référence : http://listes.cru.fr/arc/medievale/2004-01/msg00002.html
     Chronologie       
     Conversation       

[MEDIEVALE:4845] =?Windows-1252?Q?Informations_m=E9di=E9vistiques_=2808/01/2004=29?= URHM infos



Bonjour à tous,

Voici quelques informations médiévistiques,
classées selon les 6 sections suivantes (dans l'ordre alphabétique) :

+++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++

1° Appels à contribution, 2° Articles, 3° Colloques, 4° Informations
diverses, 5° Journées d'étude, 6° Séminaires

+++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++


*********************************************************
1° Appels à contribution
*********************************************************

1) Appel à contribution
Néant


*********************************************************
2° Articles
*********************************************************

1) Article
L'HISTOIRE N° 283 - Janvier 2004
http://www.histoire.presse.fr/
Dossier : Le beau Moyen Age
Editorial
http://www.histoire.presse.fr/edito.asp?Sku=283

Les livres de L'HISTOIRE (deux ouvrages médiévistiques)

Cluny. Un grand chantier médiéval au cœur de l'Europe,par Anne Baud, Paris,
Picard, 2003, 197 p.

L'immense église de l'abbaye de Cluny, en Bourgogne, n'est plus que l'ombre
d'elle-même. Démolie au début du XIXe siècle, il n'en reste rien ou si peu.
Le chercheur américain Kenneth J. Conant livra en 1968 le résultat de
fouilles menées depuis les années 1930. Anne Baud, de l'université Lyon-II,
reprend la question, apportant l'éclairage de nouvelles fouilles, de
l'archéologie d'élévation et des textes d'archives. A la fin du XIe siècle,
l'abbé Hugues de Semur décide de reconstruire l'église abbatiale (dite "
Cluny III " par les archéologues), selon des dimensions exceptionnelles. Ce
projet intervient à l'apogée du rayonnement spirituel et politique de Cluny
sur l'ensemble du monde occidental. Jusqu'à la reconstruction de
Saint-Pierre de Rome au XVIe siècle, l'église abbatiale représente la plus
vaste église de la chrétienté occidentale, par son étendue au sol, par le
développement de son chevet, mais aussi par la hauteur de ses voûtes. Anne
Baud souligne l'audace de ses constructeurs, qui prend place dans le
dynamisme architectural qui traverse la Bourgogne à l'époque. Un des
facteurs de réussite est l'emploi du berceau brisé (au lieu de la voûte en
plein cintre). Une savante construction sur ossature permet de laisser plus
de place aux fenêtres, et à la lumière. Le projet de l'abbatiale est aussi
l'expression monumentale de l'" empire clunisien ". Comme l'a montré
Dominique Iogna-Prat, l'abbaye s'identifie à Rome. Ainsi, souligne Anne
Baud, la basilique Saint-Pierre sera le modèle à imiter et à dépasser. De
même, l'abbatiale rassemble les reliques venues des plus grands lieux de la
chrétienté. La lecture de cet ouvrage, important et novateur, est facilitée
par des tableaux, des fiches techniques et par un style clair et précis.

La Croix et le Croissant. Le christianisme et l'islam, de Mahomet à la
Réforme par Richard Fletcher, Paris, Louis Audibert, 2003, 207 p.

