référence : http://listes.cru.fr/arc/mascarene/1998-09/msg00030.html
     Chronologie       
     Conversation       

Re: Gauvreau BOURASSA ANDRE G



Bonjour!
J'ai appris le deces de Claude Gauvreau par deux articles parus le 10
juillet 1971, l'un de Reginald Martel dans _La Presse_ ("Un geant vient de
mourir", p. C-2), et l'autre anonyme dans _Le Devoir_("Mort du poete
Claude Gauvreau", p. 3). L'un de ces articles mentionne que le deces a eu
lieu la veille, d'ou mon indication du 9 dans les notices que j'ai fait
paraitre dans les ouvrages de Claude Gauvreau publies a L'Hexagone.
L'epouse de Pierre Gauvreau m'a deja demande recemment de verifier si la
nouvelle avait vraiment paru le jour ou il a ete ecrit et s'il n'y a pas
eu un delai d'impression. Il faudrait verifier dans les archives de la
police de Montreal ou retrouver le rapport du medecin legiste pour en
avoir le coeur net. Il va de soi que les dates ulterieures au 9 sont
erronnees. Comme il est erronne de pretendre qu'il est mort la veille des
representations; l'oeuvre est cree le 13 janvier 1972.

La notice du DOLQ n'est pas de moi, meme si elle accompagne un de mes
articles, mais d'un membre de l'equipe de redaction. Ils avaient
l'habitude de verifier ce genre d'information mais s'en sont peut-etre
tenus en ce cas aux indications du journal. J'en profite pour souligner
que la notice sur Muriel Guilbault, qui accompagne un de mes articles mais
n'est pas de moi elle non plus (p. 250), comporte deux erreurs. La soeur
de Muriel qui jouait sous le nom de Dyne Mousso se nommait Denise - et non
Diane - Guilbault, et la comedienne Luce Guilbault n'est pas leur soeur.

Il serait interessant de retrouver le rapport du medecin legiste, car
Pierre Gauvreau m'a appris qu'on n'y a pas retenu le suicide comme cause
du deces (chute du toit  de sa demeure). Sans doute parce qu'il y a vait
ce que les juristes appellent un "doute raisonnable" puisqu'il y faisait
regulierement ses exercices physiques  avec des appareils qui y etaient
disposes, et parce qu'il etait surmedicamente. Certains litteraires ont
fonde leurs travaux sur l'hypothese du suicide. C'est un cas ou j'accepte,
moi, de vivre avec le doute. S'il y a des rapprochements a faire, c'est
plutot avec les nombreux reves d'envol qu'on trouve dans ses premiers
ecrits. Sa fin ressemble en effet a celle de plusieurs de ses personnages.

Amities, Andre G. Bourassa.
P.S.: Je me suis permis de vous repondre sue le reseau Queatre, pensant
que l'information pourrait interesserquelques-uns de nos membres.

On Thu, 17 Sep 1998, Jean-Francois Gauvin wrote:

> Bonjour M. Bourassa,
> 
> J'ai recu un message d'Henri Barras à propos de la date de derces de
> Claude Gauvreau. Nous indiquons le 6 juillet alors qu'il serait
> mort le 7 selon lui. Les sources sont tres divergeantes à ce propos. Le
> DOLQ indique le 9 juillet et Gauvin&Miron donne le 11 juin. Le
> Dictionnaire et les les dossier de l'UNEQ indiquent le 6.
> 
> Pouvez-vous nous aider à clore ce débat ?
> _____________________________________________
> Jean-Francois Gauvin - UNEQ
> Responsable du Centre de documentation
> tel: 514-849-8540
> fax: 514-849-6239
> 
>