référence : http://listes.cru.fr/arc/mascarene/1998-09/msg00039.html
     Chronologie       
     Conversation       

Recherche. (fwd) D. Lafon" , bourassa.andre_g@uqam.ca



Bonjour!
Je cherche à identifier l'auteur de ces deux strophes qui sont citées dans
Angéline de Montbrun de Laure Conan. L'un d'entre vous pourrait-il me
suggérer des noms ou des pistes?


Poussière, tu n'es rien! Cendre, tu n'es pas l'être
Que nous avons chéri;
Tu n'es qu'un vêtement dédaigné par son maître,
Et qu'un flambeau flétri.

Je crois. Au fond du coeur l'espérance me reste:
Je ne suis ici-bas que l'hôte d'un instant.
Aux désirs de mon coeur si la terre est funeste,
J'aurai moins de regrets, demain, en la quittant.

Merci de votre collaboration.