référence : http://listes.cru.fr/arc/medievale/2005-09/msg00012.html
     Chronologie       
     Conversation       

[MEDIEVALE:270] 7 et 8 octobre Ménestrel Benoît Beyer de Ryke



Ménestrel
http://www.ccr.jussieu.fr/urfist/mediev.htm

Chers collègues,

Vous êtes chaleureusement conviés les 7-8 octobre 2005 à


la réunion de Ménestrel qui se tiendra à l'Urfist, à partir de 14h.
17 rue des Bernardins - 75005 Paris

Ordre du jour :
- Présentation du Weblog
- Travail sur les critères qui président à sélection des sites.
- Présentation du projet de refonte des rubriques documentaires

et à la Journée sur les  « Portails médiévistiques »  qui se tiendra, de 9h 
à 17h.,
à l'Université Paris I - Panthéon Sorbonne (Salle Perroy)
17 rue de la Sorbonne - 75005 Paris

Thème :

« Gare au portail ! », ainsi s'intitule un article de Michel Vivant, paru 
dans la Lettre du département des Sciences de l'homme et de la société, en 
mai 2004 ; le titre est révélateur du regard interrogateur qu'on peut porter 
sur « ces 'objets' omniprésents dans l'univers virtuel et pourtant encore 
mal identifiés ».
            Qu'est-ce qu'un portail ?
Cette question intéresse le réseau Ménestrel à plus d'un titre : d'une part, 
il a créé un site-portail pour l'étude du Moyen Âge via Internet ; et d'autre 
part, il souhaite rencontrer les médiévistes européens qui sont à l'initiative 
de projets du même type.
Ainsi, définir les critères qui caractérisent un portail et prendre la 
mesure des réalisations existantes comptent parmi les objectifs de la 
journée d'étude que Ménestrel entend organiser autour de l'idée de portail 
en septembre 2005.
Cette journée est donc l'occasion de réunir et de confronter objectifs, 
services, statuts, positionnement institutionnel, moyens, usages, etc., des 
expériences de portails ou de sites médiévistes savants de pays européens. C'est 
également l'occasion de réfléchir aux enjeux scientifiques, méthodologiques 
et pédagogiques des ressources en ligne, en amont (conception et 
réalisation) mais aussi en aval (usages et effets) : le portail est souvent 
considéré comme une « vitrine » et cet aspect a été souvent commenté ; en 
revanche, sa dimension d'« instrument de travail » est fort peu explorée, 
voire ignorée.
            « Entrée, souvent monumentale. » : cette définition tirée du 
dictionnaire invite enfin à étudier les portails en tenant compte des 
paramètres d'échelle : communauté visée, réseau de collaborateurs, champ 
disciplinaire et autres critères.
            C'est autour de ces questions que la journée d'études est 
organisée, avec l'intention de la conclure sur l'esquisse d'une typologie et 
plus encore sur la perspective d'une articulation plus réfléchie entre 
initiatives complémentaires. Les résultats des discussions sont susceptibles 
de faire l'objet d'une publication.
_____________________________________
C.  Ducourtieux courriel : Christine.Ducourtieux@univ-paris1.fr
LAMOP 17 rue de la Sorbonne 75005 Paris
____________________________________ 

programmeportailoctobre.rtf