Quelques mois après la parution de l'ouvrage de John V. Tolan sur l'image
des musulmans dans l'Occident médiéval est publiée la synthèse de Richard
Fletcher, professeur émérite de l'université de York, sur les rapports entre
christianisme et islam au Moyen Age. L'idée en est simple : au Moyen Age,
les relations entre chrétiens et musulmans se caractérisent par l'échec des
tentatives de compréhension mutuelle. C'est en conquérants que les musulmans
apparaissent aux chrétiens. De plus, pour les clercs occidentaux, l'islam ne
peut s'expliquer que comme une forme aberrante de christianisme : Mahomet
est un pseudo-prophète et un hérétique. Les musulmans, eux, étaient
convaincus qu'ils avaient été choisis pour recevoir l'ultime révélation
divine ; d'où leur mépris pour les chrétiens. A partir de là, Richard
Fletcher retrace avec talent, et surtout avec un grand sens de la nuance,
les contacts entre chrétienté et islam, tout au long du Moyen Age. Avec des
passages obligés, sur le rôle des musulmans dans la transmission des auteurs
antiques en Occident, ou sur les apports techniques (irrigation, abaque,
papier). Avec aussi des analyses fines et piquantes sur l'indifférence du
monde islamique médiéval aux croisades par exemple, ou sur la curiosité
envers l'islam, à la fin du Moyen Age, de l'Espagnol Jean de Ségovie ou de
l'Allemand Nicolas de Cues, à laquelle s'oppose le manque d'intérêt des
élites cultivées de l'islam pour la religion chrétienne. Rappeler ces
tensions et ces (rares) collaborations, cette hostilité et ce mépris, est,
pour Richard Fletcher, utile. " Des attitudes enracinées depuis longtemps,
écrit-il, continuent à façonner leur contexte moral bien des siècles plus
tard. Il existe une géologie des relations humaines qu'il est dangereux de
négliger. " Cette synthèse est accompagnée d'une courte bibliographie (très
anglo-saxonne, malgré le zèle de l'éditeur pour lui adjoindre des travaux
français), de cartes et d'un bel et utile index.

2) Article
HISTORIA N° 685 - janvier 2004
http://www.historia.presse.fr/
Dossier : Le pouvoir occulte des astrologues
http://www.historia.presse.fr/data/mag/685/68504601.html
Charlemagne et ses astrologues
L'empereur observe le ciel avant de se lancer dans une expédition, une
comète annonce la mort de Louis le Pieux, une autre de graves troubles
civils... Pour les hommes du Moyen Age, le mouvement des astres présage de
grands événements. Ce que l'Eglise désapprouve en y voyant la main du démon.
Par Jean Verdon
http://www.historia.presse.fr/data/mag/685/68505401.html

3) Article
HISTORIA N° 685 - janvier 2004
Moyen Age
Fabuleux bestiaire médiéval
Par Viviane Huchard
Depuis le récit de la Genèse, l'animal et l'homme vivent ensemble sur la
terre. Dans l'Antiquité, le temps est rythmé par le zodiaque, image
d'animaux allégoriques des puissances divines. Au IIe siècle, le premier
recueil autonome, consacré à la description et à l'emblématique des animaux,
réels ou fabuleux, paraît : c'est le Physiologus . Enrichi au fil du temps,
il devient la principale source du bestiaire médiéval. Avec les Etymologiae
d'Isidore de Séville, au VIIe siècle, le bestiaire prend une forme «
moralisée » et constitue un support d'enseignement doctrinal ou religieux.
Dès le XIIe siècle, écrit en langue vulgaire par Pierre de Beauvais puis, au
XIIIe siècle, par Guillaume le Clerc, il propose une lecture plus aisée,
évoluant jusqu'à l'interprétation courtoise avec Richard de Fournival, mais
perd de sa force originelle. A la fin du Moyen Age, il évolue vers la
parodie, illustrée par Le Roman de Renart.
http://www.historia.presse.fr/data/mag/685/68502801.html

4) Article
L'évangile selon Marcion
Il radicalisa les thèses antijudaïques de Paul: l'histoire d'un évêque
réputé hérétique du deuxième siècle par le théologien Adolf von Harnack.
Libération
http://www.liberation.fr/page.php?Article=167706

5) Article
Le triomphe de la prostituée philosophe
Histoire des femmes philosophes de Gilles Ménage Traduit du latin par
Manuella Vaney Présenté par Claude Tarrène
Figaro Littéraire
En plein XVIIe siècle qui n'est pas tendre pour les femmes savantes, Gilles
Ménage, qui fut un grand latiniste et le précepteur de la future Mme de
Sévigné, publie une Mulierum philosopharum historia, autrement dit, Histoire
des femmes philosophes...
http://www.lefigaro.fr/litteraire/20040101.LIT0006.html

6) Article
L'homme du jour : Jacques Le Goff
L'Humanité, mercredi 7 janvier 2004
http://www.humanite.fr/journal/2004-01-7/2004-01-7-385710%20class

