référence : http://listes.cru.fr/arc/mascarene/1996-10/msg00045.html
     Chronologie       
     Conversation       

Re: Gaies et Lesbiennes au theatre Canadien Louise Forsyth



La piece de Marie Savard, Bien a moi, n'est pas une piece lesbienne. Elle
utilise cependant un lexique lesbien et evoque une thematique lesbienne, par
l'exemple la masturbation feminine, l'amour porte par une femme a son corps
et a elle-meme: <<Ma belle moi [...] que j'aime a mort>>, <<Que la Marquise
demeure la compagne de mes mauvais jours, si elle y tient. Son manque de
reciprocite met un frein a ma liaison, a mon concubinage avec elle,
situation dans laquelle la chevalerie m'avait poussee.>>

La piece, un monologue, fut jouee a la radio par Dyne Mousso en 1969 et au
theatre de Quat-Sous en 1970. Publication: premiere version: la revue
Liberte, deuxieme version: 1979. Les Editions de la Pleine Lune. J'en ai
fait une traduction en anglais, que je n'ai jamais publiee.

Lors de sa creation en 1970 (mise en scene d'Andre Brassard), Bien a moi
figurait au meme programme que La duchesse de Langeais de Michel Tremblay,
ce qui n'allait pas sans heurts plus que penibles.

Louise H. Forsyth

At 04:53 AM 10/18/96 -0400, Gaetan Charlebois wrote:
>Je cherche des examples (pre-Tremblay, pre-Fortune and Men's Eyes) de
>presentation de Gaies et/ou de Lesbiennes au theatre Canadien. SVP envoyer le
>nom de la piece, auteur et editeur du texte si possible et, aussi, une petite
>description de comment le personnage est presenter. Je vais m'en servir pour
>le Encyclopedia of Canadian Theatre on the WWW (que je veut sortir 1 jan,
>1997).
>
>Merci d'avance.
>
>Gaetan Charlebois (Montreal, clairement anglophone)
>
Louise H. Forsyth, PhD
Professor of Women's & Gender Studies and French (on leave 1996-97)
University of Saskatchewan
130 Sandy Place
Saskatoon, SK	S7K 4M4

Telephone:	306-931-0904	Facsimile:	306-966-4559
E-mail:	louise.forsyth@usask.ca