référence : http://listes.cru.fr/arc/mascarene/1997-06/msg00023.html
     Chronologie       
     Conversation       

Re: Les belles-soeurs Serge Ouaknine




Reponse a:

>"Quel est le symbolisme de mettre le O Canada a la fin de la piece?"
>Si Tremblay a pris le temps de l'ecrire dans la didascalie, elle doit etre
>d'une importance primordiale?  Quelle est sa relation avec les timbres qui
>tombent du ciel?
>PhilippeBonjour,

Bonjour,
Il me semble que c'est une double ironie,  en forme de mise en abyme.
Le O Canada  (hymne " national personnifie --pour ce temps la--un signe de
l' Etat Providence qui pourvoie a tout... sauf a l'identitée nationale
quebecoise)  est associe' a l'ide'e desuete d'une manne  qui tombe  d'un
ciel ( autre Providence)...auquel on ne croit deja plus.
La premiere ironie, d'ordre temporel, vient se confondre et donc se mettre
en abyme, a la seconde, d'ordre "providentiel" (la loterie). Soit: une
double perte : celle du petit peuple abuse' face a la transcendance de
l'Etat ( a travers "son" hymne national) et celle d'une piteuse
transcendance celeste  associe'e a la depense et perte de temps ( pour
coller tant de  timbres!). Ici, la piece s'auto-annule, les heroines n'en
sont plus. En-bas et En-haut se rejoignent  en un edouble ironie: le
drapeau et le ciel auxquels deja l'auteur, a travers " les belles soeurs ".
ne croit plus...

Bien a vous
Serge



                                    (1 + 1 = 3)
                       /\_/\ o
                        @ @
                        (*)
Serge Ouaknine
Montreal (Quebec)  Canada
e-mail : r34424@er.uqam.ca
+--------------------+