référence : http://listes.cru.fr/arc/mascarene/2005-06/msg00005.html
     Chronologie       
     Conversation       

RE: Question d'historiographie Serge Ouaknine



Cher André

L'histoire au sens historiographique  est une construction.

D'où la possible  réinterprétation ou réécriture.

Jean-Paul Sartre disait que "c'est  le mythe est non les faits qui génère
l'histoire". 

Parce que, précisément, le mythe n'est pas dans l'histoire mais la transcende
d'un point de "fabrication" en dehors du temps linéaire...

Voila pour quoi est-ce l'art qui nous reste du temps des hommes et non le fait
historique des seuls événements.
Voila pourquoi les politiciens se charge du mythe et non des faits pour
construire leur pouvoir ( et tous les roi et présidents  ont pris soin de leurs
hitoriographes) .

Le reste est écriture ou légende.

Bises

Serge



BOURASSA ANDRE G <bourassa.andre_g@uqam.ca> a écrit :

> Bonjour!
> Une collègue de l'Université de la Saskatchewan a lancé, dans un forum
> anglophone, une question d'historiographie à laquelle wlle n'a eu
> (publiquement du moins) qu'une réponse contenant deux noms: F.H. Bradley
> et un de ses disciples, R. G. Collingwood. Comme il y a des spécialistes
> en historiographie parmi nous, je serais curieux de savopir à quelle école
> de pensée ils seraient posrtés, eux, à faire référence. Je traduis donc
> la partie centrale de la question.
> À propos d'histoire, qui serait l'pauteur de cette théorie qui insiste
> sur le fait que le passé, loin d'être rigide et fixe, croît comme un
> organisme qui se réoriente, se modifie et pousse, selon que change
> de mptre comphédension du présent et du futur, surgissant d'une tension
> entre les trois, et ce au gré de notre comphéhension de l'identité
> humaine, et personnelle et commune.
> Et voilè.
> Cordialement, André G. Bourassa.
> 
> ---------- Forwarded message ----------
> From: Moira Day <moiraday@DUKE.USASK.CA>
> 
> 	I feel like a bit of a fool asking this, but I was talking today
> with  one of my students about somebody's theory of history that stressed
> that the past, far from being rigid and set was a dynamic, growing organism
> that constantly shifted, changed and grew as one's understanding of the
> present and future changed - with our understanding of human identity,
> personal and communal coming out of that tension between the three - and
> discovered to my chagrin that the author and source had completely slipped
> my mind at a time when I needed to give it to him. Can anyone help me with
> this? I know it was someone fairly canonical working more out of a
> mythic/archetypal/anthropological perspective than a postmodern one.
> 
> Thanks.
> 
> Moira
> 
> 
> 


Serge Ouaknine

École Supérieure de Théâtre - UQÀM - 
Montréal (Québec) Canada

Atelier du Scribe - Montpellier - France


	

	
		
___________________________________________________________________________ 
Appel audio GRATUIT partout dans le monde avec le nouveau Yahoo! Messenger 
Téléchargez cette version sur http://fr.messenger.yahoo.com

---------------------------------------------------------------queatre-+
_______________________________________________________________________________

>>> Pour être retiré de cette liste d'envois,

écrire à:   listproc@uqam.ca

    avec comme seule ligne de message:

unsubscribe QUEATRE


Note: la commande doit apparaître dans le corps du message, 
      NON PAS dans le Sujet.
---------------------------------------------------------------queatre--