référence : http://listes.cru.fr/arc/mascarene/2009-03/msg00006.html
     Chronologie       
     Conversation       

Re: "la provocation est-elle une catégorie dramaturgique?" Michel Vaïs



J'ai parlé de provocation – notamment de Double Jeu et de l'Opération Déclic – dans Jeu 126 (mars 2008), « À la recherche du choc théâtral ». L'article est basé sur une communication que j'avais faite à un colloque organisé à l'Université de Montréal: « Théâtre, religion, politique: les liaisons dangereuses ».

Au plaisir,

Michel Vaïs, Docteur ès études théâtrales
Rédacteur en chef
Jeu, Revue de théâtre
514-278-5764

Le 09-03-16 à 15:09, Andre G. Bourassa a écrit :

Bonjour,
Le collègue Henri Béhar est à la recherche d'études sur théâtre et provocation:
-----------------------------------------

" [...] "j'aurais dû poser la question à ta liste avant de me mettre au travail: mercredi, comme tu l'as lu, je traiterai à propos de Dada de "la provocation est-elle une catégorie dramaturgique?". En dépit des assurances des uns et des autres [...], je n'ai pas trouvé d'essais pertinents sur le sujet."
----------------------------------------

Aristophane était provoquant au point de se voir interdire de continuer à représenter des politiciens vivants sur asène. Corneille qui a mis en scèene un duel aprrès l'interdiction du duel par Richelieu et fait dire par un personnage3 que chacun devait être libre de ses croyances alors que Richelieu s'en prenait aux Protestants.
Hernani provoque un duel à Toulouse où meurt en duel un jeune Batlan qui défendait l'honneur de l'auteur (Gauvreau en a fait le modèle de son Batlam).. Loranger était provoquante dans Double Jeu, mais l'Opération Déclic a poussé la provocation beaucoup plu loin qu'elle ne l'aurait voulu, y introduisant un happening.
Mais la question est de savoir s'il y a des études sur le sujet. La recherchje de Francis Ducharme, peut-être?

À vous de répondre.

Cordialement,
André G. Bourassa
/cole supérieure de théâtre
UQÀM


---------------------------------------------------------------queatre-+
_______________________________________________________________________________


Nous recommandons de ne pas diffuser de  courriels traînant toute
une série de messages antérieurs. Pour connaître les interventions
précédentes, voir: <http://www.er.uqam.ca/listes/arc/queatre/>.

Pour être retiré de cette liste d'envois,

écrire à:   listproc@uqam.ca

  avec comme seule ligne de message:

unsubscribe QUEATRE


Note: la commande doit apparaître dans le corps du message,     NON PAS dans le Sujet.
---------------------------------------------------------------queatre--