référence : http://listes.cru.fr/arc/medievale/2004-04/msg00010.html
     Chronologie       
     Conversation       

[MEDIEVALE:4994] =?Windows-1252?Q?Vincent_de_Beauvais_=E0_l'ULB?= =?Windows-1252?Q?Unit=E9_de_Recherche_en_Histoire_M=E9di=E9vale?=



Cher(e)s Ami(e)s,
Cher(e)s Collègues,

Permettez-nous de vous annoncer (ou de vous rappeler) par ce courriel que
Mme Monique PAULMIER-FOUCART viendra faire une conférence à
l'ULB, jeudi 6 mai prochain, dans le cadre du séminaire de l'Unité de
Recherche en Histoire Médiévale (URHM) :

**********************************************************************
Jeudi 6 mai 2004 (URHM), Monique PAULMIER-FOUCART (Ingénieur de Recherche
émérite au CNRS) : « Un outil pour le studium dominicain (c. 1250) : le
Speculum maius de Vincent de Beauvais ».
**********************************************************************

Cette conférence revêt un aspect quelque peu exceptionnel car Monique
Paulmier y présentera le point le plus actuel de la recherche à propos de ce
grand encyclopédiste du XIIIe siècle que fut Vincent de Beauvais, auquel
elle a consacré un ouvrage de référence à paraître très prochainement  chez
Brepols et dont vous trouverez ci-dessous la présentation.

Nous espérons vous y voir nombreux.

Croyez, Cher(e)s Ami(e)s, Cher(e)s Collègues, à l’expression de nos
sentiments les meilleurs,


Alain DIERKENS       Benoît BEYER de RYKE
Directeur de l’Unité       Secrétaire de l’Unité

Unité de Recherche en Histoire Médiévale (URHM)
Site : www.ulb.ac.be/philo/urhm


**************************************
M. Paulmier-Foucart, M.-C. Duchenne
Vincent de Beauvais et le Grand Miroir du monde
Témoins de Notre Histoire
Turnhout, Brepols
2004
ISBN 2-503-51454-5, approx. EUR 45.00
Date de publication prévue pour juin 2004
**************************************

L'ouvrage présente le Speculum maius, communément appelé "la Grande
Encyclopédie du Moyen Age", écrit dans les années 1230-1260. Ce Grand Miroir
du monde est une œuvre de commande et un produit d'atelier; Vincent de
Beauvais, frère prêcheur de la première génération, en est le maître
d'œuvre, sous l'impulsion probable d'un des premiers Maîtres universitaires
de l'Ordre, Hugues de Saint-Cher. Cette "encyclopédie" en trois parties est
une compilation "du meilleur de tous les livres". Elle doit rendre
accessible aux Frères Prêcheurs - les fratres communes - tout le savoir du
monde, tel qu'il est constitué au milieu du XIIIe siècle, et étudié dans les
studia établis obligatoirement dans tous les couvents dominicains. Le
travail d'équipe qui aboutira en deux étapes (c. 1244 et c. 1259) à l'œuvre
aujourd'hui connue fut d'abord de lire et de faire des extraits, puis - ce
fut la tâche même de Vincent de Beauvais - d'organiser la présentation de
ces extraits pour que les connaissances ainsi accumulées soient facilement
repérables : la matière des trois parties fut donc divisée en livres et en
chapitres indexés par un titre descriptif du contenu, en signalant
clairement l'identité des textes cités, car leur poids de vérité dépend de
l'autorité accordée aux auteurs.

L'ouvrage analyse les conditions de production du Speculum maius comme outil
pour le studium dominicain, parmi d'autres (correctoire et concordance de la
bible, traités des vices et des vertus, recueils hagiographiques, sommes de
pénitence et de droit, commentaires des Sentences), puis caractérise chacune
des parties. D'abord le Speculum naturale, consacré à l'histoire naturelle
selon l'ordre des six jours de la Création, qui a connu deux éditions, avec
des différences importantes, c. 1244 et c. 1259, où se lit remarquablement
l'évolution de la philosophie naturelle au milieu du XIIIe siècle, à savoir
avant et après la première rencontre, au couvent Saint-Jacques à Paris,
d'Albert le Grand avec les œuvres naturelles d'Aristote; puis le Speculum
doctrinale, inachevé, reprenant un plan victorin, qui passe en revue toutes
les branches du savoir, trivium propédeutique, sciences pratiques, sciences
mécaniques, sciences théoriques, mais introduit des modifications
significatives liées au classement des sciences d'al Farabi; le Speculum
historiale enfin, qui déroule les facta et gesta de l'humanité, en mêlant
récit historique proprement dit, histoire littéraire et hagiographie,
jusqu'au jugement dernier, selon la vision augustinienne de l'histoire.

On a souvent insisté dans le passé sur la relation entre Vincent de Beauvais
et le roi Louis IX, jusqu'à faire de ce dernier le commanditaire de
l'ouvrage. Il n'en est rien; même si une influence royale peut se déceler
ici ou là, même si Vincent de Beauvais a écrit pour le roi d'autres œuvres,
il reste que le Speculum maius est un ouvrage dominicain, qui tente, parfois
maladroitement, comme toutes les œuvres de compilation, d'intégrer dans le
programme d'étude des frères prêcheurs un savoir marqué par "les derniers
progrès de la science", en l'occurrence essentiellement les textes d'origine
grecque et arabe, tout en veillant à rester à l'écart d'une vaine curiosité
toujours condamnable.

Pour plus d'informations, le site de Brepols
http://www.brepols.net

_______________________________________

A noter que la conférence sera enregistrée afin d'être ensuite diffusée dans
l'émission de Stéphane Lecrignier "Histoire de savoir" sur Radio Campus.

****************************************
HISTOIRE DE SAVOIR - Sciences humaines
Producteur : Stéphane Lecrignier
Mercredi 9h00-10h00 et rediffusion à 18h00-19h00
107.2 Mhz
 http://groups.msn.com/hdsciences
****************************************



-------------------------------------------------------------medievale-+
_______________________________________________________________________________

>>> Pour être retiré de cette liste d'envois,

écrire à:   listproc@uqam.ca

    avec comme seule ligne de message:

unsubscribe MEDIEVALE


Note: la commande doit apparaître dans le corps du message, 
      NON PAS dans le Sujet.
-------------------------------------------------------------medievale--