référence : http://listes.cru.fr/arc/medievale/2004-08/msg00000.html
       Chronologie       
       Conversation       

[MEDIEVALE:4] =?Windows-1252?Q?Informations_m=E9di=E9vistiques_=2801/08/2004=29?= URHM infos



Bonjour et bel été à tous,

Voici quelques informations médiévistiques, classées selon
les 6 sections suivantes (dans l'ordre alphabétique) :

++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++

1° Appels à contribution, 2° Articles, 3° Colloques, 4° Informations
diverses, 5° Journées d'étude, 6° Séminaires

++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++


********************************************************
1° Appels à contribution
********************************************************

1) Appel à contribution
Reliques et sainteté dans l'espace médiéval
Date limite
jeudi 30 septembre 2004
Contact
Jean-Luc DEUFFIC (pecia@wanadoo.fr)
http://calenda.revues.org/nouvelle4388.html

********************************************************
2° Articles
********************************************************

1) Article
Le Moyen Age
de Laure Verdon
Après un douzaine de titres consacrés à des sujets très éclectiques, allant
des mythes grecs à la science-fiction, la collection Sujets de chez Belin
traite, dans ce nouveau volume, du Moyen Âge.
http://www.parutions.com/index.php?pid=1&rid=4&srid=5&ida=4693

2) Article
Aliénor d'Aquitaine
de Jean Flori
Voici, parmi le foisonnement éditorial concernant celle qui a voulu fixer
d'elle-même, pour l'éternité, par son gisant de Fontevraud, une image
apaisée quoiqu'énigmatique, un ouvrage qui va bien au-delà d'une vita, si
érudite soit-elle, et qui devrait marquer la bibliographie de la «reine
insoumise».
http://www.parutions.com/index.php?pid=1&rid=4&srid=5&ida=4668

3) Article
Aliénor aux deux royaumes
de Joëlle Dusseau
Cet ouvrage de Joëlle Dusseau est une plaisante synthèse sur la vie
tumultueuse et passionnante d'Aliénor d'Aquitaine. A l'occasion du
huit-centième anniversaire de sa mort, la plus célèbre duchesse d'Aquitaine,
successivement reine de France, puis d'Angleterre, suscite un intérêt
historiographique considérable.
http://www.parutions.com/index.php?pid=1&rid=4&srid=5&ida=4561

4) Article
Les Premiers temps de l'Eglise
de Collectif
Un livre rare par sa qualité et sa forme que ce dernier volet d'un triptyque
rassemblant des contributions de spécialistes des origines du christianisme.
Il s'agit ici de rappeler des données concernant les premiers siècles de
l'histoire de l'Eglise, de saint Paul à saint Augustin ainsi que l'indique
le sous-titre du recueil, soit du Ier au Ve siècles.
http://www.parutions.com/index.php?pid=1&rid=4&srid=5&ida=4642

5) Eglise et société en Occident
Du début du VIIe au milieu du XIe siècle
de Laurent Feller
Ancien élève de l'ENS Ulm, passé par l'Ecole Française de Rome, L. Feller
est un spécialiste de l'Italie médiévale et enseigne à l'Université de
Marne-la-Vallée. Le livre qu'il publie est une version remaniée de ses cours
d'agrégation, déjà publiés chez SEDES en 2001.
http://www.parutions.com/index.php?pid=1&rid=4&srid=5&ida=4619

6) Article
HISTORIA N°90 - juillet 2004
(thématique)
La France féodale
Vers l'an mil, la société connaît une transformation profonde. Les temps
barbares s'éloignent. La population augmente, l'agriculture se perfectionne.
Partout des villes nouvelles apparaissent. Si le seigneur est tout-puissant,
l'Eglise en profite pour asseoir son autorité. Abbayes et monastères
couvrent le territoire. Petits et grands trafics s'organisent autour des
reliques. Attention : ce numéro qui bat en brèche bon nombre d'idées reçues.
Surprises garanties !
http://www.historia.presse.fr/data/thematique/90/09000601.html

7) Article
HISTORIA N°691 - juillet 2004
Sélection médiévistique
Moyen Age - Pépin le Bref, premier roi sacré
http://www.historia.presse.fr/data/mag/691/69102601.html

8) Article
L'HISTOIRE, N° 289 - juillet 2004
http://www.histoire.presse.fr/
Sélection médiévistique

Dossier : Le défi laïque

I. Le pape et le roi : la confusion des pouvoirs
« Les laïcs sont le moteur de l'histoire de l'Occident » (entretien)
LE GOFF Jacques
De 8 à 13
Philippe le Bel, pape en son royaume
THERY Julien
De 14 à 17

