référence : http://listes.cru.fr/arc/mascarene/1996-05/msg00003.html
     Chronologie       
     Conversation       

Re: Qui sont les amateurs ? Christiane Gerson



>Surement le terme amateur etait mal choisi et je sais combien il peut etre
>douloureux.
>Ce que j'ai appele amateur dans mon precedent message ce sont les etudiants
>a qui je donne des cours ; qui se lancent dans un projet de piece sans trop
>mesurer quel investissement personnel cela represente, surtout en temps, et
>qu'ils s'engagent envers un certains nombre de personnes , leurs
>partenaires dans la piece.
>Ils ont souvent besoin d'un cadre tres precis pour travailler et qu'on leur
>donne beaucoup d'indications, pour garder leur motivation ils ont besoin
>d'avoir des resultats rapides et evidents.
> J'essais la plupart du temps de leur faire comprendre par allusion et
>reference a des choses communes, genre films ou dessins animes etc... Mais
>parfois je dois leur montrer, et ils partent d'une copie de mon jeu c'est
>une mesure d'urgence, mais elle est souvent necessaire car ils n'ont que
>deux heures par semaine pour travailler. Il faut aussi leur donner des
>indication techniques, de niveau de voix ou de visibilite par rapport au
>public, autant de choses qu'ils ne maitrise pas ou dont ils n'ont pas
>connaissance. La recherche devient ici beaucoup plus reduite meme si elle
>existe toujours.
>Il s'agit alors plus d'un jeu avec des regles plus ou moins contraignantes
>que d'un travail experimental.
>
>
>
>
>
>
>
>Vincent Cros
>vcros@popserver.ens-lyon.fr
>
Vincent,
Vos =E9tudiants entrent dans la classe de th=E9=E2tre une fois par semaine c=
omme
d'autres entrent dans la classe d'espagnol ou d'anglais. Ils s'y rendent
pour apprendre le langage th=E9=E2tral ce qui implique les r=E8gles, les cod=
es,
la syntaxe, le vocabulaire et la s=E9mantique.

Un exercice simple peut les amener =E0 transposer sur sc=E8ne un sentiment o=
u
un =E9tat :
1- =C9crire un paragraphe sur la peur
2- Traduire le message de ce paragraphe =E0 l'aide d'une illustration en 2
dimensions ; dessin, collage, etc.
3- Rendre visible en 3 dimensions, dans l'espace (1 actant et 1 observateur)
a), b) et c) doivent na=EEtre d'une pulsion int=E9rieure;
a) par un geste qui sera fig=E9 quand il sera arriv=E9 =E0 son moment de la =
plus
grande intensit=E9;
b) reprendre ce geste et y joindre un son;
c) reprendre b) et donner =E0 ce son une forme qui s'apparente =E0 la parole=
..

La r=E9troaction est tr=E8s importante, elle permettra =E0 l'ensemble du gr=
oupe
de se donner un code et des r=E9f=E9rences communes.L'=E9laboration des=
codes et
des r=E9f=E9rences communes constitue le processus le plus long pour des
com=E9diens non-initi=E9s. De plus, jusqu'=E0 ce que ce g=E9notexte commun s=
oit
suffisemment =E9labor=E9, les com=E9diens-=E9tudiants se sentent tr=E8s=
ins=E9cures, ce
qui se traduit souvent par une d=E9motivation.

Christiane Gerson
cgerson@rocler.qc.ca



------------------------------