référence : http://listes.cru.fr/arc/mascarene/2012-01/msg00006.html
     Chronologie         
     Conversation         

Appel pour colloque Jean-Marc Larrue



Bonjour, je renvoie cet appel. Peut-il être diffusé sur Mascarène?

Merci,

 

Jean-Marc Larrue

 

De : Jean-Marc Larrue [mailto:jmlarrue@rocler.qc.ca]
Envoyé : 11 janvier 2012 17:10
À : 'mascarene@uqam.ca'; 'owner-mascarene@uqam.ca'; 'Benoît Gauthier'
Objet : Appel pour colloque

 

 

Colloque international

Vers une histoire sonore du théâtre (XIXe-XXIe siècles) : acoustiques et auralités

Appel à communications

CRI/Université de Montréal – CNRS/ARIAS

21-25 novembre 2012

Montréal, Québec

 

  Le théâtre est le lieu où l’on voit, mais il a toujours été aussi, et tout autant, le lieu où l’on entend. Les études théâtrales ont généralement sous-estimé cette évidence. Si le fait mérite analyse, il impose surtout un urgent rattrapage et appelle à la nécessaire réécriture de l’histoire du théâtre. L’histoire sonore, telle que nous la comprenons, n’ignore cependant pas le visuel (ni aucun autre sens en jeu dans l’expérience théâtrale), elle n’est pas fondée sur un simple renversement de la prééminence de la vue sur l’ouïe.

  Le colloque « Vers une histoire sonore du théâtre (XIXe-XXIe siècles) : acoustiques et auralités » porte spécifiquement sur le son et l’écoute de la représentation théâtrale depuis l’apparition des technologies de reproduction sonore (la fin des années 1870) jusqu’à aujourd’hui. Il examine les composantes acoustiques et aurales de la représentation, ses processus et ses agents selon les six axes suivants :

1. Espaces et technologies : acoustique des salles, sonorisation, technologies sonores

2. Le théâtre dans la ville, le théâtre dans de nouveaux espaces

3. Dispositifs et dramaturgies sonores

4. Histoire et mémoire des voix du théâtre

5. Les bruits de la représentation : acteurs et auditeurs

6. Les métiers du son : genèse, transformations, statuts

 

  Le son est une “indiscipline”, son approche exige de nouveaux modèles issus de différentes disciplines. Le colloque est ouvert aux praticiens comme aux théoriciens. Il s’adresse aux architectes et acousticiens, aux théoriciens et praticiens du théâtre (sous toutes ses formes), de même qu’à tous ceux qui travaillent le son, ou la pensée du son et de l’écoute, dans le champ du spectacle, de la performance ou de la (re)présentation.

  Le colloque comprend trois types d’intervention : les communications scientifiques (20 minutes), les démonstrations scientifiques : expériences sonores accompagnées d’analyses, présentation de maquettes, etc. (20 à 60 minutes), les ateliers (60 à 120 minutes). Les démonstrations et les ateliers sont des formes d’expérimentations pratiques. Les communications, démonstrations et ateliers devront témoigner des plus récentes avancées théoriques et pratiques.

  Les propositions comprennent un titre, un résumé de 300 mots. Elles doivent préciser la nature de l’intervention proposée. Elles seront accompagnées d’un document séparé indiquant l’attache institutionnelle, un bref CV et les coordonnées complètes des signataires.

 

 

Merci de soumettre les propositions avant le 1er mars 2012 à l’adresse suivante :

lesondutheatre@gmail.com

 

Réponses : 1er avril 2012

Les communications, démonstrations et ateliers peuvent se faire en français ou en anglais.

 

Au colloque est associé un projet de publication, probablement électronique, avec comité éditorial. Date limite de remise des textes issus des contributions orales, en français ou en anglais : le 31 janvier 2013.

 

 

Pour plus d’informations, voir la rubrique « Colloque/Colloquium Montréal 2012 » sur le site internet : http://www.lesondutheatre.com/

 

 

 

 


 

Jean-Marc Larrue

Centre de recherche sur l’intermédialité

Université de Montréal                                                                    


 

Marie-Madeleine Mervant-Roux

Centre National de la recherche Scientifique

Laboratoire ARIAS, Paris