rťfťrence : http://listes.cru.fr/arc/mascarene/2010-01/msg00011.html
     Chronologie       
     Conversation       

=?utf-8?B?UmUgOiBwZXJzb25uYWdlcyBkZSB0aMOpw6J0cmUgZXQgbWFsYWRpZSBtZW50?==?utf-8?B?YWxl?= Serge Ouaknine




 

Bonjour Denise,


Si vous considérez l'antisémitisme  comme une forme de "maladie mentale" récurante je vous invite à considérer la littérature et la dramaturgie russe qui a soulevé une thèse en Sorbonne  à ce sujet. Je vous transmettrai  par un courrier privé un fragment d'étude faite en France la-dessus mais que je ne peux joindre ici car il est en Pdf.


Sur un plan de pathologie plus générale n'oubliez pas qu'avant d'avoir été dramaturge Tchékhov fit des études de médecine. Là aussi une étude existe ( en Pdf) qui montre la construction pathologique de ses personnages. Platonov fut l'archétype de tout ce qu'il développera ensuite.


Enfin un incontournable exceptionnel en la personne et l'oeuvre du dramaturge, peintre et philosophe  polonais  Stanislaw Ignacy Witkiewicz , en particulier,  son chef-d'oeuvre: "Le fou et la nonne" que j'ai eu l'occasion  de monter à l'Université d'Ottawa  (1978) et qui est un  "classique  délirant et hilarant" de mes cours de jeu et dramaturgie. 


Et puisque vous citez M√©d√©a alors on peut lui¬† joindre Antigone ! Mais alors consid√©rez vous le th√©√Ętre grec et la notion de catharsis comme r√©v√©lateurs d'une "pathologie collective fondatrice" du th√©√Ętre ? Vous soulevez l√† un sujet monumental et qui atteind la quasi totalit√© de l'histoire du th√©√Ętre.¬†

Une thèse fut soutenue en médecine pour démontrer le "priapisme obsessionel" de Don Juan. L'avarice est-elle une maladie mentale ?

Si oui, il faut donc  inclure Molière et Goldoni... 

¬†Jusqu'au ¬†d√©but du XX e si√®cle on disait que les femmes √©taient atteintes de "m√©lancolie", ce qui, ¬†√† juste raison, ¬†fit ¬†bondir tout le courant f√©ministe. La m√©lancolie est un sujet fronti√®re entre peinture, litt√©rature et th√©√Ętre surtout ¬†pour la p√©riode romantique mais d√©j√† aussi chez les anciens et tout le m√©di√©val . √Ä elle seule la "nostalgie" m√©riterait une belle descente en enfer. O√Ļ commence la nostalgie dans "Oh les beaux jours" de Samuel Beckett et o√Ļ finit cette nostalgie dans "Les trois soeurs" de Tchekhov...

 

Je crois qu'il ¬†nous¬† faudrait tous cerner¬† en premier la "notion fronti√®re" ¬†de pathologie et voir les domages collat√©raux que le th√©√Ętre ne manque pas de mettre √† jour.¬†

en amitié

Serge Ouaknine


PS J'ai propos√© une recherche analogue sur cette m√™me liste en 2004: Th√©√Ęre et m√©decine. Notre ¬†ami et directeur de Mascarene Andr√© Bourassa pourrait vous aider √† retrouver cela et les r√©ponses re√ßues dans les archives de Qu√©√Ętre. Je travaille, en priv√©, sur un sujet analogue: "la forteresse mentale des m√©decins". Je vous en parlerai bient√īt.¬†



De : "d115234@er.uqam.ca" <d115234@er.uqam.ca>
À : Liste de discussion en francais sur le theatre <mascarene@uqam.ca>
Envoyé le : Ven 8 Janvier 2010, 4 h 14 min 48 s
Objet¬†: personnages de th√©√Ętre et maladie mentale

Dans le cadre d'une recherche universitaire qui concerne la maladie mentale et
le th√©√Ętre,¬† je suis en train de r√©pertorier tous (ou presque‚Ķ) les personnages
de th√©√Ętre pr√©sentant une ou plusieurs traits de troubles mentaux et de
désordre de personnalité (comme par exemple, Médéa,  Enrico IV de Pirandello ,
Caligula de Camus, Hamlet, etc.)
Avez-vous des suggestions? 
Merci,
D.Agiman (Ms,Arts, Ms.Psy,Ph.D)

-------------------------------------------------
Uqam Service IMP: http://www.er.uqam.ca/courrier

-------------------------------------------------------------mascarene-+
_______________________________________________________________________________


Nous recommandons de ne pas diffuser de¬† courriels tra√ģnant toute
une s√©rie de messages ant√©rieurs. Pour conna√ģtre les interventions
précédentes, voir: <http://www.er.uqam.ca/listes/arc/mascarene/>.

>>> Pour être retiré de cette liste d'envois,

écrire à:  listproc@uqam.ca

    avec comme seule ligne de message:

unsubscribe MASCARENE


Note: la commande doit appara√ģtre dans le corps du message,
      NON PAS dans le Sujet.
-------------------------------------------------------------mascarene--