*********************************************************
3° Colloques
*********************************************************

1) Colloque
De Pise à Trente : la réforme de l’Eglise en gestation
Regards croisés entre Escaut et Meuse
Tournai
Date
vendredi 19 mars 2004 au samedi 20 mars 2004
http://www.revues.org/calenda/nouvelle3751.html

2) Colloque
Saint Julien et les origines de Brioude
Brioude
Date
mercredi 22 septembre 2004 au samedi 25 septembre 2004
http://www.revues.org/calenda/nouvelle3765.html

*********************************************************
4° Informations diverses
*********************************************************

1) Information diverse
Cornell University Library Witchcraft Collection
 Cornell University dispose d'une riche collection d'ouvrages de
démonologie. Certains d'entre eux ont été convertis en format électronique.
Les ouvrages sont retranscrits en mode texte, mais présentés page par page,
à l'imitation d'ouvrages numérisés en mode image.
Adresse : http://historical.library.cornell.edu/witchcraft/    (Commentaire
révisé le 22.12.2003)
Extrait de http://www.revues.org/vlib/

2) Information diverse
FRANCE CULTURE
http://www.radiofrance.fr/chaines/france-culture2/sommaire/
LUNDI 12 JANVIER 2004
15:00 - 16:30 LA FABRIQUE DE L'HISTOIRE
 par Emmanuel Laurentin
 Réalisation : Christine Robert et Véronique Lamendour
 1966 : les Cathares reviennent !  (Un documentaire de l'Histoire en direct
du 7 juin 1999, d'Emmanuel Laurentin, réalisé par Christine Robert)
 Les 22 et 29 mars 1966, la première chaîne de télévision française
diffusait le dernier numéro de l'émission la plus populaire auprès du public
: " La Caméra explore le temps ". Son sujet : les Cathares. Pour la plupart
des téléspectateurs ce sujet était inconnu, mais l'arrêt brusque de
l'émission de Stellio Lorenzi, Alain Decaux et André Castelot, par le
pouvoir gaulliste, allait faire du thème cathare un thème à la mode. Dans le
Sud de la France surtout, en Languedoc ou du côté de Toulouse, des
téléspectateurs réunis en télé-clubs dans des
 salles municipales, allaient redécouvrir une partie de leur histoire,
sanglante et oubliée : la croisade contre les Albigeois. Le dimanche qui
suivit la diffusion du second volet, consacré à Montségur, le plus connu des
hauts-lieux cathares est envahi par les touristes. Les voitures se garent
n'importe où et les habitants du paisible village de l'Ariège protestent. Le
journal local, " La Dépêche du Midi ", surpris par le succès d'audience du
téléfilm, commande une série d'articles sur l'épopée cathare à un de ses
journalistes, Michel Roquebert. Le mythe cathare, entretenu jusque là dans
des petits cercles ésotériques ou occitanistes, est prêt à décoller. Le
slogan " Occitanie libre " sera bientôt sur les murs et les routes, jusque
sur le Larzac considéré comme la réitération d'une histoire sept fois
centenaire (l'armée du Nord contre les paysans du Sud)
 Avec les témoignages d'Anne Brenon, historienne ; Henri Gougaud, écrivain
et conteur ; Guy Vassal, acteur des Cathares ; Alain Decaux ; Michel O'Glor,
co-scénariste des Cathares ; Claude Marti, chanteur ; Michel Roquebert,
historien ; Mesdames Mazo et Cost.
 Suite à ce documentaire un débat avec des historiens.

