référence : http://listes.cru.fr/arc/mascarene/1998-03/msg00016.html
     Chronologie       
     Conversation       

reference MArivaux Eric Negrel



Bonjour!

Je me permets de vous envoyer cette question qui n'a pas directement
trait au theatre, mais comme elle concerne un des plus savoureux
dramaturge du XVIIIe siecle, sans doute pourrais-je profiter des
lumieres de plusieurs...

Quelqu'un saurait-il si l'expression "scene originelle" ou "scene primitive"
a deja ete employee par la critique a propos de la decouverte par le narrateur
du _Spectateur francais_ de Marivaux des "machines de l'opera", c'est-a-dire
la coquetterie feminine? Il s'agit de l'anecdote initiale (1e ou 2e feuille)
qui relate comment le narrateur revenant chez la jeune femme qu'il vient de
quitter parce qu'il a oublie quelque chose, la surprend en train de refaire
devant son miroir toutes les "mines naturelles" qui l'on seduit quelques
instants auparavant. A partir de ce moment-la il decide de ne plus regarder
ses contemporains qu'en spectateur detache se regalant de leurs comedies
particulieres qu'ils se jouent les uns aux autres.
Il me semble que le rapprochement avec la Urszene freudienne a deja ete fait,
et meme a plusieurs reprises (au moins au detour d'une phrase, par le recours
a l'expression).
Merci pour toutes vos indications,
Eric Negrel
UNiversitaet des Saarlandes
e.negrel@rz.uni-sb.de