référence : http://listes.cru.fr/arc/mascarene/1997-12/msg00023.html
     Chronologie       
     Conversation       

Re: Daniel Danis Centre des auteurs dramatiques (Montréal) inc.



Bonjour,
Merci d'avoir communiqué avec nous.

Daniel Danis a une agente:
Nathalie Goodwin
839, rue Sherbrooke Est, bureau 2
Montréal (Québec)
Canada H2L 1K6
téléphone: (514) 598-5252
fax (514) 598-1878

Elle est en mesure de vous donner la liste de toute les productions de la pièce.
Je peux vous dire que la pièce vient d'être produite au Pays de Galles, dans
une version galloise et au Royaume-Uni. La pièce a également été produite au
Canada-anglais, en anglais. Elle a eu beaucoup de succès lors de la création
en français, à Montréal.
Veuillez trouver, ci-attaché les pages du Répertoire 1994 du CEAD
Daniel Danis a aussi écrit
Le Pont de pierres et la Peau d'images qui est publié en France (édition
L'École des loisirs)


Le Pont de pierres et la Peau d'images	 E
Compagnie Jacinthe Potvin, Les Coups de Théâtre et le Théâtre Les Gens d'en
bas, 27 mai 1996.
Entourés par le choeur des Tenants, qui les soutiennent dans leur récit,
deux enfants, Mung et Momo racontent comment ils se sont rencontrés et le
long périple qui fut le leur. Sur un mode poétique, la fable est une
dénonciation de la guerre et de l'exploitation dont sont victimes les enfants.
«MOMO: Je soigne de douceur cette maison de peine. Hier, il y avait une
famille ici. Aujourd'hui, ils sont morts ou en prison. Quand ils sont
partis, ils ont laissé leurs voix dans le mur. MUNG: Tous les deux, on a
caressé le murmure jusqu'au sommeil qui nous a endormis.»

Durée: 1 heure. Distribution: 1 fille, 1 garçon et un choeur de 7 personnes.




Le Chant du dire-dire (Théâtre Ouvert, tapuscrit n°83, 1996)

Le Chant du dire-dire (Théâtre Ouvert, tapuscrit no 83, 1996
Ce texte a été présenté en lecture publique par le CEAD, le 8 décembre 1996.
Leurs parents adoptifs emportés par un ouragan, Rock, William et Fred-Gilles
sont restés dans leur maison-cocon, au fond des bois, et y accueillent la
douleur muette de leur soeur Noéma. Contre les assauts des municipiens, ils
demeurent soudés autour d'un objet presque mythique, le dire-dire.

«WILLIAM: Rock, qu'est-ce que ça veut dire insolubles? Les gens ont dit
qu'on était insolubles. Rock, réponds, on est de même? ROCK: Moi, j'ai
entendu tes amis d'amour dire: «insalubres». In-sa-lu- bres! WILLIAM: Ce
qu'i nous veulent, ceux-là. Même le maire nous a traités de reculés par le
tonnerre, en pleine T.V.! Je vais i casser sa maudite face de morpion!»

Durée: 1 heure 30. Distribution: 1 femme, 3 hommes.


Voilà,
J'espère vous avoir été utile

Daniel Gauthier
Responsable du centre de documentation
Je vous envoie par la poste, un petit dossier de presse sur la pièce.

DANIS2.TXT

---------------------------------------
Centre des auteurs dramatiques
3450, rue Saint-Urbain
Montréal (Québec)
H2X 2N5
Tél. (514) 288-3384
Tlc. (514) 288-7043