référence : http://listes.cru.fr/arc/mascarene/1995-07/msg00009.html
     Chronologie       
     Conversation       

Re: Chartier et Moliere Andre G. Bourassa



Patatras! Que voila bien creve un ballon d'essai! Dommage, c'etait une si
belle hypothese! C'etait seduisant de savoir en Louisiane la fille et
belle-fille de collegues de Moliere, de savoir qu'elle jouait elle-meme
et de savoir aussi que rien a l'epoque n'empechait un comedien de jouer,
meme pas la guerre. Il n'en reste pas moins qu'un Pierre Chartier a joue
a Quebec en 1765 et qu'il n'y a personne de repertorie sous ce nom en
Nouvelle-France a l'epoque.
Y a-t-il quelque chose de plus interessant pour un chercheur qu'un sujet qui
resiste et pour lequel on ne cesse d'echafauder des hypotheses?
Andre G. Bourassa
bourassa.andre_g@uqam.ca

On Wed, 26 Jul 1995, Barry Russell wrote:

> Trouver un lien entre Moliere et les Ameriques serait fascinant,
> mais, en ce qui concerne la famille Chartier,il n'y a pas grande
> chose. Il est vrai que la femme de Pierre Chartier, Catherine, fut
> fille d'un sauteur qui avait travaille avec Moliere - notamment dans
> Psyche, en 1671. Catherine, nee en 1678, se maria en 1696 avec
> Etienne Baron, dont le pere, Michel, avait connu Moliere, bien
> entendu. Elle prit Pierre Chartier en secondes noces, suivant la mort
> d'Etienne en 1711.
>
> Apparemment Pierre Chartier fut plus age que sa femme, car en
> 1683 (quand elle n'avait que 5 ans) il etait deja commissaire de
> guerres et suffisamment etabli pour pouvoir acheter son
> anoblissement: le duc de Vendome lui fait les lettres de concession
> sur la paroisse de Baulne, etc., au sud de Paris.
>
> Il me semble fort improbable que Catherine aurait voulu avoir des
> enfants par ce second mariage. Elle en avait eu cinq enfants entre
> 1697 et 1701. Depuis 1710 elle etait orpheline, chargee de ses
> propres affaires et "business-woman" extraordinaire, comme sa mere.
> Avec la chute de son entreprise en 1718, la perte de sa fortune et
> celle de son mari,  et l'exil effectif en Louisiane, il n'y aurait
> pas eu de l'espace dans sa vie pour des bebes...
>
> Il reste, cependant, que Catherine represente la seule connection
> connue a cet epoque entre Moliere et le nouveau monde. Mais il me
> surprendra si, aux archives de Louisiane, on trouverait des
> references a des activites theatrales.
>
> Quand a Pierre Chartier, dit de Baulne (ou de Beaune), il fut
> congedie de son poste d'avocat-general a Lousiane en 1722, et fit
> son retour en France, avec sa femme, en 1724 ou 1725. Il est
> difficile a croire que le couple aurait laisse des enfants
> nouveaux-nes en Amerique.
>
> Barry.Russell@brookes.ac.uk
> Sur le theatre de la foire:
> http://www.er.uqam.ca/nobel/c2545/index.html
>
>
>
>
>

------------------------------

End of QUEATRE Digest 66
************************