référence : http://listes.cru.fr/arc/medievale/2002-02/msg00070.html
     Chronologie       
     Conversation       

[MEDIEVALE:4128] Re: CORPS DE SAINT LOUIS Bmafart



La mort de saint Louis est exemplaire du comportement funéraire avec "bouillage ?" du corps car bien documenté.
Il est mort près Tunis d'une "fièvre" (typhoïde, typhus??) donc en terre paiënne
Il y a eu enlèvement du coeur et des entrailles.
Le coeur fut "embaumé".
Après démembrement, le corps fut bouilli pour que seuls les os et le coeur soient ramenés en France. Les entrailles seront enterrée en Sicile, en terre chrétienne.

Le coeur fut mis à Saint Denis avec les os. Secondairement, les os seront donnés à beaucoup de personnes et institutions. En 1298 les ossements restant sont déposés dans une chasse mais la dispersion continua ex Anne d'Autriche qui reçu une côte en 1616. 
. Le dernier leg est en fait très récent car vers 1926, l'archevêque de Paris donna un fragment osseux pour l'église  Saint-Louis de Montréal.
Le coeur resta probablement à Saint Denis
Les tribulations des entrailles furent aussi mouvementées car en 1860, le dernier roi Bourbon de Sicile les emporta en exil. Après les avoir gardé à Rome, il les déposa dans un château en Autriche et , par testament, légat le reliquaire aux pères blancs de Carthage et elles seraient dans un tombeau de la Cathédrale de Carthage;
(voir Le Goff, Saint Louis, chez Gallimard)
Cordialement
B Mafart

-------------------------------------------------------------medievale-+
_______________________________________________________________________________

>>> Pour être retiré de cette liste d'envois,

écrire à:   listproc@uqam.ca

    avec comme seule ligne de message:

unsubscribe MEDIEVALE


Note: la commande doit apparaître dans le corps du message, 
      NON PAS dans le Sujet.
-------------------------------------------------------------medievale--