organisations.

 

Je souhaite avoir votre point de vue à ce sujet,

 

Merci,

 

Bonne soirée :)