Les livres

Moyen Age

Fresques italiennes du temps de Giotto, 1280-1400, par Joachim Poeschke,
Paris, Citadelles et Mazenod, 2003, 456 p., 168 euros.
Dans un passage du Purgatoire, Dante décrit des bas-reliefs qu'il découvre,
accompagné de Virgile, au flanc d'une montagne. Il s'agit d'une scène de
l'Annonciation. Devant les gestes gracieux de l'ange, Dante croit que
l'image va parler. Mais ce n'est pas seulement le réalisme qu'il admire,
c'est aussi la storia : l'art de raconter une histoire. On ne saurait mieux
exprimer le sens de la « révolution giottesque » dans l'Italie du début du
XVe siècle. Les fresques peintes par Giotto dans la basilique San Francesco
d'Assise (vers 1295-1300) frappent d'emblée ses contemporains, moins par
leur naturalisme que par leur conception radicalement neuve de la
narrativité. L'histoire des grands cycles peints à fresque au XIVe siècle
est, pour une grande part, celle de l'assimilation progressive de cette
magistrale leçon. D'où la nécessité d'envisager toute la série de ces grands
programmes iconographiques, depuis les fresques de Giotto jusqu'à celles
d'ltichiero dans la chapelle Saint-Georges de Padoue (1378-1384). Tel est le
parti pris de ce livre somptueux, où la précision de la reproduction
photographique permet de débusquer des détails d'une stupéfiante beauté sans
jamais perdre de vue l'harmonie et la cohérence de l'ensemble. Si le texte
de Joachim Poeschkle peine parfois à se dégager d'une lecture strictement
iconographique des ouvres, il n'en définit pas moins le sens historique
global de son sujet : la peinture murale de Giotto, contemporaine de la «
révolution narrative » qui, de Dante à Boccace, caractérise la culture
urbaine italienne, participe d'un système global de communication politique.
Car loin de se cantonner à la sphère ecclésiale, la peinture de Giotto
exprime également les aspirations de ses commanditaires laïques (comme les
marchands Bardi et Peruzzi pour la chapelle Santa Croce de Florence, peinte
à fresque par Giotto vers 1315). Elle gagne bientôt les palais communaux et
les lieux publics : ainsi l'Allégorie du Bon et du Mauvais gouvernement,
peinte dans le Palazzo Pubblico de Sienne en 1339-1339 par Ambrogio
Lorenzetti.

Penser et construire l'État dans la France du Moyen Age, XIIIe-XVe siècle,
par Albert Rigaudière, Paris, Comité pour l'histoire économique et
financière de la France, 2003, 788 p., 40 euros.
C'est l'une des voies d'approche les plus fécondes pour la compréhension de
l'histoire politique de la France médiévale : le dialogue entre historiens
et historiens du droit. Un dialogue mené avec rigueur et passion par Albert
Rigaudière, professeur à l'université Panthéon-Assas, qui conjugue
étroitement, dans ses travaux, les deux disciplines. En rassemblant ici ses
principaux articles, il livre un précieux instrument de travail et de
réflexion. « Ce qui plaît au prince a force de loi » : on connaît l'usage de
cette formule de droit romain pour justifier les prétentions absolutistes de
la royauté française. Albert Rigaudière la voit émerger dans des recueils de
droit coutumier dès le XIIIe siècle, mais timidement, car les juristes
peinent à en saisir toutes les implications. Étudiant « l'utilisation
toujours modérée » des mots du droit impérial romain dans la pensée de
l'État monarchique, l'auteur y voit un « tremplin sémantique propre à placer
toujours plus haut dans la hiérarchie des pouvoirs » la royauté
française.Cet envol de l'État royal se marque d'abord par la renaissance de
son pouvoir législatif : si, jusqu'au règne de Philippe le Bel, «
l'essentiel du droit préexiste à l'État », la loi (édictée par l'État) n'en
constitue pas moins progressivement le pilier de la souveraineté. Cela
permet à l'auteur d'analyser les pratiques administratives de l'État
naissant. A lire les pages denses qu'il consacre aux ordonnances de police,
on ne peut plus affirmer paresseusement que la société médiévale est
indifférente à la distinction entre privé et public. Les études sur la
fiscalité complètent ce savant itinéraire, qui aura mené son lecteur du plus
abstrait au plus concret, de la force des mots à la puissance de l'argent.


********************************************************
3° Colloques
********************************************************

1) Colloque
Colloque Institutions de l’assistance sociale en Lotharingie médiévale /
Einrichtungen der sozialen Sicherung im mittelalterlichen Lothar
Luxembourg
13es Journées Lotharingiennes
Date
mardi 12 octobre 2004 au vendredi 15 octobre 2004
http://calenda.revues.org/nouvelle4408.html


********************************************************
4° Informations diverses
********************************************************

1) Information diverse
Néant

********************************************************
5° Journées d'étude
********************************************************

1) Journée d'étude
Néant

********************************************************
6° Séminaires
********************************************************

1) Séminaire
Néant

++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++

Bien à vous,

Benoît BEYER de RYKE
URHM

Site : www.ulb.ac.be/philo/urhm


++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++

Si vous ne souhaitez plus recevoir les "URHM infos", merci d'envoyer un
courriel à l'adresse suivante : urhm@ulb.ac.be contenant ce message : "Je ne
désire plus recevoir d'infos".

PS : Plus d'informations sur le site http://www.revues.org/calenda/

Voir aussi les archives de la Liste de discussion de Ménestrel (Pierre
Portet - Jean François Cauche)
http://www.ccr.jussieu.fr/urfist/menestrel/med-liste.htm

++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++





-------------------------------------------------------------medievale-+
_______________________________________________________________________________

>>> Pour être retiré de cette liste d'envois,

écrire à:   listproc@uqam.ca

    avec comme seule ligne de message:

unsubscribe MEDIEVALE


Note: la commande doit apparaître dans le corps du message, 
      NON PAS dans le Sujet.
-------------------------------------------------------------medievale--