référence : http://listes.cru.fr/arc/mascarene/1997-10/msg00053.html
     Chronologie       
     Conversation       

Re: Theatre et rituel, ou anthropologie du theatre Shawn Huffman



Merci a Andre d'avoir signale les recherches en ethnoscenologie en cours a
l'UQAM.  C'est un aspect du theatre avec lequel je suis beaucoup moins
familier, mais qui me facine quand meme.  Surtout par rapport aux rituels
mayas et kwatliutls -- on a besoin de ce genre d'etude pour mieux
cartographier ces terres inconnues -- clin d'oeil a Rafael Mandressi.

Toutefois, j'ai beaucoup de reticence en ce a trait a la notion d'origine.
On fait fausse route, je crois, en associant l'ethnoscenologie a une
espece de quete d'origine.  «Faire la geneologie des valeurs, de la
morale, de l'ascetisme, de la connaissance, ne sera [...] jamais partir a
la quete de leur "origine", en negligeant comme inaccessibles tous les
episodes de l'histoire», ecrit Foucault (in Hommage a Jean Hyppolite).  Si
l'ethnoscenologie possede une richesse, c'est sa capacite d'aborder
chaque «manifestation» ethnoscenologique en tant qu'«origine».  Oui Andre,
c'est une conception polluee de synchronie, mais elle me permet de relever
des relations beaucoup plus nuancees, je crois, que celle de l'origine.
Qu'on me comprenne bien -- les etudes historiques dans le domaine du
theatre sont essentielles.  Je pense qu'on est d'accord pour dire que l'on
ne parle pas d'une instance historique particuliere -- l'origine du
theatre en Nouvelle France par exemple.  Ces sont les extrapolations a
l'aube de l'humanite qui sont farfelues.  Dans le domaine de la peinture,
Pline l'Ancien raconte l'origine de l'art du portrait.  Une femme,
amoureuse d'un jeune homme, a trace l'ombre du visage de ce dernier,
projetee sur un mur par une lanterne.  Disons que le jeune homme a bouge,
est le theatre est ne...

Boris affirme que ce sont toujours les paradigmes du jeu et de la fiction
qui alimentent la reflexion critique sur le theatre.  C'est vrai.  Mais si
je peux precher pour ma paroisse, pour le dire ainsi, la semiotique
presente un nouveau paradigme -- celui de la cognition.  Les sciences de
la cognition, en particulier la semiotique de perception, permet de situer
«l'origine» du theatre dans le corps humain.  La temporalisation et la
spatialisation de la pensee sont des effets de perception; elles decoulent
de notre corps dans le monde.  La projection fictive de ces processus
(tiens, une ombre?) -- rituel, mythe, litterature -- refletent nos
processus cogntifs en meme temps qu'elle pointe une foule de domaines
connexes:  psychologiques, socio-culturels, socio-sexuels, semiotiques et
j'en passe...

En terminant (oui!) je veux saluer le departement de theatre a l'UQAM.
Trente demandes d'admission la premiere annee pour le programme de
doctorat!!  Impressionant.

Shawn Huffman