3) Information diverse
Le commerce en action
Le Moyen Age a connu une véritable révolution commerciale. Des circuits se
mettent en place dans toute l'Europe, et les commerçants se font aussi
voyageurs. Dans la salle consacrée à la vie quotidienne, le Musée national
du Moyen Age expose des objets variés (chandeliers pliants, jetons, poids)
qui témoignent de cette intense activité. Ils seront présentés ce mois-ci
par le conservateur en chef du musée, Julia Fritsch. Le 8 janvier à 12 h 30
et 18 h 30 au Musée national du Moyen Age 6 place Paul-Painlevé, 75005
Paris. Rens. : 01 53 73 78 16.
(Source : L'Histoire, N° 283 - janvier 2004)
http://www.musee-moyenage.fr/
Objets du voyage et du commerce au Moyen Âge
"Loin d'être rivés à la terre ou à l'échoppe, loin de limiter leur horizon
aux murs de la ville ou aux molles ondulations de la campagne proche, les
hommes bougent" (M. Balard). Des objets très variés -chandeliers pliants,
poids, jetons - réunis dans la salle consacrée à la vie quotidienne,
illustrent un aspect de l'époque médiévale trop souvent oublié.
Jeudi 8 janvier à 12h 30 et à 18h 30, présentation par Julia Fritsch,
conservateur en chef au musée

4) Information diverse
Rappel : Jacques Le Goff sur France Culture
http://www.radiofrance.fr/chaines/france-culture2/sommaire/
Jacques Le Goff, l’amour courtois
A l’occasion des 80 ans de Jacques Le Goff
Jacques Le Goff et Jean-Pierre Vernant
A voix nue (du lundi 12 au vendredi 16 janvier)
Tout arrive – en direct de chez lui
(mardi 13 janvier)
Jacques Le Goff, un historien à la radio
Radio libre (samedi 17 janvier)

5) Information diverse
Rappel : Les racines médiévales de l’Europe. Un entretien avec Jacques Le
Goff
RTBF - Musique 3 (Belgique)
http://www.rtbf.be
Mythographies - Le magazine de l'histoire
Par Jean-Pol Hecq
Ce type d'émissions culturelles à la radio est menacé en Belgique. Une
pétition circule actuellement pour leur maintien. N'hésitez-pas à y apporter
votre soutien !
http://users.skynet.be/musique3/

6) Information diverse
Rappel : Le Moyen Age sur Arte
L'Histoire est partenaire des deux soirées "Moyen Age" programmées sur Arte
en janvier :
Dimanche 11 janvier, à 20h45
"La vie au Moyen Age, premier volet – Les chevaliers"
Dimanche 18 jannvier à 20h45
"La vie au Moyen Age, second volet – Moines, ménestrels, urbanistes"
Retrouvez l'intégralité de la programmation et un dosser spécial en ligne à
partir du 06 janvier 2004 sur : http://www.arte-tv.com/moyen-age

7) Information diverse
Bruxelles et sa rivière
Genèse d'un territoire urbain (12e - 18e siècle)
Chloé Deligne présentera son livre Bruxelles et sa rivière. Genèse d'un
territoire urbain (12e - 18e siècle) (Brepols, 2003) à la librairie
Quartiers Latins (place des Martyrs) le samedi 7 février à 12h, en dialogue
avec Thierry Demey, (l'auteur de la fameuse somme intitulée Bruxelles,
chronique d'une capitale en chantier).
Bruxelles
Date
samedi 07 février 2004
http://www.revues.org/calenda/nouvelle3748.html

*********************************************************
5° Journées d'études
*********************************************************

1) Journée d'étude
Néant

*********************************************************
6° Séminaires
*********************************************************

1) Séminaire
Néant

+++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++


Bien à vous,

Benoît BEYER de RYKE
URHM

Site : www.ulb.ac.be/philo/urhm


+++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++

Si vous ne souhaitez plus recevoir les "URHM infos", merci d'envoyer un
courriel à l'adresse suivante : urhm@ulb.ac.be contenant ce message : "Je ne
désire plus recevoir d'infos".

PS : Plus d'informations sur le site http://www.revues.org/calenda/

Voir aussi les archives de la Liste de discussion de Ménestrel (Pierre
Portet - Jean François Cauche)
http://www.ccr.jussieu.fr/urfist/menestrel/med-liste.htm

+++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++


-------------------------------------------------------------medievale-+
_______________________________________________________________________________

>>> Pour être retiré de cette liste d'envois,

écrire à:   listproc@uqam.ca

    avec comme seule ligne de message:

unsubscribe MEDIEVALE


Note: la commande doit apparaître dans le corps du message, 
      NON PAS dans le Sujet.
-------------------------------------------------------------medievale--