référence : http://listes.cru.fr/arc/mascarene/2006-03/msg00001.html
     Chronologie       
     Conversation       

Théâtre en rond Gervais, Jean



Voici quelques réponses reçues sur le sujet en rubrique.

_________

 

Bonjour,

 

En France, je ne pourrais pas vous dire mais au Québec, je me rappelle de

deux pièces en particulier :

1. Les hommes aiment-ils le sexe autant qu'ils le disent ?

    (jouée en 2004 à l'espace go, Montréal)

2. Festen-fête de famille au Périscope à Québec.(pour cette dernière pièce,

la mise en scène de Martin Genest était tout simplement génial et

recherchée.)

 

Bonne soirée

Marie Chasse [marie.chasse@sympatico.ca]

__________________

 

une pièce a été jouée en bifrontal par la Cie Deschamps -Makeiev - "Lapin

Chasseur" , une face restaurant, une face salle. le public devait venir 2

fois pour voir "la totalité" du spectacle.

 

 Cordialement

 

cie lgk [lgk@free.fr]

 

 

Bonsoir,

On peut générer un dispositif scénique, ou une mise en scène de type quadrifrontal ou du bifrontal ( principes que j’ai utilisés plusieurs fois ) sans que le « lieux scénique » lui-même soit spécifiquement un théâtre en rond.... Je suppose que votre question ne concerne que ce type d’architecture scénique ( à distinguer du dispositif scénographique).

Il y a eu comme, vous le savez, un Théâtre en rond à Paris ( et qui portait bien son nom car il était totalement circulaire et en légère pente). Son plus grand succès (années 60) fut la pièce « 10 hommes en colère ». Puis il fit faillite. Ce théâtre en rond a particulièrement bien réussi

pour les pièces de type « procès » où les interpellations se font à 360 degrés, au centre et autour du public.

Autrement, dans des lieux très diversifiés, le  Québec regorge d’expériences théâtrales de type quadrifrontal ou bifrontal ?  Mais pas en « Théâtre en rond » au sens architectural qui vous préoccupe. Enfin, il existe de nombreux théâtres, à scène variable, où le rond est l’une des possibilités scénographiques, puisque le public peut s’y inscrire tout autour, tel sur le projet de théâtre transformable de l’architecte Gropius au Bauhaus et qui inspira aussi indirectement le concept du théâtre de Grenoble et d’autres théâtres de campus universitaires nord-américains. Enfin, de nombreux espaces de « théâtre total »,  comme ceux conçus par le scénographe Jacques Poliéri. Bien a vous,

Serge Ouaknine

Serge Ouaknine [serge_ouaknine@yahoo.fr]

 

 

A ma connaissance, il y a deux cirques couverts au moins qui servent à des représentations théatrales à Amiens et à Douai

J'ai vu plusieurs représentations en bifrontal (dont un "en attendant Godot", à Villeneuve d'Ascq il y a une vingtaine d'années...)

 Pierre Gévart

P Gevart [pierre.gevart@wanadoo.fr]