référence : http://listes.cru.fr/arc/mascarene/2012-06/msg00001.html
     Chronologie         
     Conversation         

Appel de textes, Jeu Benoît Gauthier



APPEL DE TEXTES — FRANCHIR LE MUR DES LANGUES — JEU n° 145, 2012.4, décembre

 

Dossier : Franchir le mur des langues

JEU Revue de théâtre

Sous la direction de Philippe Couture et Christian Saint-Pierre

 

Les propositions de textes peuvent être envoyées à Philippe Couture et Christian Saint-Pierre (redaction@revuejeu.org) avant le 11 juin 2012. Les versions définitives (entre 4 et 10 pages, 2 000 caractères/page, espaces comprises) doivent nous parvenir avant le 11 septembre 2012. Inclure l’adresse postale et le courriel de l’auteur.

 

Qu’en est-il de la cohabitation des langues sur les scènes québécoises en 2012? Croisement? Métissage? Entrechoquement? Invasion? Fruit d’une relation harmonieuse ou conflictuelle? La scène peut-elle tenir lieu de pont entre deux communautés linguistiques? Qui sont les acteurs de cette rencontre? Qu’en est-il du multilinguisme sur les scènes du monde? Aurait-on à apprendre des pratiques belge, espagnole ou encore suisse? Est-ce que les spectateurs sont prêts à  franchir à leur tour le mur des langues? Est-ce que les autres langues ou les autres déclinaisons de la langue française (Acadie, Afrique, langue orale, populaire, liée aux nouveaux médias) sont suffisamment représentées sur nos scènes? Pourquoi et comment les directeurs artistiques de compagnie, de lieux ou de festivals choisissent-ils de cultiver la cohabitation des langues? Quel regard historique peut-on jeter sur la cohabitation du français et de l’anglais sur les scènes de Montréal? Dans une culture minoritaire, la langue de l’autre peut-elle être perçue autrement que comme une menace? Qu’en est-il de la réalité des francophones du Canada, hors Québec? Le rapport à la langue est-il nécessairement identitaire? La cohabitation des langues ne pourrait-elle pas découler d’une autre manière de penser, induire une autre manière de créer, autrement dit donner lieu à des formes nouvelles et des discours novateurs?

 

Les textes de ce dossier avanceront des réponses à ces questions en s’appuyant sur différents cas de figure. Soyons clairs, il ne s’agit pas d’aborder la traduction, les accents ou le mélange des cultures. Nous souhaitons que les articles interrogent la cohabitation des langues sur un même plateau, dans un même texte, ou alors qu’ils identifient des canaux de communication entre les communautés linguistiques, particulièrement dans la pratique théâtrale québécoise, mais également au sein de démarches étrangères.

 

N’hésitez pas à nous faire part de vos propositions et de vos propres pistes de réflexion.

 

 

Au plaisir de vous lire!

 

Philippe Couture et Christian Saint-Pierre

JEU Revue de théâtre

www.revuejeu.org