référence : http://listes.cru.fr/arc/mascarene/1999-06/msg00076.html
     Chronologie       
     Conversation       

Mise en espace. Merci. SALIBUR Lucette



Bonjour et merci, à tous ceux qui sont venus nourrir ma réflexion :
A la lumière du travail sur la mise en espace  du Cercle de Craie
Caucasien qui fut donné les 25 et  26 juin dernier je crois pouvoir dire
que si il est vrai que la mise en espace peut exprimer une absence de
moyens financiers et un manque de temps pour répéter, elle ne se résume
pas à celà. Quand je regarde le travail livré je peux dire que j'ai mis
dans l'espace le texte de Brecht en donnant au spectateur une approche 
linéaire de l'oeuvre ; ce que je n'aurais pas fait dans le cadre d'une
mise en scène. Dans une mise en scène j'aurais pu par exemple commencer
par la scène finale du tribunal au moment de l'épreuve de la craie et
remonter en feed back en m'appuyant sur le point de vue de chaque
antagoniste. Alors que dans la mise en espace, j'ai positionné le
spectateur dans le rôle du lecteur. Les acteurs qui évoluaient sur la
scène sans texte à la main, dans des esquisses de décors et de
costumes,tournaient en quelque sorte les pages du livre par leur jeu.
Aujourd'hui je crois pouvoir dire que la mise en espace c'est aussi
porter à la scène le travail d'élaboration de la mise en scène quand
celle ci met  le texte à plat devant elle pour saisir toutes les
subtilités de l'auteur.Et ma dernière expérience me permet d'ajouter que
l'on peut faire le choix d'une mise en espace lorsque l'on est convaincu
de la nécessité de faire découvrir un texte et un auteur à des élèves
comédiens par exemple, mais que ces derniers trop nombreux et trop
éclatés quant à leur disponibilités n'affichent pas d'emblée les
garanties nécessaires au développement d'un propos de mise en scène.
Concernant le Cercle de craie caucasien j'aimerais maintenant pouvoir le
mettre en scène mais avec des acteurs habités du "feu sacré" et qui ne
demandent pas à être convaincu que le théâtre, c'est pour que le Monde
avance.
Lucette SALIBUR . Martinique
Fax : 0 596 64 83 21
E-Mail : thflamb@ais.mq