référence : http://listes.cru.fr/arc/mascarene/1998-09/msg00045.html
     Chronologie       
     Conversation       

Le suicide de Witkiewicz Serge Ouaknine




>>A ma connaissance, ce sont les nazis qui ont d'abord envahi la Pologne
>>le 1er septembre 1939; Le pacte germano-soviitique (23 aout 1939) a  iti
>>suivi par l'invasion nazie qui dhs le 8 septembre itait aux portes de
>>Varsovie qui ne capitula que le 27. En effet, les troupes soviitiques
>>ont de leur ctti, conformiment aux accords du pacte (partage
>>d'influence), envahi la Pologne le 17 septembre. Witkacy se suicide le
>>18. L'affirmation de notre amie de l'Universiti de Varsovie semble
>>plausible. En France, divers dictionnaires et encyclopidies donne
>>pourtant pour motif implicite ou explicite du suicide l'invasion nazie.
>>Il est fort possible qu'ils se trompent. Ce serait bien d'en avoir le
>>coeur net.

Bonsoir,

Tous vos details sont d'une parfaite exactitude. A mon sens il n'y a pas de
conflit sur les faits mais des nuances d'interprétation sur le geste
suicidaire de Witkiewicz. Ayant intimement cotoyé son oeuvre. Je ne suis
pas polonais, j'ai  vécu en Pologne deux années, et les informations qui me
furent données alors  confirment ce que préfigure son oeuvre et son geste
final...

Dans son roman " L'Inassouvissement" et dans toutes ses pièces, Witkacy
fait entendre son intuition quasi prophétique de l'imminente catastrophe
qui va assaillir le monde. Il est vrai qu'il fit sa cavalerie dans l'armée
russe et qu'il put etre témoin de quelques sauvageries..."" De ce point de
vue les exactions nazie et soviétiques ( celle-ci commencèrent assez
rapidement dès les années vingt..) se valent au musées des horreurs...

Par sa lucidité et sa sensibilité sur-aigue, Witkiewicz (qui confondit
aussi écriture, peinture, femmes, philosophie,morphine, cocaine et
alcool..)  lui firent entendre que c'est à une ""perte de l'être"" que l'on
assisterait...
Les deux invasions, nazi puis soviétique, donnèrent au poète comme une
confirmation de fin du monde...en fait, la confirmation de la fin d'UN
monde, celui de la séculaire conscience métaphysique quiforgea la pensée
européenne de "l'être en tant qu'être"... et que le bolchevisme et
l'hitlérisme s'enjouèrent à vouloir tuer...contre l'homme et contre Dieu...

Lors de son suicide Witkacy était accompagné de sa maîtresse qui ultimement
se ravisa et ne l'accompagna pas dans la mort (il y aussi la-dessus
beaucoup de légendes...) ...
Ce qui meurt avec Witkiewicz c'est aussi le sentiment d'une fin spirituelle
et politique de l'humanité...

J'ai toujours été frappé par une certaine "similitude" (organique,
passionelle et politique) entre les suicides  qui emportent Witkiewicz et
Mayakowski...
En eux c'est la faillite d'un système qui se consacre, l'utopie bafouée qui
se rebelle vers une mort plus digne qu'une vie "pas assez brave"... et puis
il a tous les autres aussi dont on "aida le suicide", par lesbrumes de
petits matins, à l'orée d'une forêt, après (ou sans, peu importe) un
simulacre de procès ... comme ce le fut pour le grand Meyerhold... Isaac
Babel, ou encore l'acteur Mikhoels, tué d'une balle, après que Staline lui
eut demandé l'honneur de jouer pour lui...

Chacun  eut son idée sur "l'art dégénéré". Staline et Hitler se vallaient
bien...  hélas pour les juifs,les homosexuels,les gitans, les artistes trop
lucides ou trop sincères ou trop passionnés par le succès de la révolution,
par le rêve d'un devenir poïètique du monde...par un excès de foi en par la
flamme révolutionnaire...

On a le sentiment que Witkiewicz vécu pour sa mort, que tous ses gestes
d'art et de vie en furent la préfiguration -- d'une vie trop exaltée parce
que se sachant périssable --, coincée comme la Pologne,entre deux géants,
vaste plaine entre entre les enclumes vindicatives de Berlin et de Moscou.
Pour un polonais, il faut savoir mourir héroiquement, comme un fils déjà
sacrifié par l'histoire qui le mit au monde,  comme un christ inutile sur
la lande, entre des hordes de barbares...

Serge

                   (1 + 1 = 3)
            /\_/\ o
            (@ @)
            (*)

+------oOO-----OOo---------+
Serge Ouaknine
e-mail : r34424@er.uqam.ca
Montreal (Quebec)  Canada