référence : http://listes.cru.fr/arc/medievale/1998-04/msg00064.html
     Chronologie       
     Conversation       

Re: Nimbe RENARD Arlette



Tout d'abord merci pour les reponses que vous me donnez..mais j'ai du ,mal
formuler ma question qui ne porte pas sur la signification du nimbe mais
sur le "pourquoi" dans certaines representations des animaux de
l'Apocalypse (sur les tympans) il ne puisse quelquefois n'y avoir que
l'aigle (donc St Jean) qui soit nimbe ?Et je me demande si dans ce cas
precis cela a une signification particuliere ou une reference a des
doctrines theologiques particulieres ? ou a des sources particulieres ?
Quand un sculpteur executait un programme sur un tympan, il avait des
orientations theologiques precises et ne devait pas en faire a sa guise au
niveau du "programme" et c'est cela qu'il est difficile de retrouver
aujourdhui..Peut-etre est-ce simplement parce que je manque de
connaissances. Quelques pistes ou conseils me seraient utiles..Merci
d'\avance. Arlette   renard@ipno.in2p3.fr     On Sat, 25 Apr 1998, EJ
wrote:

> 
> Chère Madame,
> 
> Je vous cite l'article sur nimbe tiré de "Glossaire" (Zodiaque). En
> espérant que cela vous apporte des réponses :
> 
>  - Zone lumineuse qui entoure la tête de Dieu ou des Saints représentés en
> peinture, en vitrail, en sculpture. Synonyme : Auréole. Au Moyen Age, on
> disait
> parfois diadème.
> Les Egyptiens et les Grecs en décoraient le front de leurs dieux. Les
> latins les imitèrent et vers le IIè siècle commencèrent à nimber les
> effigies de leurs empereurs.
> Il semble que les artistes chrétiens n'aient utilisé le nimbe dans
> les images religieuses qu'à partir du IIIè siècle. Primitivement le corps
> du Christ était enveloppé d'une auréole appelée gloire. Lorsque la gloire
> était à la tête du Christ, elle s'appelait nimbe et était généralement
> cruciforme (ou crucifère).
> C'est par participation à la gloire de Dieu que les créatures reçoivent le
> nimbe et qu'il orne la tête des anges et des saints, sans être en forme de
> croix, le plus souvent circulaire. Il peut prendre d'autres formes : en
> amande, triangulaire, losangé; il est diaphane ou opaque, simple ou orné.
> Depuis le VIIè. siècle, il est donné à tous les saints.
> Dans le haut Moyen Age, notamment en Italie, les personnes élevées en
> dignité bien qu'encore vivantes (certains papes, empereurs, ou rois) eurent
> pour attribut un nimbe carré.
> 
> Amicalement,
> 
> Jean JULG
> pleione@infonie.fr
> Saze (30) - FRANCE
> 
> ----------
> > De : RENARD Arlette <renard@ipno.in2p3.fr>
> > A : Liste de discussion sur l'occident medieval <medievale@uqam.ca>
> > Objet : Nimbe
> > Date : mardi 21 avril 1998 14:08
> > 
> > Bonjour..Etudiant les representations de l'Apocalypse et son glissement
> > vers le Jugement dernier..dans les tympans des monasteres et cathedrales
> > j'ai pu faire quelques remarques qui m'ont amenee a me poser une question
> > pour laquelle pour l'instant je n'ai pas de reponse..: Dans le
> > representation des quatre animaux de l'apocalypse..tous presque toujours
> > sont nimbes..sauf parfois le nimbe n'est reserve qu'a l;aigle donc Saint
> > Jean..Y a t'il une signification particuliere a cela..? est-ce dependant
> > simplement du modele (texte..enluminure..commentaires alors en
> vogue..?)ou
> > simple hasard architectural ?..Y aurait-il un "savant" parmi vous qui
> > pourrait avoir des elements de reponse ? ou une orientation  a me donner
> ?
> > Merci a tous(tes) a l'avance. Arlette Renard  renard@ipno.in2p3.fr
> > 
> 
>