référence : http://listes.cru.fr/arc/mascarene/1997-04/msg00018.html
     Chronologie       
     Conversation       

Re: A propos de la catharsis ... WHITELEY DAVID





On Wed, 9 Apr 1997, LEGAULT YANNICK wrote:

> La catharsis, qu est-ce que c est au juste ?
> 
> Aristote, qui avait un pere medecin, a emprunte ce terme au jargon medical
> pour nommer l emotion du spectateur a la fin de la representation
> tragique. Freud a repris la notion de catharsis pour designer le type de
> therapie qui a pour objet de faire revivre au sujet un traumatisme afin qu
> il s en libere. Et aujourd hui, le mot est utilise a toutes les sauces.
> Mais vous, qu en pensez-vous ?
> 
> Il serait possible que j ecrive un article sur le sujet.
> 
> Yannick Legault
> m127344@er.uqam.ca
> 

Agosto Boal, comme on sait deja j'imagine, a consacre une section de _Le
Theatre de l'opprime_ a une analyse du "systeme coercitif d'Aristote_.
Sa relecture des divers textes d'Aristote est interessante, mais il me
semble qu'il y a une confusion quand a son analyse de l'aspet
homeopathique de la catharsis dramatique:

Precisement, il me semble qu'il dit (j'espere que je me souviens bien):

maladie + substance qui provoque des symptomes semblables = catharsis
medicale
(homeopathie: homeo - pathie : traitement par l'equivalent)

pitie + emotion lie a, mais different de, la pitie = catharsis dramatique

MAIS il me semble que, malgre ce parallel, ce n'est pas la pitie qui est
purgee (au contraire, sans la presense constante de la pitie,
l'indifference empecherait l'action de la catharsis), mais la tentation a
l'erreur tragique qui est purgee (donc, pas ce qui est le meme dans
l'homeopathie dramatique, mais ce qui differe entre l'ethos populaire et
l'ethos de l'hero). 

Est-ce que je fais une erreur dans ma representation de son argument (mise
a par l'enorme condensation)?

Commentaires?  Yannick?  Les autres?


David Whiteley		:"And so cunningly was deceptive word-use combined
m233701@er.uqam.ca	:with deceptive tone, that only the brain-damaged
			:remained intact, undeceived."
(514) 278-3261		:--Oliver Sacks