référence : http://listes.cru.fr/arc/mascarene/1996-02/msg00055.html
     Chronologie       
     Conversation       

Redondance et double derisoire BOURASSA ANDRE G



La redondance n'a pas qu'un effet comique. Dans _Les Chaises_ d'Ionesco,
par exemple, que l'auteur sous-titre "Farce tragique", la redondance nous
fait rire jaune. Notez que la repetition va en diminuant:

"La vieille - [...] pour nous distraire, fais semblant, comme l'autre soir.
Le vieux - Fais semblant toi-meme, c'est ton tour.
La vieille - C'est ton tour.
Le vieux - Ton tour.
La vieille - Ton tour.
Le vieux - Ton tour.
La vieille - Ton tour.     (Folio # 401, p. 15-16).

Cela finit par etre inquietant. Sont-ils proprement gateux?
Souffrent-ils de la maladie d'Alzheimer? Certaines reparties donnent
froid dans le dos.

Mais il y a une forme de redondance qui n'a rien de linguistique (sauf
dans le fait qu'elle est prevue dans les indications sceniques). C'est
celle du double derisoire. Le "straight man", par exemple, qui est comme
une image du comique principal demultipliee dans un miroir brise. Stan
Laurel, entre autres, qui est d'ailleurs mentionne dans _Les Chaises_
immediatement apres les repliques citees ci-dessus. Sganarelle
(dans _Dom Juan_) a quelque chose du "straight man", suivant son
maitre comme une ombre, essuyant a l'occasion ses bourdes. On voit
souvent Laurel imitant les bons coups de Hardy mais s'empetrant parce
qu'il est gauche et naif, comme un bon "straight man" sait l'etre. Ce
n'est evidemment pas le cas des deux vieux ci-dessus, bien que la vieille
ait souvent des tons de deference auxquels on ne croit pas tellement: on
la percoit malgre elle comme l'egale du vieux.

Le comique surgit souvent, Bergson, dans _Le Rire_, l'avait pressenti,
d'un sentiment de superiorite. C'est celui qui reste debout qui rit de
celui qui a mis le pied sur une pelure de banane. Mais cette superiorite
presumee qui fait rire nait souvent dans la confrontation du normatif et
du marginal: l'accent pointu dans un milieu regional qui impose sa norme, ou
l'inverse; les manieres delicates dans un milieu milieu bourru qui
impose sa norme, ou l'inverse. Dans chaque cas il peut arriver qu'on soit
confronte a ce phenomene du double derisoire et le public va
necessairement s'identifier au plus fort et rire du plus faible, a moins
que la piece soit assez elaboree pour contrer le phenomene. La piece
d'Ionesco, _Les Chaises_, est a cet egard tres raffinee. On ne voit pas
l'un inferieur a l'autre, double derisoire de l'autre. On les voit plutot
finalement tous deux comme nos doubles derisoires a nous.

Andre G. Bourassa

P.S.: A propos, y a-t-il un terme francais pour la fonction de "straight
man"?

------------------------------