référence : http://listes.cru.fr/arc/mascarene/2006-10/msg00019.html
     Chronologie         
     Conversation       

Re: fin de piece metatheatrale? Bernard da Sousa



Title: Re: fin de piece metatheatrale?
Bonjour,
Que ces fins de pièce soient désignées comme captatio benevolentiæ, parabase ou plaudite, il me semblent qu'elles relèvent de la fonction phatique, même si celle-cein'est pas limitée à l'épilogue. Dans les contes des Caraïbes, cette fonction  s'exerce à tout moment. La parabase non plus ne se limite pas à la fin de la pièce, non?

Distanciation? Peut-être, mais elle vient bien tard, ainsi placée à la haur de l'épilogue, pour répondre aux intentions formulées par Brecht L'identification a de fortes chances d''avoir déjà eu lieu.

Par contre, ce type de fins de pièce ne relève-t-il pas aussi du métathéâtre? L'acteur / auteur / directeur joue ici en se plaçant en ragard de sa pièce. Ne se place-t-il pas déjà un peu du côté critique? Jusqu'où la notion de métathéâtre ne peut-elle pas s'étendre? Même à jouer les critiques?

Cordialement,
Bernard da Sousa.